orange

Des fleurs de deuil pour un bébé

La mort d’un bébé fait partie des expériences les plus traumatisantes. Les parents vivent une épreuve terrible et ont souvent du mal à surmonter cette période difficile. C’est en effet un deuil sans fin où on est obligé de commémorer … Lire la Suite

Envoyer des fleurs de deuil

Il n’est pas toujours évident de trouver les mots à dire à une personne qui a perdu un être cher. Envoyer des fleurs est un moyen d’amener du réconfort lors de cette occasion. Du simple bouquet à la couronne, un … Lire la Suite

Cartes de Condoléances

 Le seul fait d'être en vie rend la vie plus acceptable que la mort. 
 Lors de la mort, aucun homme ne cherche à tromper. 
 Les morts vivent tant qu'il y a des vivants pour penser à eux. 
Nous partageons votre douleur. Toutes nos condoléances.
 On n'est pas d'accord avec la vie tant qu'on n'est pas d'accord avec la mort. 
 Penser aux morts, c’est assurer la survie des gens qu’on a aimés, en attendant que d’autres le fassent pour vous. 
Je ne peux pas imaginer à quel point ce que vous vivez en ce moment est difficile, je sais juste
 A quoi serviraient les morts, sinon à aimer les vivants davantage ? 
 La mort détruit mais la vie dégrade. 
 Supporter de vivre jusqu'à la mort.  
Nul ne connaît la mort s'il ne l'a une fois vue sur un visage adoré.

Condoléances: Articles

 Ce n'était que ça l'âge adulte : l'enfance moins l'espérance.  
 La mort. Elle est plus forte que toutes les jeunesses du monde. 
 La mort n'est pas drôle parce qu'elle ne supporte pas la répétition. 
 Nous avons toute la vie pour nous amuser et toute la mort pour nous reposer. 

Condoléances: Messages

 La mort n'est rien. C'est le corps qui meurt. L'essentiel, c'est l'esprit. L'esprit vit. On ne peut pas détruire l'esprit. 
 Se noyer est une mort affreuse car on meurt à petit feu. 
Sans les arbres dans lesquels il joue, le vent resterait invisible. (C. Singer)
 La mort n'a rien de tragique. Dans cent ans, chacun de nous n'y pensera plus. 

Condoléances: Citations

Je veux m’associer à tous ceux qui prennent part à votre affliction. Veuillez recevoir mes condoléances très sincères et croire
 Le Verbe, quand il s’incarna, passa de l’ubiquité à l’espace, de l’éternité à l’histoire, de la félicité illimitée au changement
 Et si la mort n'était qu'une infinie répétition du premier jour ? 
 En ce monde rien n’est certain, à part la mort et les impôts. 

Condoléances: Poèmes

 Ce qui attend les hommes après la mort, ce n'est ni ce qu'ils espèrent ni ce qu'ils croient. 
 Rien ne se perd, tout ce qu'on tait devant, tôt ou tard, on le sort par derrière.  
De mes pensers confidente chérie, Toi, dont les chants faciles et flatteurs Viennent parfois suspendre les douleurs Dont les Amours ont parsemé ma
Quand on pense aux compositions florales et aux couleurs des fleurs, l'or ne me vient pas à l'esprit. Surtout quand