naissance

Cartes de Condoléances

 A force de lire et de lire, le monde est mort, Et nul n'est devenu savant ! 
 Vie : passage sur terre. Mort : passage sous terre. 
 Les morts vivent tant qu'il y a des vivants pour penser à eux. 
Tout disparaît en un clin d’oeil, pardonnez souvent, aimez de tout votre coeur.
Tout disparaît en un clin d'oeil, pardonnez souvent, aimez de tout votre coeur.
 L’ennui est un des visages de la mort. 
Présenter ses condoléances ne se limite pas seulement à un petit message que l'on écrit sur une carte ou un
 Nous vivons un temps d’épilogue. Le monde que nous aimons est un monde déjà mort 
 Un homme qui n'est choisi que pour remplacer un mort n'est-il pas voué à la mort par l'exigence du rôle
 La mort c'est le meilleur moment de la vie ; c'est pour cela qu'il est préférable de le garder pour
Après la mort d’un proche, il n’est pas rare de voir apparaitre des symptômes gênants, ou de voir s’intensifier des
 Pour l’homme qui pense, la mort n’est pas une fin mais un commencement. 
 Qu'est-ce que la mort à tout prendre ? Un mauvais moment, un péage, le passage de peu de chose à

Condoléances: Articles

C'est avec une grande émotion que j'ai appris cette triste nouvelle. Je vous prie de croire en mon affectueux soutien
 Mieux vaut la mort dans le combat que la vie d'un vaincu. 
 Si tu ne brises pas tes liens pendant la vie Quel espoir de délivrance auras-tu dans la mort ? 
 La vie comme la mort n'est faite que de détails. 

Condoléances: Messages

Le deuil est toujours un moment pénible, peu importe vos rapports avec le défunt. Pour adresser votre soutien à la
 Peut-être qu'en dormant on s'entraîne à mourir ? A moins que l'on ne dorme en mémoire des morts ? 
 Il y a toujours deux chances pour ne pas retrouver l'ami que l'on quitte : notre mort ou la sienne. 
 Il n'appartient pas à l'être humain de sauver son frère de la mort. Il ne peut que l'aimer. 

Condoléances: Citations

 La mort n'est pas la fin de la souffrance. Croire à la paix est une sorte d'hérésie. 
 La mort nous guette depuis notre naissance ; elle peut frapper à chaque instant et il nous faut jouir tant
 Les manteaux de duc traînent dans leur fourrure - Pendant que des grandeurs on monte les degrés - Un bruit
Je suis de tout coeur avec vous dans la douloureuse épreuve qui vous frappe. Je vous présente mes sincères condoléances

Condoléances: Poèmes

 La mort n’est pas une chose si sérieuse ; la douleur, oui. 
Quelle autre chose est le temps qu'une route précipitée qui nous conduit continuellement à la mort malgré nous.
 La mort est une valeur invariable alors que la douleur est une variable susceptible de croître indéfiniment. 
 La véritable intensité, comme la beauté, n'est pensable que dans les parages de la mort.