douleur

Cartes de Condoléances

 On n'a jamais tout à fait raison avant d'être tout à fait mort. 
En ces moments si tristes, je tenais à vous témoigner mon affection. Puissiez-vous être réconforté par tout l'amour qui vous
 "Dieu est mort." - Nietzsche "Nietzsche est mort." - Dieu 
 La douleur est un siècle et la mort un moment. 
Le Deuil n'est pas l'absence d'Amour, le Deuil est la preuve que l'Amour est toujours là.
Au moment où ce terrible deuil vous frappe, il est essentiel pour nous de vous assurer de notre soutien très
 Quand je mourrai, je ne veux pas laisser de restes. Je voudrais disparaître. Les gens ne diraient pas “il est
 Supporter de vivre jusqu'à la mort.  
 Te préoccuper de ton sort après la mort est aussi absurde que de t'interroger sur ce que devient ton poing
 L'homme, depuis sa naissance, est coincé entre deux mirages : l'un qui le pousse dans le dos et qui est
 La mort attrape d'abord ceux qui courent. 
 Oh ! ce son grave des cloches, comme si les morts eux-mêmes tiraient la corde avec leurs pieds ! 

Condoléances: Articles

 Nombreux sont ceux qui vivent et méritent la mort. Et certains qui meurent méritent la vie. Pouvez-vous la leur donner
Le temps passe, les souvenirs s'estompent, les sentiments changent, les gens nous quittent, mais le coeur n'oublie jamais.
 La mort, nous privant de toute possibilité de souffrance, doit être attendue comme une béatitude. 
 La première faiblesse de la mort réside dans l'inacceptation spirituelle de cette mort par les vivants. 

Condoléances: Messages

 La mort, seul bien des tristes affligés. 
 On finirait par devenir fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer.  
Une fois que l'on a touché le fond, il ne reste plus qu'à creuser.
 Il est préférable de mourir de mort naturelle que d'ennui. 

Condoléances: Citations

 Le hasard est une loi que tout le monde applique sans le savoir.  
 On passe sa vie à être menacé de mort. 
Si j'ai l'occasion, j'aimerais mieux mourir de mon vivant !
 La philosophie antique nous apprenait à accepter notre mort. La philosophie moderne, la mort des autres. 

Condoléances: Poèmes

 Je suis un mort Encore vivant ! 
 La mort semble bien moins terrible, quand on est fatigué. 
 Il y a seulement deux sortes d’hommes vertueux : ceux qui sont déjà morts et ceux qui ne sont pas
Je suis atterré par la terrible nouvelle. Je suis de tout cœur avec vous.