Cartes de Condoléances

Dans nos cœurs…
La vie a une fin comme une lumière de bougie s’éteint, mais dans le cœur les souvenirs sont à jamais
Parfois je n'arrive pas…
Parfois, je n’arrive pas à croire que tu as disparu…… Lire la Suite
Tu n'es plus là
Tu n’es plus là où tu étais mais tu es partout là où je suis (Victor Hugo)… Lire la Suite
Même la nuit la plus sombre prendra fin et le soleil se lèvera
Carte de condoléances Nuit
Même la nuit la plus sombre prendra fin et le soleil se lèvera. Victor Hugo… Lire la Suite
Le malheur de l'avoir perdu
Le malheur de l’avoir perdu ne doit pas nous faire oublier le bonheur de l’avoir connu.… Lire la Suite
Une partie de moi
Une partie de moi disparue à jamais, une partie de toi pour toujours en moi.… Lire la Suite
L'amour est la seule chose qu'on emporte dans l'éternité
Carte de condoléances Éternité
L’amour est la seule chose qu’on emporte dans l’éternité (Antonine Maillet)… Lire la Suite
La vie est éphémère…
La vie est éphémère, mais le souvenir d’un être cher reste.… Lire la Suite
Toute ma vie je me souviendrai
Toute ma vie je me souviendrai de sa gentillesse. Je suis de tout coeur avec vous.… Lire la Suite
Si l’instant est douloureux, convoque les souvenirs heureux
Carte de condoléances Souvenir
Si l’instant est douloureux, convoque les souvenirs heureux.… Lire la Suite
Je ne peux pas imaginer…
Je ne peux pas imaginer à quel point ce que vous vivez en ce moment est difficile, je sais juste
Plus fort que la mort
Il y a quelque chose de plus fort que la mort, c’est la présence des absents, dans la mémoire des

Condoléances: Articles

Les souvenirs du disparu : un outil pour surmonter le deuil
Quand il s’agit de s’occuper des objets laissés par le disparu, les personnes endeuillées sont souvent confrontées à un dilemme.
80 messages de condoléances
Quand on apprend la disparition de quelqu’un, membre de la famille, ami, ou simple connaissance, il est d’usage d’envoyer immédiatement
Fleurs de deuil : envoyer un coussin funéraire
Les fleurs ont une valeur symbolique. Elles peuvent transmettre des émotions et représentent également l’espoir de la renaissance de l’âme
Condoléances: choisir une gerbe de fleurs
Consoler une personne frappée par le deuil constitue une étape très dure, à laquelle vous serez toujours confronté à un

Condoléances: Messages

Ma Chère (nom de la personne), c’est avec une immense tristesse que j'ai appris le décès de (nom du disparu).
Ma Chère (nom de la personne), c’est avec une immense tristesse que j’ai appris le décès de (nom du disparu).
Au moment où ce terrible deuil vous frappe, il est essentiel pour nous de vous assurer de notre soutien très
Au moment où ce terrible deuil vous frappe, il est essentiel pour nous de vous assurer de notre soutien très
Un être cher vient de s'en aller. Comment exprimer par de simples mots la grande émotion et l'infinie tristesse qu'au
Un être cher vient de s’en aller. Comment exprimer par de simples mots la grande émotion et l’infinie tristesse qu’au
La naissance est un cadeau pour profiter de la vie sur terre. La mort est un privilège pour se libérer
La naissance est un cadeau pour profiter de la vie sur terre. La mort est un privilège pour se libérer

Condoléances: Citations

 Qui ne voit pas la mort en rose est affecté d'un daltonisme du coeur. …
 Qui ne voit pas la mort en rose est affecté d’un daltonisme du coeur. … Lire la Suite
 L'expérience de la mort n'est pas une expérience solitaire. …
 L’expérience de la mort n’est pas une expérience solitaire. … Lire la Suite
 La vie est un éclair, la beauté dure un jour ! Songe aux têtes de mort qui se …
 La vie est un éclair, la beauté dure un jour ! Songe aux têtes de mort qui se ressemblent toutes.
 La vie est une maladie de la mort. …
 La vie est une maladie de la mort. … Lire la Suite

Condoléances: Poèmes

Ma Mort, d'Evariste de Parny
De mes pensers confidente chérie,  Toi, dont les chants faciles et flatteurs  Viennent parfois suspendre les douleurs  Dont les Amours
Paysage de nuit, d'André Lemoyne
À Jules Berge.     C’est un dimanche soir. — Un large clair de lune  Étale son argent sur la
Veni, vidi, vici, Victor Hugo
J’ai bien assez vécu, puisque dans mes douleurs Je marche, sans trouver de bras qui me secourent, Puisque je ris
Le dormeur du Val, Arthur Rimbaud.
C’est un trou de verdure où chante une rivière, Accrochant follement aux herbes des haillons D’argent ; où le soleil,
Copy link
Powered by Social Snap