fille

Présenter ses condoléances : 10 choses à éviter

On n’apprend nulle part à faire ses condoléances, et, à la douleur du moment s’ajoute la peur de blesser ou de faire un faux pas. L’essentiel, c’est d’éviter les formules toutes faites et de rédiger un texte personnel. On ne Lire la Suite

Dolorosae

Mère, voilà douze ans que notre fille est morte ;

et depuis, moi le père et vous la femme forte,

nous n’avons pas été, Dieu le sait, un seul jour

sans parfumer son nom de prière et d’amour.

Nous avons … Lire la Suite

La jeune veuve

La perte d’un époux ne va point sans soupirs. 
On fait beaucoup de bruit, et puis on se console. 
Sur les ailes du Temps la tristesse s’envole ; 
Le Temps ramène les plaisirs. 
Entre la Veuve d’une année 
Et la … Lire la Suite

La Mort, Théophile Gautier

La mort est multiforme, elle change de masque 
Et d’habit plus souvent qu’une actrice fantasque ; 
Elle sait se farder, 
Et ce n’est pas toujours cette maigre carcasse, 
Qui vous montre les dents et vous fait la grimace 
Horrible à … Lire la Suite

Au bord de la forêt, d'André Lemoyne

À Madame Sureau-Bellet.

 

 

I.

 

L’hirondelle frileuse au loin s’était enfuie. 

Sous les dernières fleurs, les papillons mouraient. 

Près des étangs voilés où crépitait la pluie, 

Sur des eaux sans miroir les grands saules pleuraient.

 

Dans la … Lire la Suite

Veni, vidi, vici, Victor Hugo

J’ai bien assez vécu, puisque dans mes douleurs
Je marche, sans trouver de bras qui me secourent,
Puisque je ris à peine aux enfants qui m’entourent,
Puisque je ne suis plus réjoui par les fleurs ;

Puisqu’au printemps, quand Dieu … Lire la Suite

Cartes de Condoléances

 Le temps passé n'est plus, l'autre encore n'est pas, Et le présent languit entr…
 Le temps passé n’est plus, l’autre encore n’est pas, Et le présent languit entre vie et trépas ; Bref, la
 Un départ définitif, c'est un peu comme la mort : l'absent est jugé sur ses act…
 Un départ définitif, c’est un peu comme la mort : l’absent est jugé sur ses actions et ses paroles. … Lire
 On ne meurt pas d'être né, ni d'avoir vécu, ni de vieillesse. On meurt de quelq…
 On ne meurt pas d’être né, ni d’avoir vécu, ni de vieillesse. On meurt de quelque chose.  … Lire la
 La mort est un acte du coeur. …
 La mort est un acte du coeur. … Lire la Suite
Le malheur de l'avoir perdu, ne doit pas nous fair…
Le malheur de l’avoir perdu, ne doit pas nous faire oublier, le bonheur de l’avoir connu.… Lire la Suite
 La mort est le plus profond souvenir. …
 La mort est le plus profond souvenir. … Lire la Suite
Deuil : quand faut-il envoyer des fleurs ?
Le chemin du deuil est jalonné de fleurs. Depuis l’annonce officielle du décès de la personne, les fleurs seront présentes
 La mort fut de tout temps l’asile de la gloire. …
 La mort fut de tout temps l’asile de la gloire. … Lire la Suite
 Tâchons d'entrer dans la mort les yeux ouverts. …
 Tâchons d’entrer dans la mort les yeux ouverts. … Lire la Suite
 La mort, je l’ai vu de près… Eh bien, elle ne gagne pas à être connue ! Elle …
 La mort, je l’ai vu de près… Eh bien, elle ne gagne pas à être connue ! Elle a une
La Mort, Théophile Gautier
La mort est multiforme, elle change de masque  Et d’habit plus souvent qu’une actrice fantasque ;  Elle sait se farder, 
 Le grand amour apporte toujours avec lui des idées de mort et de séparation. …
 Le grand amour apporte toujours avec lui des idées de mort et de séparation. … Lire la Suite

Condoléances: Articles

 Les amants pensent à la mort et s'étreignent. De nous tous qui vivons, ce sont …
 Les amants pensent à la mort et s’étreignent. De nous tous qui vivons, ce sont les plus vivants. … Lire la
 Le chagrin n'est pas un état mais un processus.  …
 Le chagrin n’est pas un état mais un processus.  … Lire la Suite
N'importe qui peut être oublié, mais pas un homme qui a choisi une vie d'abnégation et de générosité.
N’importe qui peut être oublié, mais pas un homme qui a choisi une vie d’abnégation et de générosité.… Lire la
 Il y a trois sortes d'êtres : les vivants, les morts et les marins. …
 Il y a trois sortes d’êtres : les vivants, les morts et les marins. … Lire la Suite

Condoléances: Messages

 Le crime de penser n'entraîne pas la mort. …
 Le crime de penser n’entraîne pas la mort. … Lire la Suite
Nous sommes des victimes condamnées toutes à la mo…
Nous sommes des victimes condamnées toutes à la mort ; nous ressemblons aux moutons qui bêlent, qui jouent, qui bondissent,
 Pour oser regarder le soleil mourir sur la mer, il faut avoir osé soi-même rega…
 Pour oser regarder le soleil mourir sur la mer, il faut avoir osé soi-même regarder la mort en face. … Lire
Combien d'âmes réellement vivantes dans ce grouill…
Combien d’âmes réellement vivantes dans ce grouillement d’êtres humains.… Lire la Suite

Condoléances: Citations

 Nous croyons être affligés de la mort d’une personne, quand c’est la mort seule…
 Nous croyons être affligés de la mort d’une personne, quand c’est la mort seule qui fait impression sur nous. … Lire
 La vie est un sommeil et la mort est le temps du réveil, et l'homme marche entr…
 La vie est un sommeil et la mort est le temps du réveil, et l’homme marche entre l’un et l’autre
 Le temps passé n'est plus, l'autre encore n'est pas, Et le présent languit entr…
 Le temps passé n’est plus, l’autre encore n’est pas, Et le présent languit entre vie et trépas ; Bref, la
 La Débauche et la Mort sont deux aimables filles, Prodigues de baisers et riche…
 La Débauche et la Mort sont deux aimables filles, Prodigues de baisers et riches de santé, Dont le flanc toujours

Condoléances: Poèmes

Il faut bien de la force pour dire en mourant les …
Il faut bien de la force pour dire en mourant les mêmes choses qu’on dirait en bonne santé.… Lire la
 L'esprit, souviens-t’en bien, est la mort du génie.  …
 L’esprit, souviens-t’en bien, est la mort du génie.  … Lire la Suite
 L'homme naît, vit ce qu'il vit et puis meurt. Il faut être prêt pour la mort co…
 L’homme naît, vit ce qu’il vit et puis meurt. Il faut être prêt pour la mort comme pour la naissance. …
Nous parlons de tuer le temps, comme si hélas ! ce…
Nous parlons de tuer le temps, comme si hélas ! ce n’était pas lui qui nous tuait !… Lire la