prière

Cimetère Irlandais Obsèques

Les Obsèques en Irlande: célébrer la vie

Les Irlandais sont réputés pour leur joie de vivre, leur foi en la chance et leur courage, en particulier lorsqu’il s’agit de profiter d’une fête. Nous connaissons tous la Saint-Patrick, mais nous pouvons aussi nous intéresser aux rites irlandais traditionnels … Lire la Suite

Envoyer des fleurs de deuil

Il n’est pas toujours évident de trouver les mots à dire à une personne qui a perdu un être cher. Envoyer des fleurs est un moyen d’amener du réconfort lors de cette occasion. Du simple bouquet à la couronne, un … Lire la Suite

Dolorosae

Mère, voilà douze ans que notre fille est morte ;

et depuis, moi le père et vous la femme forte,

nous n’avons pas été, Dieu le sait, un seul jour

sans parfumer son nom de prière et d’amour.

Nous avons … Lire la Suite

Coquetterie posthume

Quand je mourrai, que l’on me mette, 
Avant de clouer mon cercueil, 
Un peu de rouge à la pommette, 
Un peu de noir au bord de l’oeil.

Car je veux dans ma bière close, 
Comme le soir de son aveu, … Lire la Suite

La Mort, Théophile Gautier

La mort est multiforme, elle change de masque 
Et d’habit plus souvent qu’une actrice fantasque ; 
Elle sait se farder, 
Et ce n’est pas toujours cette maigre carcasse, 
Qui vous montre les dents et vous fait la grimace 
Horrible à … Lire la Suite

75 messages de remerciements suite aux condoléances

Après les funérailles, dernier moment de communion et de rassemblement autour du défunt, le calme et la solitude s’installent. C’est alors qu’il faut remercier tous ceux qui vous ont témoigné leur sympathie : ceux qui  sont venus de loin pour … Lire la Suite

80 messages de condoléances

Quand on apprend la disparition de quelqu’un, membre de la famille, ami, ou simple connaissance, il est d’usage d’envoyer immédiatement une carte de condoléances.
C’est souvent le moment le plus dur pour écrire, même trois ou quatre simples phrases,
Lire la Suite

Cartes de Condoléances

 La pensée de la mort nous trompe, car elle nous fait oublier de vivre. 
Je ne peux pas imaginer ce que vous devez ressentir en ce moment, mais je veux que vous sachiez que
 Mort. Etat instantané, sans passé ni avenir. Indispensable pour l'accès à l'éternité. 
 Il est probable que la mort soit moins pénible que la vie. 
La plupart du temps, nous mourons de faiblesse, nous ne mourons de ne rien oser.
 La mort n'est finalement que l'apogée de notre déclin. 
 Dans la vie, il y a deux drames : la naissance et la mort ; entre les deux, tout est
 Tout homme qui craint la mort, n'est capable de rien de grand. 
 Ce n'était que ça l'âge adulte : l'enfance moins l'espérance.  
 Il est également absurde de vivre en perdant de vue le paramètre absolue de la mort que de laisser la
 Toute civilisation est hantée, visiblement ou invisiblement, par ce qu'elle pense de la mort. 
 On apprend à vivre du moment que l'on sait qu'au bout de la vie il y a la mort solitaire. 

Condoléances: Articles

Combien d'âmes réellement vivantes dans ce grouillement d'êtres humains.
 La mort est une amie pour les vivants qu'elle libère... 
 Qui flirte avec la mort épouse un cercueil. 
 Nous avons vécu la certitude d'être vivants. C'est présomptueux. C'est gratuit. C'est insensé. Les morts aussi ont cette certitude. 

Condoléances: Messages

 Je me rends détestable afin que nul ne pleure ma mort. 
Cher ami, le trépas est-il bien aussi sombre  Qu'un vain peuple le pense ? Et l'onde aux sombres bords,  Est-elle
 Le bonheur, c'est comme la mort, il faut y être passé pour en parler. 
 La mort enlève tout sérieux à la vie. 

Condoléances: Citations

Ne pleure pas sur les morts qui ne sont plus que des cages dont les oiseaux sont partis
 La mort fait de nos sentiments humains de vains tremblements à la surface de l'eau. 
 Le sommeil et la mort sont des frères jumeaux.  
 La mort enlève tout sérieux à la vie. 

Condoléances: Poèmes

 Nous obéissons à quelque chose d'obscurément sacré : la volonté de vivre, qui n'a rien à voir avec la volonté
 Ce qui est terrible dans la mort, ce n'est pas d'en être vaincu, mais de lutter. 
 Quoique les morts aient dit de leur vivant, c'est en définitif aux vivants de choisir. 
 Quand on est mort, c’est pour longtemps.