Cartes de Condoléances

On est seul ici, et ta lumière me manque.
Ceux que nous avons tant aimés ne peuvent jamais tout à fait disparaître
Ceux que nous avons tant aimés ne peuvent jamais tout à fait disparaître.
Nous partageons votre douleur. Toutes nos condoléances.
Le malheur de l'avoir perdu ne doit pas nous faire oublier le bonheur de l'avoir connu.
Tu n'es plus là où tu étais mais tu es partout là où je suis (Victor Hugo)
Sans les arbres dans lesquels il joue, le vent resterait invisible. (C. Singer)
Avec vous, sincères condoléances.
Quand quelqu'un qu'on aime devient un souvenir, le souvenir devient un trésor.
On n'oublie jamais une personne, on s'habitue seulement à son absence.
Lorsque nous perdons quelqu'un que nous aimons, il semble que le temps s'arrête.
Tout disparaît en un clin d’oeil, pardonnez souvent, aimez de tout votre coeur.
Tout disparaît en un clin d'oeil, pardonnez souvent, aimez de tout votre coeur.
La vie a une fin comme une lumière de bougie s'éteint, mais dans le cœur les souvenirs sont à jamais

Condoléances: Articles

Avec plus de 800 000 personnes atteintes, la maladie d’Alzheimer fait des ravages en France, au point de se hisser
Acte d’une grande profondeur et d’une grande humanité, l’écriture d’une lettre de condoléances est un geste infiniment difficile à faire.Il
De tout temps, les fleurs sont utilisées pour exprimer des sentiments. Durant les obsèques, elles peuvent apporter un certain réconfort
 Après les obsèques, certaines compositions comme les couronnes, les bouquets et les fleurs ont tendance à disparaitre. Le caveau reste

Condoléances: Messages

Il est des chagrins bien difficiles à surmonter quand disparaît un être cher. Mais quand la peine s’atténuera, il restera
Je ne peux même pas commencer à comprendre ce que vous vivez en ce moment, mais je souhaite vous présenter
Le cœur lourd, je prie pour le repos éternel de celui qui était un homme exceptionnel.
Je vous prie de bien vouloir accepter mes très vives condoléances.

Condoléances: Citations

 La mort est un bon pasteur, car elle ne perd jamais rien de son troupeau. 
 C'est dans la mort qu'on parle le mieux de la vie. 
 La vie quotidienne, si elle est sans compréhension, vous poussera à passer à côté de l'amour, de la beauté, de
 Quand je serai mort, on ne me fera plus souffrir. 

Condoléances: Poèmes

Oh ! vous aurez trop dit au pauvre petit ange  Qu'il est d'autres anges là-haut,  Que rien ne souffre au
Fable IX, Livre I. La mort, reine du monde, assembla certain jour,  Dans les enfers, toute sa cour.  Elle voulait
De mes pensers confidente chérie, Toi, dont les chants faciles et flatteurs Viennent parfois suspendre les douleurs Dont les Amours ont parsemé ma
Horloge ! dieu sinistre, effrayant, impassible, Dont le doigt nous menace et nous dit: «Souviens-toi ! Les vibrantes Douleurs dans
Copy link
Powered by Social Snap