famille

Faites vous accompagner pour organiser les funérailles

Organiser des funérailles

Quand quelqu’un meurt, notre monde est plongé dans la tourmente. L’avalanche d’anxiété soulève un millier de questions différentes. Que faut-il faire ? Comment gérer en même temps l’impact émotionnel ? La plupart des gens pensent plus à leur répulsion à l’idée des … Lire la Suite

Cimetère Irlandais Obsèques

Les Obsèques en Irlande: célébrer la vie

Les Irlandais sont réputés pour leur joie de vivre, leur foi en la chance et leur courage, en particulier lorsqu’il s’agit de profiter d’une fête. Nous connaissons tous la Saint-Patrick, mais nous pouvons aussi nous intéresser aux rites irlandais traditionnels … Lire la Suite

Il y a des choses à éviter quand vous envoyez des fleurs de deuil

Fleurs de deuil: 5 choses à éviter

Il n’est jamais facile de trouver les mots justes à dire à quelqu’un qui subit la perte d’un être aimé.
« Je suis désolé pour votre perte » semble tellement générique, alors que « ils nous manqueront » ne semble … Lire la Suite

Pourquoi faut-il toujours aller à l’enterrement si possible ?

L’annonce du décès d’une personne est très pénible et toutes les étapes qui suivront seront toujours difficiles à gérer pour les proches. L’enterrement reste toutefois la partie la plus douloureuse. Si la possibilité de vous y rendre vous est offerte, … Lire la Suite

Condoléances : envoyer des fleurs au domicile de la famille

Le fait de présenter ses condoléances avec des fleurs est une tradition issue de la famille romaine. Du fait de leur beauté et de leur signification, les fleurs ont un pouvoir apaisant. Les membres de la famille du disparu y … Lire la Suite

Cartes de Condoléances

 La mort est plus douce que la tyrannie. 
 Durant la vie, on reste assis sans se reposer. Une fois mort, on se repose sans s'asseoir. 
 Les morts ouvrent les yeux des vivants. 
 La mort est une fin en soi. 
La mort est là comme la preuve irréfutable de l'absurdité de la vie.
Dans une terre grasse et pleine d'escargots  Je veux creuser moi-même une fosse profonde,  Où je puisse à loisir étaler
 Chaque homme est immortel : il peut savoir qu'il va mourir, mais il ne saura jamais qu'il est mort. 
Permettez-moi de vous dire que je partage votre peine. Je pense à vous. Je suis avec vous chaque jour et
Un pauvre Bûcheron, tout couvert de ramée, Sous le faix du fagot aussi bien que des ans Gémissant et courbé,
 Existe-t-il au-delà de la silencieuse nuit Un jour sans fin ? La mort est-elle une porte conduisant vers la lumière
S'il était des mots à prononcer pour tenter de vous consoler, nous les dirions du fond du coeur pour adoucir
 Souviens-toi qu’au moment de ta naissance tout le monde était dans la joie et toi dans les pleurs. Vis de

Condoléances: Articles

À Jules Berge.  C'est un dimanche soir. — Un large clair de lune Étale son argent sur la grève et la dune. La
 Chacun veut vivre, personne ne veut être mort, tout le reste est mensonge. 
 La recommandation d'un mort est bien peu de chose auprès des vivants. 
Tous les jours vont à la mort, le dernier y arrive.

Condoléances: Messages

Nous partageons votre douleur. Toutes nos condoléances.
Le secret de la Vie, c'est de "mourir avant de mourir" et de découvrir que la mort n'existe pas.
Un être cher vient de vous quitter. Votre douleur n'a d'égale que votre émotion, et la ferveur de notre affection
Dans le cadre d’un décès d’une jeune femme, les traditionnelles fleurs de deuil sont indispensables pour rendre hommage à la

Condoléances: Citations

 Le mépris philosophique de la vie n'est pas toujours une garantie du courage en face de la mort. 
 Quand on est mort, c’est pour longtemps. 
La mort ne s'attarde pas à considérer ce qui est fait ou reste à faire.
 On ferme les yeux des morts avec douceur ; c'est aussi avec douceur qu'il faut ouvrir les yeux des vivants. 

Condoléances: Poèmes

 La mort est la maladie des bien portants et des malades. Quand on n'est pas malade, on est encore quelqu'un
A vous tous et très particulièrement à toi XXXX, nous voulons vous dire notre affection en ces moments de séparation.
 J’ai beau mourir, l’univers continue. Cela ne me console pas si je suis autre que l’univers. Mais si l’univers est