époux

Envoyer des fleurs de deuil

Il n’est pas toujours évident de trouver les mots à dire à une personne qui a perdu un être cher. Envoyer des fleurs est un moyen d’amener du réconfort lors de cette occasion. Du simple bouquet à la couronne, un … Lire la Suite

Quand nous avons appris le décès de votre (époux, épouse, frère…), ce sont beaucoup de bons souvenirs qui ont surgi. On ne meurt vraiment que lorsqu’on est oublié. Soyez certain qu’(il, elle) ne quittera pas notre mémoire. Nous vous embrassons très fort

Quand nous avons appris le décès de votre (époux, épouse, frère…), ce sont beaucoup de bons souvenirs qui ont surgi. On ne meurt vraiment que lorsqu’on est oublié. Soyez certain qu’(il, elle) ne quittera pas notre mémoire. Nous vous embrassons … Lire la Suite

La jeune veuve

La perte d’un époux ne va point sans soupirs. 
On fait beaucoup de bruit, et puis on se console. 
Sur les ailes du Temps la tristesse s’envole ; 
Le Temps ramène les plaisirs. 
Entre la Veuve d’une année 
Et la … Lire la Suite

La Mort, Théophile Gautier

La mort est multiforme, elle change de masque 
Et d’habit plus souvent qu’une actrice fantasque ; 
Elle sait se farder, 
Et ce n’est pas toujours cette maigre carcasse, 
Qui vous montre les dents et vous fait la grimace 
Horrible à … Lire la Suite

75 messages de remerciements suite aux condoléances

Après les funérailles, dernier moment de communion et de rassemblement autour du défunt, le calme et la solitude s’installent. C’est alors qu’il faut remercier tous ceux qui vous ont témoigné leur sympathie : ceux qui  sont venus de loin pour … Lire la Suite

Cartes de Condoléances

La perte d'un être cher n'est jamais facile, s'il ya quelque chose que je peux faire, s'il vous plaît n'hésitez
 L'unique certitude de l'existence est qu'elle ne se renouvelle pas et qu'en marchant vers l'horizon on marche vers la mort... 
 Oh ! ce son grave des cloches, comme si les morts eux-mêmes tiraient la corde avec leurs pieds ! 
 Depuis le big bang, tout commence à mourir à l'instant même de naître. L'univers n'est qu'un élan vers l'usure et
 Quelle belle conception les anciens avaient de la mort : repos des bons, terreur des méchants ! La mort, c'est
 Quand on vieillit, les colères deviennent des tristesses.  
J'arrive au temps des échéances. J'ai dépensé ma vie qui n'est jamais qu'un prêt et qu'il faut rendre à la
 Il est mauvais de souhaiter la mort, mais encore plus mauvais de la craindre.  
 A la mort d'un ancien, on est comme sur une écluse : on change de niveau. 
 C’est la nuit que les elfes sortent, Avec leur robe humide au bord, Et sur les nénuphars emportent Leur valseur
 Un homme âgé n'est plus en devenir social, il est en devenir de vieillissement et de mort, en devenir humain.
 La vie s'enfuit et jamais ne s'arrête, la mort vient sur ses pas à étapes forcées. 

Condoléances: Articles

On n'apprend pas à mourir en tuant les autres.
 On meurt pour ce qui est fort, non pour celui qui est faible. Mourir pour ce qui est fort fait
Le chemin du deuil est jalonné de fleurs. Depuis l’annonce officielle du décès de la personne, les fleurs seront présentes
 Faisons donc en sorte que les lois de la vie se concrétisent au-dessus, et par-delà les lois de la mort. 

Condoléances: Messages

 Les vieillards ont besoin de toucher quelquefois, de leurs lèvres, le front d'une femme ou la joue d'un enfant, pour
 Nous savons que nous allons vers la mort et, face à cette occurrence inéluctable, nous n’avons qu’un instrument : le
 La mort, c’est le regard des vivants. 
 La mort est à la fois plus grande qu'une montagne et plus petite qu'un cheveu. 

Condoléances: Citations

 Nous avons toute la vie pour nous amuser et toute la mort pour nous reposer. 
Le secret de la Vie, c'est de "mourir avant de mourir" et de découvrir que la mort n'existe pas.
 Toute la vie des philosophes est une méditation de la mort. 
 L’idéal quand on veut être admiré, c’est d’être mort. 

Condoléances: Poèmes

 Après ma mort, aurais-je auprès de moi Les trésors que j'aurais amassés dans la vie ? 
 Ce qu'il y a de consolant avec la mort, c'est qu'elle ne fait pas de jaloux. 
 L'esprit, souviens-t’en bien, est la mort du génie.  
Les mots ne suffisent pas pour exprimer l'immense tristesse que je ressens pour la disparition de votre (père, mère...), veuillez