La mort n'a peut-être pas plus de secrets à nous révéler que la vie ? …

 La mort n’a peut-être pas plus de secrets à nous révéler que la vie ? 

Cartes de Condoléances

Les bons souvenirs
Beaucoup de bons souvenirs me reviennent alors que je pense à notre cher disparu. Que l’amour de la famille et
Tu n'es plus là
Tu n’es plus là où tu étais mais tu es partout là où je suis (Victor Hugo)… Lire la Suite
Je suis de tout coeur avec vous
Je suis de tout coeur avec vous, mes sincères condoléances.… Lire la Suite
L'amour ne disparait jamais
L’amour ne disparaît jamais… la mort n’est rien. (Saint Augustin)… Lire la Suite
Je ne peux pas imaginer…
Je ne peux pas imaginer à quel point ce que vous vivez en ce moment est difficile, je sais juste
Quand quelqu'un qu'on aime devient un souvenir…
Quand quelqu’un qu’on aime devient un souvenir, le souvenir devient un trésor.… Lire la Suite
Mon coeur souffre
Mon coeur souffre avec toi. Je suis là si tu as besoin de moi.… Lire la Suite
Même la nuit la plus sombre prendra fin et le soleil se lèvera
Carte de condoléances Nuit
Même la nuit la plus sombre prendra fin et le soleil se lèvera. Victor Hugo… Lire la Suite
Tu étais…
Tu étais la lumière de ma vie.… Lire la Suite
Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu'au jour où être fort reste ta seule option.
Carte de condoléances Force
Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu’au jour où être fort reste ta seule option.… Lire
On n'oublie jamais
On n’oublie jamais une personne, on s’habitue seulement à son absence.… Lire la Suite
On est seul
On est seul ici, et ta lumière me manque.… Lire la Suite

Condoléances: Articles

Fleurs de deuil pas cher: c'est simple
Les fleurs ont pouvoir apaisant sur les familles endeuillées et permettent d’extérioriser ses sentiments profonds lorsqu’on perd un être cher.
Condoléances : les fleurs de deuil en été
Les raisons pour lesquelles l’individu pourrait se trouver dans l’impossibilité d’assister à des funérailles sont très nombreuses. Dans ce genre
Cinq conseils pour aider un ami en deuil à mieux vivre les fêtes de fin d’année
  Les rues qui s’illuminent, les vitrines qui se teintent de couleurs festives, les premiers flocons de neige qui tombent
Choisir des fleurs de deuil pour une maman
Pour une maman disparue, le choix des fleurs de deuil est une tâche exigeante. Plusieurs critères doivent être mis en

Condoléances: Messages

Je suis fier d'avoir connu votre (père, mère…) Il était vraiment un repère dans ma vie et il va beaucoup
Je suis fier d’avoir connu votre (père, mère…) Il était vraiment un repère dans ma vie et il va beaucoup
Devant ce douloureux coup du sort, je suis à la fois triste et décontenancé. Je voudrais vous apporter un peu
Devant ce douloureux coup du sort, je suis à la fois triste et décontenancé. Je voudrais vous apporter un peu
Je n'ai pas les mots pour vous soulager de votre douleur. S'il y a quelque chose que je peux faire
Je n’ai pas les mots pour vous soulager de votre douleur. S’il y a quelque chose que je peux faire
La vie a une fin comme une lumière de bougie s'éteint, mais dans le cœur les souvenirs sont à jamais
La vie a une fin comme une lumière de bougie s’éteint, mais dans le cœur les souvenirs sont à jamais

Condoléances: Citations

 La curiosité est indispensable, elle diminue la peur de la Mort. …
 La curiosité est indispensable, elle diminue la peur de la Mort. … Lire la Suite
 A la mort, ce qui comptera, ce sera la densité de notre amour et de notre espri…
 A la mort, ce qui comptera, ce sera la densité de notre amour et de notre esprit de service. … Lire
La vie des morts consiste à survivre dans l'esprit…
La vie des morts consiste à survivre dans l’esprit des vivants.… Lire la Suite
 C'est très mystérieux, la mort. On la porte en soi, on se l'imagine, on la care…
 C’est très mystérieux, la mort. On la porte en soi, on se l’imagine, on la caresse, puis subitement, quand elle

Condoléances: Poèmes

Coquetterie posthume
Quand je mourrai, que l’on me mette,  Avant de clouer mon cercueil,  Un peu de rouge à la pommette,  Un
La mort fervente, d'Anna de Noailles
Mourir dans la buée ardente de l’été,  Quand parfumé, penchant et lourd comme une grappe,  Le coeur, que la rumeur
La mort des pauvres
C’est la Mort qui console, hélas ! et qui fait vivre ;  C’est le but de la vie, et c’est
La Sérénade, de Sophie d'Arbouville
Mère, quel doux chant me réveille ?  Minuit ! c’est l’heure où l’on sommeille.  Qui peut, pour moi, venir si
Copy link
Powered by Social Snap