Veni, vidi, vici, Victor Hugo

J’ai bien assez vécu, puisque dans mes douleurs
Je marche, sans trouver de bras qui me secourent,
Puisque je ris à peine aux enfants qui m’entourent,
Puisque je ne suis plus réjoui par les fleurs ;

Puisqu’au printemps, quand Dieu met la nature en fête,
J’assiste, esprit sans joie, à ce splendide amour ;
Puisque je suis à l’heure où l’homme fuit le jour,
Hélas ! et sent de tout la tristesse secrète ;

Puisque l’espoir serein dans mon âme est vaincu ;
Puisqu’en cette saison des parfums et des roses,
Ô ma fille ! j’aspire à l’ombre où tu reposes,
Puisque mon coeur est mort, j’ai bien assez vécu.

Je n’ai pas refusé ma tâche sur la terre.
Mon sillon ? Le voilà. Ma gerbe ? La voici.
J’ai vécu souriant, toujours plus adouci,
Debout, mais incliné du côté du mystère.

J’ai fait ce que j’ai pu ; j’ai servi, j’ai veillé,
Et j’ai vu bien souvent qu’on riait de ma peine.
Je me suis étonné d’être un objet de haine,
Ayant beaucoup souffert et beaucoup travaillé.

Dans ce bagne terrestre où ne s’ouvre aucune aile,
Sans me plaindre, saignant, et tombant sur les mains,
Morne, épuisé, raillé par les forçats humains,
J’ai porté mon chaînon de la chaîne éternelle.

Maintenant, mon regard ne s’ouvre qu’à demi ;
Je ne me tourne plus même quand on me nomme ;
Je suis plein de stupeur et d’ennui, comme un homme
Qui se lève avant l’aube et qui n’a pas dormi.

Je ne daigne plus même, en ma sombre paresse,
Répondre à l’envieux dont la bouche me nuit.
Ô Seigneur, ! ouvrez-moi les portes de la nuit,
Afin que je m’en aille et que je disparaisse !

Cartes de Condoléances

Après tout ce temps
Après tout ce temps … Tu me manques encore chaque jour.… Lire la Suite
Les bons souvenirs
Beaucoup de bons souvenirs me reviennent alors que je pense à notre cher disparu. Que l’amour de la famille et
Quand quelqu'un qu'on aime devient un souvenir…
Quand quelqu’un qu’on aime devient un souvenir, le souvenir devient un trésor.… Lire la Suite
Je suis de tout coeur avec vous
Je suis de tout coeur avec vous, mes sincères condoléances.… Lire la Suite
Le problème, c'est que vous pensez…
Le problème, c’est que vous pensez avoir le temps.… Lire la Suite
Le malheur de l'avoir perdu
Le malheur de l’avoir perdu ne doit pas nous faire oublier le bonheur de l’avoir connu.… Lire la Suite
L'amour et l'éternité
L’amour est la seule chose qu’on emporte dans l’éternité (Antonine Maillet)… Lire la Suite
Vivre avec la douleur
Le temps ne guérit pas toujours la douleur, mais il t’apprend parfois à vivre avec… Lire la Suite
Parler de ses peines
Parler de ses peines, c’est déjà se consoler (A. Camus)… Lire la Suite
Sans les arbres…
Sans les arbres dans lesquels il joue, le vent resterait invisible. (C. Singer)… Lire la Suite
Plus fort que la mort
Il y a quelque chose de plus fort que la mort, c’est la présence des absents, dans la mémoire des
Ceux que nous avons tant aimés
Ceux que nous avons tant aimés ne peuvent jamais tout à fait disparaître.… Lire la Suite

Condoléances: Articles

Fleurir une tombe
Rendre hommage à un défunt ne doit pas seulement se limiter à la période du deuil. Il est aussi important
Reprendre son travail après la perte d'un proche
Quand retourner au travail lorsque l’on a perdu un proche ? Le code du travail français est très clair ;
Faire livrer des fleurs pour un enterrement
À un moment si difficile, envoyer des fleurs de condoléances est une manière privilégiée de faire savoir que vos pensées
Condoléances : envoyer une croix de fleurs
Présenter des condoléances à la famille ou aux proches d’un défunt est un véritable signe de soutien. Cela montre que

Condoléances: Messages

Cher ( insérer le nom ici) , je suis terriblement désolé d'apprendre le décès de votre (père, mère, soeur…) .
Cher ( insérer le nom ici) , je suis terriblement désolé d’apprendre le décès de votre (père, mère, soeur…) .
La naissance est un cadeau pour profiter de la vie sur terre. La mort est un privilège pour se libérer
La naissance est un cadeau pour profiter de la vie sur terre. La mort est un privilège pour se libérer
S'il a quitté cette terre il ne nous quittera jamais vraiment, car il est toujours vivant dans nos cœurs et
S’il a quitté cette terre il ne nous quittera jamais vraiment, car il est toujours vivant dans nos cœurs et
Ma très chère XXXXXX, je sais que tu traverses des moments épouvantables
Ma très chère XXXXXX, je sais que tu traverses des moments épouvantables. Je ne peux t’offrir que mon amitié et

Condoléances: Citations

 Le grand tort des hommes, dans leur songe de bonheur, est d’oublier cette infir…
 Le grand tort des hommes, dans leur songe de bonheur, est d’oublier cette infirmité de la mort attachée à leur
 Il n’y a rien de si nuisible à la santé que la mort. …
 Il n’y a rien de si nuisible à la santé que la mort. … Lire la Suite
 Aucun de nos instants qui ne soit éphémère ! La mort est une corde au cou de to…
 Aucun de nos instants qui ne soit éphémère ! La mort est une corde au cou de tout vivant. … Lire
 On ne se prépare pas à la mort. On se détache de la vie. …
 On ne se prépare pas à la mort. On se détache de la vie. … Lire la Suite

Condoléances: Poèmes

Au bord du vide
Nous voici aujourd’hui au bord du vide Puisque nous cherchons partout le visage que nous avons perdu. Il était notre
"La mort dans la vie", Théophile Gautier.
La spirale sans fin dans le vide s’enfonce ; Tout autour, n’attendant qu’une fausse réponse Pour vous pomper le sang,
La jeune veuve
La perte d’un époux ne va point sans soupirs.  On fait beaucoup de bruit, et puis on se console.  Sur
À la mère de l'enfant mort
Oh ! vous aurez trop dit au pauvre petit ange  Qu’il est d’autres anges là-haut,  Que rien ne souffre au
Retour haut de page