Cartes de Condoléances

La vie a une fin comme une lumière de bougie s'éteint, mais dans le cœur les souvenirs sont à jamais
Ceux que nous avons tant aimés ne peuvent jamais tout à fait disparaître
Ceux que nous avons tant aimés ne peuvent jamais tout à fait disparaître.
Parler de ses peines, c'est déjà se consoler
Parler de ses peines, c'est déjà se consoler (A. Camus)
Tu étais la lumière de ma vie.
La jeunesse offre la promesse du bonheur, mais la vie offre les réalités du deuil.
La jeunesse offre la promesse du bonheur, mais la vie offre les réalités du deuil.
Je ne peux pas imaginer à quel point ce que vous vivez en ce moment est difficile, je sais juste
La vie est éphémère, mais le souvenir d'un être cher reste.
Si le cœur s'éteint, le souvenir reste.
Le souvenir, c'est la présence invisible. (V. Hugo)
Toute ma vie je me souviendrai de sa gentillesse. Je suis de tout coeur avec vous.
Quand quelqu'un qu'on aime devient un souvenir, le souvenir devient un trésor.
Ce que la chenille appelle la mort, le papillon l'appelle renaissance.

Condoléances: Articles

On a longtemps pensé que les hommes faisaient leur deuil plus rapidement que les femmes, et que les veufs, notamment,
Présenter ses condoléances ne se limite pas seulement à un petit message que l'on écrit sur une carte ou un
L’offrande de fleurs de deuil permet d’exprimer des émotions que les mots même ne sauraient jamais décrire avec toute la
Il est important de se rappeler que vous pouvez survivre à la douleur. Il peut y avoir des moments où

Condoléances: Messages

N'importe qui peut être oublié, mais pas un homme qui a choisi une vie d'abnégation et de générosité.
La perte d'un être cher n'est jamais facile, s'il ya quelque chose que je peux faire, s'il vous plaît n'hésitez
Toute ma vie je me souviendrai de sa gentillesse. Je suis de tout coeur avec vous.
Cher XXXXXX, nous venons d'apprendre avec énormément d'émotion le décès de ton (Papa, Maman…). Cette disparition brutale nous bouleverse. Sois

Condoléances: Citations

 La mort n'est pas derrière les montagnes, elle est derrière nos épaules. 
De l'enfer il ne sort - Que l'éternelle soif de l'impossible mort.
 La mort a pour moi le visage d’une enfant Au regard transparent. 
 On apprend à vivre du moment que l'on sait qu'au bout de la vie il y a la mort solitaire. 

Condoléances: Poèmes

Souvent sur la montagne, à l'ombre du vieux chêne,  Au coucher du soleil, tristement je m'assieds ;  Je promène au
Puisqu'ils n'ont pas compris, dans leur étroite sphère,  Qu'après tant de splendeur, de puissance et d'orgueil,  Il était grand et
Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,  Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.  J'irai par la
Ils disent qu'au ciel on retrouve  Ces chers petits morts tant pleurés.  Ah ! savent-ils bien ce qu'éprouve  Le cœur
Copy link
Powered by Social Snap