Marcel Proust

Cartes de Condoléances

Les fils ne savent pas que leurs mères sont mortelles.
 Au fond, il n'y a qu'un seul chrétien, et il est mort sur la croix. 
 Le bourreau et la victime ne font qu'un au moment de la mise à mort. 
 La mort d'une bonne action, c'est d'en parler. 
 Entre gens de même sincérité, point besoin de serments. Il suffit d'une phrase fermement dite.  
 Le soleil ni la mort ne se peuvent regarder fixement. 
 La mort d'un homme est une tragédie. La mort d'un million d'hommes est une statistique. 
 Tant que l'irrémédiable est en suspens, l'angoisse rôde, pire que la défaite.  
 Il y a des moments où j’ai envie de mourir, Alors, la mort, ça m’est égal. 
 La mort n'a que douceur pour une âme chrétienne 
 Il n'appartient pas à l'être humain de sauver son frère de la mort. Il ne peut que l'aimer. 
Le fait de présenter ses condoléances avec des fleurs est une tradition issue de la famille romaine. Du fait de

Condoléances: Articles

Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,  Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.  J'irai par la
 Pleure sur un mort car lui manque la lumière ; pleure sur un sot car lui manque le bon sens
 La préoccupation de la mort, c'est comme une nacelle d'où l'on peut voir, de haut, le petit monde. 
 Là où il n’y a rien, même la mort ne peut rien prendre. 

Condoléances: Messages

 La variété, c'est de l'organisation ; l'uniformité, c'est du mécanisme. La variété, c'est la vie ; l'uniformité, c'est la mort. 
 La mort semble la seule route possible pour retrouver la dignité perdue. Le retour du pays d'un reflet. 
Le deuil est une épreuve difficile où les proches du disparu ont parfois du mal à s'en remettre. C'est pour
 L'homme n'a qu'un mal réel : la crainte de la mort. Délivrez-le de cette crainte et vous le rendrez libre. 

Condoléances: Citations

Toute sa vie, on passe son temps à dire adieu à ceux qui partent, jusqu'au jour où on dit adieu
 Vie : passage sur terre. Mort : passage sous terre. 
 Tu as reçu ta naissance Tu vas recevoir ta mort Entre temps bouge ! 
 Ce qui est terrible dans la mort, ce n'est pas d'en être vaincu, mais de lutter. 

Condoléances: Poèmes

 Un véritable homme de lettres, à la pensée de sa mort est triste, moins de mourir, que de ne pouvoir
 Je voudrais bannir les pompes funèbres : il faut pleurer les hommes à leur naissance, et non pas à leur
 Nous devrions tous être physiquement beaux ; la mort nous le doit bien. 
 L'homme est un animal qui a la faculté de penser quelquefois à la mort.