douleur

Cartes de Condoléances

 C'est impossible que la mort soit la fin ! Il persiste quelque chose dans l'esprit de ceux qui restent. 
 La crainte du Seigneur est une source de vie pour éviter la chute qui donne la mort. 
 La mort n’existe pas, elle n’est qu’un changement de monde. 
 Pour tous ceux qui vivent il y a de l'espérance ; et même un chien vivant vaut mieux qu'un lion
L'autre est différent, certes. Il ne s'agit pas de nier cette différence, ou de prétendre l'oublier, mais d'en tirer parti.
 La mort, c’est le début de l’extase où l’âme ravie entrevoit la vision béatifique. 
 Les adultes craignent l'enfance, symbole de leur mort. 
 Quand le mort repose, laisse reposer sa mémoire. 
 Ils ne savent pas que sans poésie, c'est eux qui sont morts. 
 Une nation s'éteint quand elle ne réagit plus aux fanfares ; la décadence est la mort de la trompette. 
 L'art est la présence dans la vie de ce qui devrait appartenir à la mort ; le musée est le
 La philosophie est une méditation de la mort. 

Condoléances: Articles

 Le théâtre tragique a le grand inconvénient moral de mettre trop d’importance à la vie et à la mort. 
 Faites aux autres ce que vous voudriez qu'ils vous fassent plutôt que ne pas leur faire ce que vous ne
 La souffrance est une île de certitude dans un océan d'incertitude.  
 Il est probable que la mort soit moins pénible que la vie. 

Condoléances: Messages

 Nous avons toute la vie pour nous amuser et toute la mort pour nous reposer. 
 Pendant que nous parlons, la nuit tombe : la mort Se glisse ; et dans sa grande ombre, elle nous
 La vertu n'a besoin que d'elle-même ; elle rend l'homme aimable durant sa vie, et mémorable après sa mort.  
 Peut-être quand nous mourrons, peut-être la mort seule nous donnera la clef et la suite et la fin de cette

Condoléances: Citations

 La mort moud sans faire bouillir l'eau. 
 On apprend à vivre du moment que l'on sait qu'au bout de la vie il y a la mort solitaire. 
 Partir, c'est mourir un peu, mais mourir, c'est partir beaucoup.  
 Si, à ma mort, je m'aperçois que Dieu n'existe pas, je serai bien attrapé, mais je ne regretterai pas d'avoir

Condoléances: Poèmes

 La pire des morts, c'est de mourir pour rien. 
 On est mieux assis que debout, couché qu'assis, endormi qu'éveillé et mort que vivant. 
 L'espérance ne vient qu'à la mort. 
 Quand je mourrai, je ne veux pas laisser de restes. Je voudrais disparaître. Les gens ne diraient pas “il est