Grand-père

Choisir des fleurs de deuil pour un grand-père

Dans le cadre d’un décès, les fleurs permettent de témoigner un soutien et de transmettre sa sympathie à la famille du défunt. C’est pourquoi le choix des fleurs est essentiel, surtout quand il s’agit d’un grand-père. Plusieurs éléments doivent être … Lire la Suite

Cartes de Condoléances

 Comme je deviens sourd, je n'entendrai pas sonner ma dernière heure.  
 La vie est la première partie de la mort. 
 La mort est un vêtement que tout le monde portera. 
 L'art est la présence dans la vie de ce qui devrait appartenir à la mort ; le musée est le
 Entre le point d'exclamation de la vie et le point d'interrogation de la mort : tout n'est que ponctuation. 
 Vivre, c'est momentanémment échapper à la mort. 
 La mort est le meilleur sauf-conduit vers l'oubli. 
 Le spectacle de la mort, chez les jeunes gens, exalte la passion de vivre. 
 Penser à la mort raccourcit la vie. 
 La vie et la mort boxent dans la même catégorie. 
 Jeune à jamais la mort pour qui la reçoit Vierge quand elle se nomme Sans nom quand elle se donne

Condoléances: Articles

 Ceux qui ont le mieux parlé de la mort sont morts. 
 La crainte de la mort fait oublier tous les maux, et toutes les incommodités de la vie. 
 Les hommes sont toujours plus enfoncés dans la mort. Quel crime ont-ils commis pour vouloir s’en délivrer dans l’oubli ? 
 Que c'est donc vite fait, la mort des autres. 

Condoléances: Messages

 Réussir sa vie, c'est trouver la mort avant qu'elle ne vous cherche. 
 La mort n'est rien. Elle délivre le papillon d'une mauvaise toile d'araignée. Ce qui n'est pas tolérable, c'est le tissage
 Pour aider quelqu'un, il faut beaucoup de confiance en soi, c'est-à-dire avoir foi dans le monde.  
 La vie s'enfuit et jamais ne s'arrête, la mort vient sur ses pas à étapes forcées. 

Condoléances: Citations

 La comédie est écrite pour triompher de la peur de la mort. 
Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,  Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.  J'irai par la
 La poésie a été inventée pour donner un visage honorable à la mort. 
 Le sommeil est un mystère et, en tant que tel, il touche la mort d'un côté, et l'amour de l'autre. 

Condoléances: Poèmes

 Nous sommes tous résignés à la mort ; c'est à la vie que nous n'arrivons pas à nous résigner.  
 On aime sa mère presque sans le savoir, sans le sentir, car cela est naturel comme de vivre.  
 Les vivants sont toujours de plus en plus dominés par les morts. 
 Le courage, c'est de comprendre sa propre vie... Le courage, c'est d'aimer la vie et de regarder la mort d'un