Exprimer sa douleur par l'art

Une alternative à la thérapie

Les mots ne sont pas la seule façon d’exprimer nos sentiments : on peut aussi danser et jouer de la musique, imaginer et dessiner, peindre et coller, façonner et modeler. L’art, sous toutes ses formes, est un formidable exutoire ; il apporte du réconfort à ceux qui traversent la douloureuse épreuve du deuil et qui n’arrivent pas à exprimer leurs sentiments par la parole. Pratiqué seul, pour ceux qui en avaient déjà l’habitude avant le décès d’un proche, ou en groupe, accompagné par un art-thérapeute, il constitue une alternative intéressante à la communication verbale. Une pratique artistique peut ainsi prendre la place de séances de thérapie traditionnelle, de groupes de paroles ou de soutien téléphonique. Lorsque l’on crée, que l’on concentre et que l’on se sert de ses mains, on est capable de mettre la douleur de côté pour quelques précieux instants, tout en exprimant son tumulte intérieur. 

S’exprimer sans utiliser de mots

L’art thérapie est tout particulièrement efficace dans les situations où les mots nous manquent, quand la douleur est telle que l’on ne peut pas parler de ce qu’il s’est passé. Lorsque l’on dessine, on n’utilise pas les mêmes procédés cognitifs que lorsque l’on parle ou écrit. Ainsi, c’est par ce qu’il permet de mettre de la distance entre soi et sa douleur que le langage visuel est si efficace. A l’aide de dessins, de peintures ou de collages, on peut raconter l’histoire de sa vie et parler de la personne que l’on a perdue. Certains thérapeutes proposent ainsi d’évoquer, de façon symbolique, la relation que l’on avait avec le défunt, sous forme d’albums contenant des photos découpées, des dessins, des lettres, des collages et des poèmes, afin d’obtenir un produit tangible de son expérience intérieure.

Une pratique cathartique

Cependant plus que le résultat, c’est le cheminement  qui est important. Le fait même de créer apporte une certaine joie et une paix, ce que les artistes savent bien. L’art thérapie permet en effet de travailler sur le deuil de façon inconsciente, sans passer par les mots, ce qui aide à libérer des énergies et des conflits intérieurs. L’art thérapeute joue un rôle essentiel dans ce processus : grâce à sa capacité d’empathie, il guide et accompagne les endeuillés, en les aidant à travailler sur leurs sentiments de culpabilité, leurs peurs et leur chagrin.

L’art thérapie pour se reconstruire et aller de l’avant

Au-delà de la souffrance et de la douleur, le deuil est avant tout un travail d’adaptation qui peut durer de longues années. L’art est un outil efficace en ce qu’il peut, en partie, aider les personnes en souffrance à se réconcilier avec elles-mêmes et à faire sens de leur douleur. Il place les endeuillés en position d’acteurs de leur vie, et non plus de victimes. Les séances en groupe peuvent en outre jouer un autre rôle : après les obsèques, lorsque les proches retournent à leur vie quotidienne et que le soutien se fait plus rare, l’art thérapie est un accompagnement bienvenu, qui comble le vide et permet de retrouver une certaine solidarité. Grâce à l’art thérapie, la solitude, le déni, l’anxiété et le désespoir font ainsi place au partage, à l’acceptation, à la sérénité et à l’espoir, et la vie reprend des couleurs.

Image: Flickr Creative Commons/NazarethCollege

Cartes de Condoléances

Ceux que nous avons tant aimés ne peuvent jamais tout à fait disparaître
Ceux que nous avons tant aimés ne peuvent jamais tout à fait disparaître.
Toute ma vie je me souviendrai de sa gentillesse. Je suis de tout coeur avec vous.
Tu étais la lumière de ma vie.
Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu'au jour où être fort reste ta seule option.
Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu'au jour où être fort reste ta seule option.
Nous partageons votre douleur. Toutes nos condoléances.
Parler de ses peines, c'est déjà se consoler
Parler de ses peines, c'est déjà se consoler (A. Camus)
Tout disparaît en un clin d’oeil, pardonnez souvent, aimez de tout votre coeur.
Tout disparaît en un clin d'oeil, pardonnez souvent, aimez de tout votre coeur.
Sans les arbres dans lesquels il joue, le vent resterait invisible. (C. Singer)
La vie a une fin comme une lumière de bougie s'éteint, mais dans le cœur les souvenirs sont à jamais
Le deuil est le prix que nous payons pour l'amour
Le deuil est le prix que nous payons pour l'amour.
Beaucoup de bons souvenirs me reviennent alors que je pense à notre cher disparu. Que l'amour de la famille et
Si l’instant est douloureux, convoque les souvenirs heureux
Si l'instant est douloureux, convoque les souvenirs heureux.

Condoléances: Articles

Eloigner l’enfant ne signifie pas le protégerDans notre société, la mort est devenue un tabou, ce qui se manifeste tout
Le langage traditionnel des fleurs offre un bon moyen en vue de transmettre des sentiments et d’envoyer un message des
Il y a de multiples façons de faire son deuil et de se remémorer la personne que l’on a perdu.
Dans le cadre d’un décès, les fleurs permettent de témoigner un soutien et de transmettre sa sympathie à la famille

Condoléances: Messages

Comment ne pas être atterré quand un proche que l’on aime s’en va. Vous voilà désormais face à l'absence qu’il
Sincères condoléances à vous et votre famille pour la perte incommensurable que vous avez subi. Dans ces moments-là les mots
Entendre parler de votre perte m'attriste profondément, mais je sais que c'est encore loin d'être ce que vous vivez en
La naissance est un cadeau pour profiter de la vie sur terre. La mort est un privilège pour se libérer

Condoléances: Citations

 Il ne faut pas tant se méfier des autres que se défier de soi-même.  
 Nous avons vécu la certitude d'être vivants. C'est présomptueux. C'est gratuit. C'est insensé. Les morts aussi ont cette certitude. 
 Et si l’on condamnait la Mort pour faux et usage de faux ? 
 La rigidité et la dureté sont les compagnons de la mort. La douceur et la délicatesse sont les compagnons de

Condoléances: Poèmes

Je suis debout au bord de la plage ;Un voilier passe dans la brise du matinet part vers l'océan.Il est
La mort est multiforme, elle change de masque  Et d'habit plus souvent qu'une actrice fantasque ;  Elle sait se farder, 
Arrêtez les pendules, coupez le téléphone,Empêchez le chien d’aboyer pour l’os que je lui donne,Faites taire les pianos et sans
De mes pensers confidente chérie, Toi, dont les chants faciles et flatteurs Viennent parfois suspendre les douleurs Dont les Amours ont parsemé ma
Copy link
Powered by Social Snap