Nous partageons

Nous partageons votre douleur. Toutes nos condoléances.

Cartes de Condoléances

Parfois, je n'arrive pas à croire que tu as disparu...
Une partie de moi disparue à jamais, une partie de toi pour toujours en moi.
Si l’instant est douloureux, convoque les souvenirs heureux
Si l'instant est douloureux, convoque les souvenirs heureux.
Il y a quelque chose de plus fort que la mort, c'est la présence des absents, dans la mémoire des
La vie a une fin comme une lumière de bougie s'éteint, mais dans le cœur les souvenirs sont à jamais
Quand quelqu'un qu'on aime devient un souvenir, le souvenir devient un trésor.
Tu étais la lumière de ma vie.
Le deuil est le prix que nous payons pour l'amour
Le deuil est le prix que nous payons pour l'amour.
Toute ma vie je me souviendrai de sa gentillesse. Je suis de tout coeur avec vous.
On n'oublie jamais une personne, on s'habitue seulement à son absence.
La vie est éphémère, mais le souvenir d'un être cher reste.
Parler de ses peines, c'est déjà se consoler
Parler de ses peines, c'est déjà se consoler (A. Camus)

Condoléances: Articles

La mort est, dans notre société, un tabou, et en parler fait naitre toutes sortes de sentiments : la panique,
Le lys est le symbole même de la pureté et c’est la raison pour laquelle il est très utilisé lors
Écouter des chansons et des morceaux que les disparus appréciaient de leur vivant permet de leur donner une place et
Le décès d’un enfant est sans conteste le plus grand drame qu’un parent peut être amené à vivre. C’est une

Condoléances: Messages

C'est avec une grande tristesse que j'ai appris le décès soudain de (nom de la personne). En ces moments difficiles
Bien que la vie soit maintenant assombrie par la douleur, gardez à l'esprit s'il-vous-plaît que la famille et les amis
Je ne peux pas croire que (nom du défunt) n'est plus avec nous... Il restera toujours dans nos coeurs.
Je suis de tout coeur avec vous dans la douloureuse épreuve qui vous frappe. Je vous présente mes sincères condoléances

Condoléances: Citations

 Peut-être qu'en dormant on s'entraîne à mourir ? A moins que l'on ne dorme en mémoire des morts ? 
 L'éternité vient dans le temps, l'immensité dans la mesure, le Créateur dans la créature, Dieu dans l'homme, la vie dans
 Les questions éludées vous attendent toujours quelque part.  
 La Nature : On me dit une mère et je suis une tombe. Mon hiver prend vos morts comme son

Condoléances: Poèmes

Ils disent qu'au ciel on retrouve  Ces chers petits morts tant pleurés.  Ah ! savent-ils bien ce qu'éprouve  Le cœur
La mort est multiforme, elle change de masque  Et d'habit plus souvent qu'une actrice fantasque ;  Elle sait se farder, 
Mère, quel doux chant me réveille ? Minuit ! c'est l'heure où l'on sommeille. Qui peut, pour moi, venir si tard Veiller et
Puisqu'ils n'ont pas compris, dans leur étroite sphère,  Qu'après tant de splendeur, de puissance et d'orgueil,  Il était grand et