Je ne cacherai pas…

Je ne cacherai pas ma souffrance, tout comme je ne cachais pas mon amour.

Cartes de Condoléances

Dans nos cœurs…
La vie a une fin comme une lumière de bougie s’éteint, mais dans le cœur les souvenirs sont à jamais
Le souvenir
Le souvenir, c’est la présence invisible. (V. Hugo)… Lire la Suite
Sans les arbres…
Sans les arbres dans lesquels il joue, le vent resterait invisible. (C. Singer)… Lire la Suite
Vivre avec la douleur
Le temps ne guérit pas toujours la douleur, mais il t’apprend parfois à vivre avec… Lire la Suite
Quand quelqu'un qu'on aime devient un souvenir…
Quand quelqu’un qu’on aime devient un souvenir, le souvenir devient un trésor.… Lire la Suite
Tout disparaît
Tout disparaît en un clin d’oeil, pardonnez souvent, aimez de tout votre coeur.… Lire la Suite
Il est une tristesse
Il est une tristesse si profonde qu’elle ne peut pas même prendre la forme des larmes. (H. Murakami)… Lire la
Ceux que nous avons tant aimés
Ceux que nous avons tant aimés ne peuvent jamais tout à fait disparaître.… Lire la Suite
Nous partageons
Nous partageons votre douleur. Toutes nos condoléances.… Lire la Suite
La nuit la plus sombre
Même la nuit la plus sombre prendra fin et le soleil se lèvera. Victor Hugo… Lire la Suite
Renaissance
Ce que la chenille appelle la mort, le papillon l’appelle renaissance.… Lire la Suite
Les bons souvenirs
Beaucoup de bons souvenirs me reviennent alors que je pense à notre cher disparu. Que l’amour de la famille et

Condoléances: Articles

6 conseils pour soutenir un ami endeuillé
Quand un de vos amis passe par l’étape difficile du deuil, vous avez un rôle important à jouer : dans ces
Parler de la mort
La mort est, dans notre société, un tabou, et en parler fait naitre toutes sortes de sentiments : la panique,
Faire ses adieux avec une croix funéraire
Les funérailles ne sont pas le genre d’occasions que nous aimons planifier. Il est cependant bon de bien faire ses
Les groupes de deuil
Lorsque l’on traverse la douloureuse épreuve du deuil, il peut être plus facile de parler de sa souffrance à des

Condoléances: Messages

Recevez mes très sincères condoléances et l'expression de ma plus profonde sympathie.
Recevez mes très sincères condoléances et l’expression de ma plus profonde sympathie.… Lire la Suite
Je sais que tu as passé des jours difficiles avec la douleur de perdre un être cher, j’espère que le
Je sais que tu as passé des jours difficiles avec la douleur de perdre un être cher, j’espère que le
Le deuil inattendu qui vous frappe m’émeut profondément. Je voudrais pouvoir prendre une grande part à votre souffrance et alléger,
Le deuil inattendu qui vous frappe m’émeut profondément. Je voudrais pouvoir prendre une grande part à votre souffrance et alléger,
Ayant appris le deuil qui vous frappe avec la disparition de votre (époux, épouse, frère…), je vous prie de recevoir mes
Ayant appris le deuil qui vous frappe avec la disparition de votre (époux, épouse, frère…), je vous prie de recevoir

Condoléances: Citations

 La peur de la mort fait aimer le travail, qui est toute la vie. …
 La peur de la mort fait aimer le travail, qui est toute la vie. … Lire la Suite
 L'hérétique n'est pas celui que le bûcher brûle, mais celui qui l'allume.  …
 L’hérétique n’est pas celui que le bûcher brûle, mais celui qui l’allume.  … Lire la Suite
 La philosophie est une méditation de la mort. …
 La philosophie est une méditation de la mort. … Lire la Suite
 Devant la mort, il n'y a pas d'égalité ni d’équité. …
 Devant la mort, il n’y a pas d’égalité ni d’équité. … Lire la Suite

Condoléances: Poèmes

Sur la mort, de René-François Sully Prudhomme
I.   On ne songe à la Mort que dans son voisinage :  Au sépulcre éloquent d’un être qui m’est
Au bord de la forêt, d'André Lemoyne
À Madame Sureau-Bellet.     I.   L’hirondelle frileuse au loin s’était enfuie.  Sous les dernières fleurs, les papillons mouraient. 
Arrêtez les pendules
Arrêtez les pendules, coupez le téléphone, Empêchez le chien d’aboyer pour l’os que je lui donne, Faites taire les pianos
À Laure, duchesse d'A.
Puisqu’ils n’ont pas compris, dans leur étroite sphère,  Qu’après tant de splendeur, de puissance et d’orgueil,  Il était grand et
Retour haut de page