La Mort, Jean-Pierre Claris de FLorian

Fable IX, Livre I.

La mort, reine du monde, assembla certain jour, 
Dans les enfers, toute sa cour. 
Elle voulait choisir un bon premier ministre 
Qui rendît ses états encore plus florissants. 
Pour remplir cet emploi sinistre, 
Du fond du noir Tartare avancent à pas lents 
La fièvre, la goutte et la guerre. 
C’étaient trois sujets excellents ; 
Tout l’enfer et toute la terre 
Rendaient justice à leurs talents. 
La mort leur fit accueil. La peste vint ensuite. 
On ne pouvait nier qu’elle n’eût du mérite, 
Nul n’osait lui rien disputer ; 
Lorsque d’un médecin arriva la visite, 
Et l’on ne sut alors qui devait l’emporter. 
La mort même était en balance : 
Mais, les vices étant venus, 
Dès ce moment la mort n’hésita plus, 
Elle choisit l’intempérance.

Jean-Pierre Claris de FLorian

Cartes de Condoléances

Le deuil est le prix que nous payons pour l'amour
Carte de condoléances Prix
Le deuil est le prix que nous payons pour l’amour.… Lire la Suite
Je suis de tout coeur avec toi
Je suis de tout coeur avec toi en ces moments difficiles.… Lire la Suite
Renaissance
Ce que la chenille appelle la mort, le papillon l’appelle renaissance.… Lire la Suite
La jeunesse offre la promesse du bonheur, mais la vie offre les réalités du deuil.
Carte de condoléances Promesse
La jeunesse offre la promesse du bonheur, mais la vie offre les réalités du deuil.… Lire la Suite
Il est une tristesse
Il est une tristesse si profonde qu’elle ne peut pas même prendre la forme des larmes. (H. Murakami)… Lire la
Tu étais…
Tu étais la lumière de ma vie.… Lire la Suite
Le problème, c'est que vous pensez avoir le temps.
Carte de condoléances Temps
Le problème, c’est que vous pensez avoir le temps.… Lire la Suite
Je ne peux pas imaginer…
Je ne peux pas imaginer à quel point ce que vous vivez en ce moment est difficile, je sais juste
Tu n'es plus là
Tu n’es plus là où tu étais mais tu es partout là où je suis (Victor Hugo)… Lire la Suite
Le vrai tombeau
« Le vrai tombeau des morts, c’est le coeur des vivants » (Jean Cocteau)… Lire la Suite
Lorsque nous perdons quelqu'un que nous aimons
Lorsque nous perdons quelqu’un que nous aimons, il semble que le temps s’arrête.… Lire la Suite
Nous partageons
Nous partageons votre douleur. Toutes nos condoléances.… Lire la Suite

Condoléances: Articles

Condoléances: choisir une gerbe de fleurs
Consoler une personne frappée par le deuil constitue une étape très dure, à laquelle vous serez toujours confronté à un
Apporter un soutien après une fausse couche
Une fausse couche est un décès dans la famille et doit être traitée comme tel. Des commentaires maladroits peuvent blesser
Faire un don avec ses condoléances
Présenter ses condoléances ne se limite pas seulement à un petit message que l’on écrit sur une carte ou un
Enterrement: un bouquet de fleurs colorées
Lorsque vous envoyez des fleurs d’anniversaire, ou un bouquet romantique, le message est toujours heureux. D’un autre côté, les fleurs

Condoléances: Messages

Quand une vie s’en va, un grand vide se creuse derrière elle. A travers ces quelques lignes, puissiez-vous trouver le
Ma chère XXXX, nous avons appris avec émotion et beaucoup de peine le départ de votre cher XXXX et nous
C'est avec une grande tristesse que nous venons d’apprendre la disparition de XXXX. Nous désirons vous témoigner toute notre affection.
C’est avec une grande tristesse que nous venons d’apprendre la disparition de XXXX. Nous désirons vous témoigner toute notre affection.
Nous partageons votre chagrin en ces moments difficiles.
Nous partageons votre chagrin en ces moments difficiles.… Lire la Suite
Je vous prie de bien vouloir accepter mes très vives condoléances.
Je vous prie de bien vouloir accepter mes très vives condoléances.… Lire la Suite

Condoléances: Citations

 Maladie terrible qui se saisit surtout des âmes jeunes, ardentes et toutes neuv…
 Maladie terrible qui se saisit surtout des âmes jeunes, ardentes et toutes neuves à la vie. Ce mal, c’est la
 Les morts sont des invisibles, mais non des absents. …
 Les morts sont des invisibles, mais non des absents. … Lire la Suite
 La mort n'est qu'un banal incident qui ne dure qu'un instant. Une affaire où l'…
 La mort n’est qu’un banal incident qui ne dure qu’un instant. Une affaire où l’on a plus de peur que
 La mort rend tout d'un intérêt énorme, donne sa valeur à tout, ajoute une dimen…
 La mort rend tout d’un intérêt énorme, donne sa valeur à tout, ajoute une dimension à tout. … Lire la Suite

Condoléances: Poèmes

La mort des pauvres
C’est la Mort qui console, hélas ! et qui fait vivre ;  C’est le but de la vie, et c’est
"Notre vie", Paul Eluard.
Notre vie tu l’as faite elle est ensevelie Aurore d’une ville un beau matin de mai Sur laquelle la terre
L'isolement
Souvent sur la montagne, à l’ombre du vieux chêne,  Au coucher du soleil, tristement je m’assieds ;  Je promène au
"L'Horloge", Charles Baudelaire.
Horloge ! dieu sinistre, effrayant, impassible, Dont le doigt nous menace et nous dit: «Souviens-toi ! Les vibrantes Douleurs dans
Copy link
Powered by Social Snap