rond

Condoléances : les fleurs de deuil en été

Les raisons pour lesquelles l’individu pourrait se trouver dans l’impossibilité d’assister à des funérailles sont très nombreuses. Dans ce genre de situations, l’on peut facilement se sentir gêné à l’endroit des proches ou d’un ami à qui vous teniez apporter … Lire la Suite

Choisir des fleurs de deuil pour un grand-père

Dans le cadre d’un décès, les fleurs permettent de témoigner un soutien et de transmettre sa sympathie à la famille du défunt. C’est pourquoi le choix des fleurs est essentiel, surtout quand il s’agit d’un grand-père. Plusieurs éléments doivent être … Lire la Suite

Choisir des fleurs d'enterrement pour un jeune

Depuis des siècles, les fleurs sont devenues des moyens pour honorer la mémoire d’un disparu. Elles permettent d’accompagner vos proches dans cette période difficile et symbolisent la renaissance et l’espoir de l’âme du défunt. S’il s’agit d’un jeune disparu, le … Lire la Suite

Condoléances: choisir une gerbe de fleurs

Consoler une personne frappée par le deuil constitue une étape très dure, à laquelle vous serez toujours confronté à un moment ou un autre de votre existence. Dans ce genre de situations, il vous faudra commencer par bien choisir la … Lire la Suite

Envoyer des fleurs de deuil

Il n’est pas toujours évident de trouver les mots à dire à une personne qui a perdu un être cher. Envoyer des fleurs est un moyen d’amener du réconfort lors de cette occasion. Du simple bouquet à la couronne, un … Lire la Suite

Cartes de Condoléances

 Mourir est une chose qui ne se fait que pour soi.  
Mère, quel doux chant me réveille ? Minuit ! c'est l'heure où l'on sommeille. Qui peut, pour moi, venir si tard Veiller et
Même la nuit la plus sombre prendra fin et le soleil se lèvera
Même la nuit la plus sombre prendra fin et le soleil se lèvera. Victor Hugo
 Les larmes sont parfois une réponse inappropriée à la mort. Quand une vie a été vécue vraiment honnêtement, vraiment avec
 Lorsqu’on donne une heure à un condamné à mort, cette heure a la valeur d’une vie entière. 
Un instant ici bas nous venons pour souffrir, Jeter autour de nous un regard et mourir.
Ce que la chenille appelle la mort, le papillon l'appelle renaissance.
 Plus contagieuse que la peste, la peur se communique en un clin d'oeil.  
 La mort n'est pas la dernière fin, il nous reste encore à mourir chez les autres. 
La mort ne peut jamais prendre un homme bon dans notre cœur. Il a été une source d'inspiration pour nous,
 La mort, ce secret qui appartiendra à tout le monde. 
I. On ne songe à la Mort que dans son voisinage : Au sépulcre éloquent d'un être qui m'est cher, J'ai, pour m'en

Condoléances: Articles

 La mort vient avant que nous puissions avoir appris à vivre. 
 L'égalité devant la mort est une fiction de la religion ou de la morale que démentent les usages de la
 Si nombre de gens ont peur de la mort, la mort ne craint personne. 
La mort n'a que douceur pour une âme

Condoléances: Messages

 Si loin s'étend la mort, tant elle prend de place, que je ne sais plus où mourir.  
 Quand on a remonté sa montre, est-ce du temps que l'on crée, ou l'heure de la mort qu'on nourrit ? 
 La passion nous fait renaître à la vie, nous sensibilise à la mort. 
Personne ne saurait en finir. On peut changer de souffrance. On ne peut supprimer la souffrance.

Condoléances: Citations

 Rien ne nous vieillit comme la mort de ceux que nous avons connus depuis notre enfance. Je suis aujourd'hui plus
 Les hommes ne parleraient pas tant du ciel, si ce port fantôme les attendait vraiment au terme de leur odyssée.
 Il y a deux attitudes possibles devant la mort. Ce sont les mêmes attitudes que devant la vie. On peut
Le seul choix que la vie nous laisse c'est celui de la mort.

Condoléances: Poèmes

 Dans la mort, les plus à plaindre sont ceux qui restent, dit-on. Bon, demandez leur donc de changer. 
Présenter ses condoléances ne se limite pas seulement à un petit message que l'on écrit sur une carte ou un
La mort n'est pas un souffrance mais une délivrance.
 Savoir questionner la mort, et lors même de son agonie douter de sa fin.