Vivre avec la douleur

Le temps ne guérit pas toujours la douleur, mais il t’apprend parfois à vivre avec

Cartes de Condoléances

Je suis de tout coeur avec toi
Je suis de tout coeur avec toi en ces moments difficiles.… Lire la Suite
Le deuil n'est pas l'absence d'amour
Le Deuil n’est pas l’absence d’Amour, le Deuil est la preuve que l’Amour est toujours là.… Lire la Suite
Les bons souvenirs
Beaucoup de bons souvenirs me reviennent alors que je pense à notre cher disparu. Que l’amour de la famille et
Si l'instant est douloureux…
Si l’instant est douloureux, convoque les souvenirs heureux.… Lire la Suite
Une partie de moi
Une partie de moi disparue à jamais, une partie de toi pour toujours en moi.… Lire la Suite
Parfois je n'arrive pas…
Parfois, je n’arrive pas à croire que tu as disparu…… Lire la Suite
Je ne peux pas imaginer…
Je ne peux pas imaginer à quel point ce que vous vivez en ce moment est difficile, je sais juste
Lorsque nous perdons quelqu'un que nous aimons
Lorsque nous perdons quelqu’un que nous aimons, il semble que le temps s’arrête.… Lire la Suite
Le deuil est le prix
Le deuil est le prix que nous payons pour l’amour.… Lire la Suite
Vivre avec la douleur
Le temps ne guérit pas toujours la douleur, mais il t’apprend parfois à vivre avec… Lire la Suite
Le problème, c'est que vous pensez…
Le problème, c’est que vous pensez avoir le temps.… Lire la Suite
Tu étais…
Tu étais la lumière de ma vie.… Lire la Suite

Condoléances: Articles

Quand envoyer son message de condoléances ?
À l’annonce d’un décès, nous avons souvent le sentiment qu’il faut envoyer un message de condoléances immédiatement. Certaines personnes rédigent ce
Les effets physiques du deuil
Après la mort d’un proche, il n’est pas rare de voir apparaitre des symptômes gênants, ou de voir s’intensifier des
Des fleurs pour une crémation
De plus en plus souvent, la crémation est l’option choisie pour les funérailles. Aussi offrir des fleurs pour une crémation
La raquette de fleurs
De tout temps, les fleurs sont utilisées pour exprimer des sentiments. Durant les obsèques, elles peuvent apporter un certain réconfort

Condoléances: Messages

Ma très chère XXXXXX, je sais que tu traverses des moments épouvantables
Ma très chère XXXXXX, je sais que tu traverses des moments épouvantables. Je ne peux t’offrir que mon amitié et
Chers amis, je tiens à m'associer à votre peine, et à vous apporter tout mon soutien en ces durs moments
Chers amis, je tiens à m’associer à votre peine, et à vous apporter tout mon soutien en ces durs moments
Je ne peux même pas commencer à comprendre ce que vous vivez en ce moment, mais je souhaite vous présenter
Je ne peux même pas commencer à comprendre ce que vous vivez en ce moment, mais je souhaite vous présenter
Il est des douleurs difficiles à consoler mais quelques mots peuvent les apaiser. Quand le chagrin aura pu s'enfuir, il
Il est des douleurs difficiles à consoler mais quelques mots peuvent les apaiser. Quand le chagrin aura pu s’enfuir, il

Condoléances: Citations

 Les yeux des enfants rient toujours – quand ils ne pleurent pas.  …
 Les yeux des enfants rient toujours – quand ils ne pleurent pas.  … Lire la Suite
 Faire face à la mort, c'est finir par vivre. …
 Faire face à la mort, c’est finir par vivre. … Lire la Suite
 En prison, la mort ne fait pas peur. Ce qui fait peur, ce sont les vingt ans à …
 En prison, la mort ne fait pas peur. Ce qui fait peur, ce sont les vingt ans à passer dans
Un beau soir l'avenir s'appelle le passé. C'est al…
Un beau soir l’avenir s’appelle le passé. C’est alors qu’on se tourne et qu’on voit sa jeunesse.… Lire la Suite

Condoléances: Poèmes

L'isolement
Souvent sur la montagne, à l’ombre du vieux chêne,  Au coucher du soleil, tristement je m’assieds ;  Je promène au
La Sérénade, de Sophie d'Arbouville
Mère, quel doux chant me réveille ?  Minuit ! c’est l’heure où l’on sommeille.  Qui peut, pour moi, venir si
Le dormeur du Val, Arthur Rimbaud.
C’est un trou de verdure où chante une rivière, Accrochant follement aux herbes des haillons D’argent ; où le soleil,
"La mort et le bûcheron", Jean de la Fontaine.
Un pauvre Bûcheron, tout couvert de ramée, Sous le faix du fagot aussi bien que des ans Gémissant et courbé,
Retour haut de page