culpabilité

Présenter ses condoléances : 10 choses à éviter

On n’apprend nulle part à faire ses condoléances, et, à la douleur du moment s’ajoute la peur de blesser ou de faire un faux pas. L’essentiel, c’est d’éviter les formules toutes faites et de rédiger un texte personnel. On ne Lire la Suite

Cartes de Condoléances

 Mourir fait partie de la vie. Et ceux qui ont peur de la mort sont aussi ceux qui ont peur
 La mort nous égale tous ; c'est où nous attendons les gens heureux : elle rabat leur joie et leur
 Seuls les morts n'ont pas de problèmes. 
Il y a quelque chose de plus fort que la mort, c'est la présence des absents, dans la mémoire des
 La lecture commence les yeux fermés.  
 C'est si difficile de vivre quelquefois, la mort nous semble d'une douceur infinie, un grand repos, une douce quiétude, le
 On est seul dans la mort. 
 La vie est une aventure, elle doit être sans cesse disputée à la mort. 
 La mort. L'horreur absolue de la non-existence. La mort ne rentre dans aucun schéma. Il n'y a pas d'explication à
 Faire face à la mort, c'est finir par vivre. 
 Tout homme qui marche agonise ; la mort suit l’homme comme sa silhouette. 
 Il n'est de souvenir douloureux que des morts. Or ceux-ci se détruisent vite, et il ne reste plus autour de

Condoléances: Articles

 La mort est le jouet sérieux de Dieu. 
 Les hommes sont différents dans la vie, semblables dans la mort. 
 Je voudrais bannir les pompes funèbres : il faut pleurer les hommes à leur naissance, et non pas à leur
Il n'y a pas de naissance pour aucune des choses mortelles; il n'y a pas de fin par la mort

Condoléances: Messages

La mort, ce serait le rêve si, de temps en temps, on pouvait ouvrir un oeil.
 La mort, seule chose plus grande que le mot qui la nomme. 
 La mort est belle, elle est notre amie ; néanmoins, nous ne la reconnaissons pas, parce qu'elle se présente à
 C'est le monde qui est divin car il renferme en lui toutes les oppositions : la lumière et la nuit,

Condoléances: Citations

 Pour la mort comme pour tant d'autres importunités, la première fois est évidemment la plus désagréable. 
 Savoir ce qu'on sera, c'est vivre comme les morts. 
 Le goût, c'est la mort de l'art. 
 C'est terrible le vide. On donne, on jette, et puis on s'aperçoit qu'il ne reste plus rien à l'intérieur de

Condoléances: Poèmes

Eloigner l’enfant ne signifie pas le protégerDans notre société, la mort est devenue un tabou, ce qui se manifeste tout
 Durant la vie, on reste assis sans se reposer. Une fois mort, on se repose sans s'asseoir. 
La perte d’une mère est une immense perte. Trouver les mots de sympathie pour consoler une personne qui a perdu
Aucun jour n'a suivi la nuit, aucune nuit n'a été suivie de l'aurore, qui n'ait entendu des pleurs mêlés à