Je ne cacherai pas…

Je ne cacherai pas ma souffrance, tout comme je ne cachais pas mon amour.

Cartes de Condoléances

La vie est éphémère, mais le souvenir d'un être cher reste.
La vie a une fin comme une lumière de bougie s'éteint, mais dans le cœur les souvenirs sont à jamais
Avec vous, sincères condoléances.
Le problème, c'est que vous pensez avoir le temps.
Le problème, c'est que vous pensez avoir le temps.
On n'oublie jamais une personne, on s'habitue seulement à son absence.
Le deuil est le prix que nous payons pour l'amour
Le deuil est le prix que nous payons pour l'amour.
Il est une tristesse si profonde qu'elle ne peut pas même prendre la forme des larmes. (H. Murakami)
Le malheur de l'avoir perdu ne doit pas nous faire oublier le bonheur de l'avoir connu.
Mon coeur souffre avec toi. Je suis là si tu as besoin de moi.
Notre existence se trouve entre deux éternités.
Ce que la chenille appelle la mort, le papillon l'appelle renaissance.
Si le cœur s'éteint, le souvenir reste.

Condoléances: Articles

Qu’il s’agisse d’un ami défunt, d’un collègue ou d’un proche, il est de coutume d’envoyer des fleurs de deuil le
Dans le cadre d’un décès, les fleurs permettent de témoigner un soutien et de transmettre sa sympathie à la famille
Lors d’un deuil, il est de coutume de venir déposer des fleurs. Cette tradition permet de rendre hommage au défunt
Les fleurs sont fortes de sens et c’est la raison pour laquelle on a tendance à les utiliser pour exprimer

Condoléances: Messages

Une belle âme, pleine d'amour, s'en est allée loin de vous, en vous laissant dans la solitude et la tristesse.
On reconnaît la véritable amitié dans les moments difficiles. Le deuil cruel qui vous frappe nous permet de vous dire
Je vous prie d’accepter ma respectueuse sympathie. Je sais combien ce malheur vous a atteint et je tiens à ce
Je suis profondément attristés par la perte de votre (frère, ami, père...). Il va vraiment nous manquer. Mes pensées sont

Condoléances: Citations

 Les danses s'établissent sur la poussière des morts et les tombeaux poussent sous les pas de la joie. 
 Je suis en pourparlers avec la mort, je pèse ses propositions. 
 Quand le moment viendra d'aller trouver les morts, J'aurai vécu sans soin, et mourrai sans remords. 
 A l’enterrement, je découvris le sens de tous les enterrements : une initiation à notre propre mort. 

Condoléances: Poèmes

La mort est multiforme, elle change de masque  Et d'habit plus souvent qu'une actrice fantasque ;  Elle sait se farder, 
Mourir dans la buée ardente de l'été, Quand parfumé, penchant et lourd comme une grappe, Le coeur, que la rumeur de l'air
Mère, quel doux chant me réveille ? Minuit ! c'est l'heure où l'on sommeille. Qui peut, pour moi, venir si tard Veiller et
Oh ! vous aurez trop dit au pauvre petit ange  Qu'il est d'autres anges là-haut,  Que rien ne souffre au
Copy link
Powered by Social Snap