Le malheur de l'avoir perdu

Le malheur de l’avoir perdu ne doit pas nous faire oublier le bonheur de l’avoir connu.

Cartes de Condoléances

Notre existence
Notre existence se trouve entre deux éternités.… Lire la Suite
Le vrai tombeau
« Le vrai tombeau des morts, c’est le coeur des vivants » (Jean Cocteau)… Lire la Suite
Les bons souvenirs
Beaucoup de bons souvenirs me reviennent alors que je pense à notre cher disparu. Que l’amour de la famille et
À quel point tu es fort…
Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu’au jour où être fort reste ta seule option.… Lire
Tu n'es plus là
Tu n’es plus là où tu étais mais tu es partout là où je suis (Victor Hugo)… Lire la Suite
Mon coeur souffre
Mon coeur souffre avec toi. Je suis là si tu as besoin de moi.… Lire la Suite
Renaissance
Ce que la chenille appelle la mort, le papillon l’appelle renaissance.… Lire la Suite
Le problème, c'est que vous pensez…
Le problème, c’est que vous pensez avoir le temps.… Lire la Suite
La vie est éphémère…
La vie est éphémère, mais le souvenir d’un être cher reste.… Lire la Suite
La nuit la plus sombre
Même la nuit la plus sombre prendra fin et le soleil se lèvera. Victor Hugo… Lire la Suite
Vivre avec la douleur
Le temps ne guérit pas toujours la douleur, mais il t’apprend parfois à vivre avec… Lire la Suite
Je ne peux pas imaginer…
Je ne peux pas imaginer à quel point ce que vous vivez en ce moment est difficile, je sais juste

Condoléances: Articles

Pourquoi faut-il toujours aller à l’enterrement si possible ?
L’annonce du décès d’une personne est très pénible et toutes les étapes qui suivront seront toujours difficiles à gérer pour
Faire son deuil sur Facebook
Aujourd’hui plus que jamais, le deuil est public : le chagrin s’affiche sur les réseaux sociaux, se partage et se
La crémation, de plus en plus pratiquée
La crémation occupe une place de plus en plus importante dans les pratiques funéraires françaises. Aujourd’hui, 32% des décès donnent
Envoyer des fleurs pour le décès d’une jeune femme
Dans le cadre d’un décès d’une jeune femme, les traditionnelles fleurs de deuil sont indispensables pour rendre hommage à la

Condoléances: Messages

En ce moment douloureux, que l'amour de votre famille et vos amis puissent vous apporter un peu de réconfort.
En ce moment douloureux, que l’amour de votre famille et vos amis puissent vous apporter un peu de réconfort.… Lire
Le deuil inattendu qui vous frappe m’émeut profondément. Je voudrais pouvoir prendre une grande part à votre souffrance et alléger,
Le deuil inattendu qui vous frappe m’émeut profondément. Je voudrais pouvoir prendre une grande part à votre souffrance et alléger,
Toute ma vie je me souviendrai de sa gentillesse. Je suis de tout coeur avec vous.
Toute ma vie je me souviendrai de sa gentillesse. Je suis de tout coeur avec vous.… Lire la Suite
Nous sommes de tout coeur avec vous en ces moments douloureux. C'est une mauvaise nouvelle que nous venons d'apprendre aujourd’hui.
Nous sommes de tout coeur avec vous en ces moments douloureux. C’est une mauvaise nouvelle que nous venons d’apprendre aujourd’hui.

Condoléances: Citations

 Le temps passé n'est plus, l'autre encore n'est pas, Et le présent languit entr…
 Le temps passé n’est plus, l’autre encore n’est pas, Et le présent languit entre vie et trépas ; Bref, la
 Ce qui est moral est ce que vous trouvez bon après et ce qui est immoral est ce…
 Ce qui est moral est ce que vous trouvez bon après et ce qui est immoral est ce que vous
 Quand on consière notre existence, ce n'est pas la mort qui est scandaleuse ; c…
 Quand on consière notre existence, ce n’est pas la mort qui est scandaleuse ; c’est la vie. … Lire la Suite
 Nous payons de notre vie ou de notre mort : un prêté pour un rendu. …
 Nous payons de notre vie ou de notre mort : un prêté pour un rendu. … Lire la Suite

Condoléances: Poèmes

Au bord de la forêt, d'André Lemoyne
À Madame Sureau-Bellet.     I.   L’hirondelle frileuse au loin s’était enfuie.  Sous les dernières fleurs, les papillons mouraient. 
Coquetterie posthume
Quand je mourrai, que l’on me mette,  Avant de clouer mon cercueil,  Un peu de rouge à la pommette,  Un
Paysage de nuit, d'André Lemoyne
À Jules Berge.     C’est un dimanche soir. — Un large clair de lune  Étale son argent sur la
L'isolement
Souvent sur la montagne, à l’ombre du vieux chêne,  Au coucher du soleil, tristement je m’assieds ;  Je promène au
Retour haut de page