Quand quelqu'un qu'on aime devient un souvenir…

Quand quelqu’un qu’on aime devient un souvenir, le souvenir devient un trésor.

Cartes de Condoléances

On est seul
On est seul ici, et ta lumière me manque.… Lire la Suite
Le souvenir
Le souvenir, c’est la présence invisible. (V. Hugo)… Lire la Suite
Le vrai tombeau
« Le vrai tombeau des morts, c’est le coeur des vivants » (Jean Cocteau)… Lire la Suite
Le malheur de l'avoir perdu
Le malheur de l’avoir perdu ne doit pas nous faire oublier le bonheur de l’avoir connu.… Lire la Suite
Ceux que nous avons tant aimés
Ceux que nous avons tant aimés ne peuvent jamais tout à fait disparaître.… Lire la Suite
Dans nos cœurs…
La vie a une fin comme une lumière de bougie s’éteint, mais dans le cœur les souvenirs sont à jamais
Si le cœur…
Si le cœur s’éteint, le souvenir reste.… Lire la Suite
L'amour et l'éternité
L’amour est la seule chose qu’on emporte dans l’éternité (Antonine Maillet)… Lire la Suite
La vie est éphémère…
La vie est éphémère, mais le souvenir d’un être cher reste.… Lire la Suite
Je ne cacherai pas…
Je ne cacherai pas ma souffrance, tout comme je ne cachais pas mon amour.… Lire la Suite
Parfois je n'arrive pas…
Parfois, je n’arrive pas à croire que tu as disparu…… Lire la Suite
Notre existence
Notre existence se trouve entre deux éternités.… Lire la Suite

Condoléances: Articles

Obsèques: les fleurs dorées
Quand on pense aux compositions florales et aux couleurs des fleurs, l’or ne me vient pas à l’esprit. Surtout quand
Deuil: offrir des fleurs en pot
 Après les obsèques, certaines compositions comme les couronnes, les bouquets et les fleurs ont tendance à disparaitre. Le caveau reste
Choisir des fleurs de deuil pour une maman
Pour une maman disparue, le choix des fleurs de deuil est une tâche exigeante. Plusieurs critères doivent être mis en
Deuil : quand faut-il envoyer des fleurs ?
Le chemin du deuil est jalonné de fleurs. Depuis l’annonce officielle du décès de la personne, les fleurs seront présentes

Condoléances: Messages

C'est avec une grande tristesse que j'ai appris le décès soudain de (nom de la personne). En ces moments difficiles
C’est avec une grande tristesse que j’ai appris le décès soudain de (nom de la personne). En ces moments difficiles
Je veux m’associer à tous ceux qui prennent part à votre affliction. Veuillez recevoir mes condoléances très sincères et croire
Je veux m’associer à tous ceux qui prennent part à votre affliction. Veuillez recevoir mes condoléances très sincères et croire
N'importe qui peut être oublié, mais pas un homme qui a choisi une vie d'abnégation et de générosité.
N’importe qui peut être oublié, mais pas un homme qui a choisi une vie d’abnégation et de générosité.… Lire la
Un être cher vient de s'en aller. Comment exprimer par de simples mots la grande émotion et l'infinie tristesse qu'au
Un être cher vient de s’en aller. Comment exprimer par de simples mots la grande émotion et l’infinie tristesse qu’au

Condoléances: Citations

 La vie n'est qu'une variété de la mort, et une variété très rare. …
 La vie n’est qu’une variété de la mort, et une variété très rare. … Lire la Suite
 La mort ne peut être imaginée, puisqu'elle est absence d'images. Elle ne peut-ê…
 La mort ne peut être imaginée, puisqu’elle est absence d’images. Elle ne peut-être pensée, puisqu’elle est absence de pensée. Il
 Te préoccuper de ton sort après la mort est aussi absurde que de t'interroger s…
 Te préoccuper de ton sort après la mort est aussi absurde que de t’interroger sur ce que devient ton poing
 Laissons nos morts à la nature, qu'ils servent à quelque chose au moins.  …
 Laissons nos morts à la nature, qu’ils servent à quelque chose au moins.  … Lire la Suite

Condoléances: Poèmes

La jeune veuve
La perte d’un époux ne va point sans soupirs.  On fait beaucoup de bruit, et puis on se console.  Sur
La mort n'est rien
L’amour ne disparaît jamais. La mort n’est rien. Je suis seulement passé dans la pièce d’à côté. Je suis moi,
"La mort et le bûcheron", Jean de la Fontaine.
Un pauvre Bûcheron, tout couvert de ramée, Sous le faix du fagot aussi bien que des ans Gémissant et courbé,
"La mort dans la vie", Théophile Gautier.
La spirale sans fin dans le vide s’enfonce ; Tout autour, n’attendant qu’une fausse réponse Pour vous pomper le sang,
Retour haut de page