Le vrai tombeau

« Le vrai tombeau des morts, c’est le coeur des vivants » (Jean Cocteau)

Cartes de Condoléances

Je suis de tout coeur avec toi en ces moments difficiles.
Tu n'es plus là où tu étais mais tu es partout là où je suis (Victor Hugo)
Je suis de tout coeur avec vous, mes sincères condoléances.
Tout disparaît en un clin d’oeil, pardonnez souvent, aimez de tout votre coeur.
Tout disparaît en un clin d'oeil, pardonnez souvent, aimez de tout votre coeur.
La vie est éphémère, mais le souvenir d'un être cher reste.
Il y a quelque chose de plus fort que la mort, c'est la présence des absents, dans la mémoire des
Parfois, je n'arrive pas à croire que tu as disparu...
Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu'au jour où être fort reste ta seule option.
Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu'au jour où être fort reste ta seule option.
Avec vous, sincères condoléances.
Une partie de moi disparue à jamais, une partie de toi pour toujours en moi.
Le souvenir, c'est la présence invisible. (V. Hugo)
On n'oublie jamais une personne, on s'habitue seulement à son absence.

Condoléances: Articles

Quand un collègue de travail perd un proche, on ne sait bien souvent pas comment se comporter. Comment réconforter cette
Eloigner l’enfant ne signifie pas le protégerDans notre société, la mort est devenue un tabou, ce qui se manifeste tout
Quand on pense aux compositions florales et aux couleurs des fleurs, l'or ne me vient pas à l'esprit. Surtout quand
Le deuil est le processus naturel de guérison qui survient après une perte importante. C'est une expérience éprouvante pour chacun

Condoléances: Messages

Prenant part à votre douleur, je vous présente mes sincères condoléances, à vous et à votre famille. En ces moments
Toute ma vie je me souviendrai de sa gentillesse. Je suis de tout coeur avec vous.
Puissent mes condoléances vous apporter un peu de réconfort.
Beaucoup de bons souvenirs me reviennent alors que je pense à notre cher disparu . Que l' amour de la

Condoléances: Citations

On n'accepte en réalité la vieillesse et la mort qu'à l'heure où elles arrivent.
 Passé soixante ans, quand on se réveille sans avoir mal quelque part, c’est qu’on est mort. 
 Immortels, mortels ; mortels, immortels ; notre vie est la mort des premiers et leur vie, notre mort. 
 Il n'est guère facile de vivre après la mort. Il faut parfois pour cela perdre toute une vie. 

Condoléances: Poèmes

Je songeais, sous l'obscur de la nuit endormie, Qu'un sépulcre entr'ouvert s'apparaissait à moi. La Mort gisait dedans toute pâle
Horloge ! dieu sinistre, effrayant, impassible, Dont le doigt nous menace et nous dit: «Souviens-toi ! Les vibrantes Douleurs dans
Je suis debout au bord de la plage ;Un voilier passe dans la brise du matinet part vers l'océan.Il est
Nous aurons des lits pleins d'odeurs légères,  Des divans profonds comme des tombeaux,  Et d'étranges fleurs sur des étagères,  Ecloses