nouvelle

Pourquoi faut-il toujours aller à l’enterrement si possible ?

L’annonce du décès d’une personne est très pénible et toutes les étapes qui suivront seront toujours difficiles à gérer pour les proches. L’enterrement reste toutefois la partie la plus douloureuse. Si la possibilité de vous y rendre vous est offerte, … Lire la Suite

Présenter ses condoléances à une maman

La perte d’un enfant fait partie des pires sensations qu’une femme pourrait éprouver. Devoir dire adieu à son enfant après l’avoir porté pendant plusieurs mois, mis au monde et nourri, est très douloureux. Aucun mot ne saurait être suffisamment puissant … Lire la Suite

Cartes de Condoléances

 La mort, seul bien des tristes affligés. 
 La chose du monde à laquelle un homme libre pense le moins, c'est la mort ; et la sagesse n'est
 Supporter de vivre jusqu'à la mort.  
Tu as beau vivre et jouir de la vie, ta vie n'est qu'une mort, toi qui en gaspilles la plus
 Une fois que c'est accepté, la mort, ça s'oublie vite. Et puis, c'est consolant. 
 Si les morts ne ressuscitent pas, mangeons et buvons car demain nous mourrons. 
 Il y a une voie qui paraît droite à l'homme, dont la fin néanmoins conduit à la mort. 
 La plupart des mécanismes de la vie connaissent des ratés, des failles. La mort jamais. 
 Dans la mort le chemin devient d’un seul coup si étroit que, pour passer, on doit se laisser tout entier. 
 Tout prend, à mesure qu'on vieillit, l'allure du souvenir, même le présent. On se considère soi-même comme déjà passé.  
 Désobéir, c’est franchir une ligne symbolique, assumer l’angoisse de la mort. 
 Qu'est-ce que la beauté, qu'est-ce que l'harmonie pour celui qui est condamné à mort et qui court entre des murs

Condoléances: Articles

 La mort n'est pas un privilège de l'âge. 
 Vivre, c'est momentanémment échapper à la mort. 
 La mort ne peut être pensée puisqu'elle est absence de pensée. Il faut donc vivre comme si nous étions éternels.

Condoléances: Messages

 Celui qui ne peut plus éprouver ni étonnement ni surprise, est pour ainsi dire mort : ses yeux sont éteints. 
 Dans la vie, j'ai eu le choix entre l'amour, la drogue et la mort. J'ai choisi les deux premières et
 Tous les matins en se levant, on devrait dire : “Chic ! je ne suis pas mort !” 
 La douleur, comme la mort, ne fait pas de distinction de classes, de religions, d'âges, de conditions. 

Condoléances: Citations

 La mort ne donne la clé de rien. Des clés, on n'en trouve que dans la vie. 
 On ne se prépare pas à la mort. On se détache de la vie. 
À Jules Berge.  C'est un dimanche soir. — Un large clair de lune Étale son argent sur la grève et la dune. La
 Après les obsèques, certaines compositions comme les couronnes, les bouquets et les fleurs ont tendance à disparaitre. Le caveau reste

Condoléances: Poèmes

 Chaque homme est immortel : il peut savoir qu'il va mourir, mais il ne saura jamais qu'il est mort. 
Les fêtes de fin d’années sont toujours difficiles à vivre pour les personnes endeuillées, car elles les plongent dans un
 Que les morts deviennent bons, compréhensibles et désirables à mesure que l'absence et le temps les éloignent. 
 On cloue les cercueils comme si on avait peur que les morts s'envolent.