C’est la nuit que les elfes sortent, Avec leur robe humide au bord, Et sur les …

 C’est la nuit que les elfes sortent,
Avec leur robe humide au bord,
Et sur les nénuphars emportent
Leur valseur de fatigue mort. 

Cartes de Condoléances

On n'oublie jamais
On n’oublie jamais une personne, on s’habitue seulement à son absence.… Lire la Suite
Le temps ne guérit pas toujours la douleur, mais il t’apprend parfois à vivre avec.
Carte de condoléances Douleur
Le temps ne guérit pas toujours la douleur, mais il t’apprend parfois à vivre avec. Utiliser ce modèle de carte…
Le problème, c'est que vous pensez avoir le temps.
Carte de condoléances Temps
Le problème, c’est que vous pensez avoir le temps.… Lire la Suite
Mon coeur souffre
Mon coeur souffre avec toi. Je suis là si tu as besoin de moi.… Lire la Suite
Nous partageons
Nous partageons votre douleur. Toutes nos condoléances.… Lire la Suite
Le temps passe
Le temps passe, les souvenirs s’estompent, les sentiments changent, les gens nous quittent, mais le coeur n’oublie jamais.… Lire la
Si le cœur…
Si le cœur s’éteint, le souvenir reste.… Lire la Suite
Si l’instant est douloureux, convoque les souvenirs heureux
Carte de condoléances Souvenir
Si l’instant est douloureux, convoque les souvenirs heureux.… Lire la Suite
Tout disparaît en un clin d’oeil, pardonnez souvent, aimez de tout votre coeur.
Carte de condoléances Disparition
Tout disparaît en un clin d’oeil, pardonnez souvent, aimez de tout votre coeur.… Lire la Suite
Le vrai tombeau
« Le vrai tombeau des morts, c’est le coeur des vivants » (Jean Cocteau)… Lire la Suite
Lorsque nous perdons quelqu'un que nous aimons
Lorsque nous perdons quelqu’un que nous aimons, il semble que le temps s’arrête.… Lire la Suite
Je ne cacherai pas…
Je ne cacherai pas ma souffrance, tout comme je ne cachais pas mon amour.… Lire la Suite

Condoléances: Articles

Des fleurs pour les obsèques
À l’heure de se rendre à des funérailles, vous pouvez décider de commander des fleurs pour les envoyer à l’église,
Des fleurs de deuil pour un bébé
La mort d’un bébé fait partie des expériences les plus traumatisantes. Les parents vivent une épreuve terrible et ont souvent
Mourir chez soi
Retourner chez soi, auprès de ses proches, pour mourir là où on a vécu, tel est le souhait exprimé par
Le prix des obsèques
Le décès d’un proche, évènement ô combien douloureux et difficile, a également un coût financier non négligeable : celui entrainé par

Condoléances: Messages

Je n’oublierai pas celui qui vous a quitté et vous envoie le témoignage de ma sincère affection.
Je n’oublierai pas celui qui vous a quitté et vous envoie le témoignage de ma sincère affection.… Lire la Suite
C'est une bien triste nouvelle que je viens d'apprendre. Dans cette douloureuse épreuve, je suis de tout coeur avec vous
C’est une bien triste nouvelle que je viens d’apprendre. Dans cette douloureuse épreuve, je suis de tout coeur avec vous.
Mes sincères condoléances à vous et votre famille. C'était une personne vraiment adorable et gentille. Il va nous manquer.
Mes sincères condoléances à vous et votre famille. C’était une personne vraiment adorable et gentille. Il va nous manquer.… Lire
Je ne peux pas croire que (nom du défunt) n'est plus avec nous… Il restera toujours dans nos coeurs.
Je ne peux pas croire que (nom du défunt) n’est plus avec nous… Il restera toujours dans nos coeurs.… Lire

Condoléances: Citations

 Il suffit d'une rage de dents pour voir à quel point la souffrance est inutile,…
 Il suffit d’une rage de dents pour voir à quel point la souffrance est inutile, insupportable, destructrice.  … Lire la
La mort n'a que douceur pour une âme …
La mort n’a que douceur pour une âme… Lire la Suite
 La biographie ajoute une crainte à la mort. …
 La biographie ajoute une crainte à la mort. … Lire la Suite
 Les hommes sont toujours plus enfoncés dans la mort. Quel crime ont-ils commis …
 Les hommes sont toujours plus enfoncés dans la mort. Quel crime ont-ils commis pour vouloir s’en délivrer dans l’oubli ? …

Condoléances: Poèmes

"L'Horloge", Charles Baudelaire.
Horloge ! dieu sinistre, effrayant, impassible, Dont le doigt nous menace et nous dit: «Souviens-toi ! Les vibrantes Douleurs dans
"La mort des amants", Charles Baudelaire.
Nous aurons des lits pleins d’odeurs légères, Des divans profonds comme des tombeaux, Et d’étranges fleurs sur des étagères, Ecloses
La Sérénade, de Sophie d'Arbouville
Mère, quel doux chant me réveille ?  Minuit ! c’est l’heure où l’on sommeille.  Qui peut, pour moi, venir si
Le voilier
Je suis debout au bord de la plage ; Un voilier passe dans la brise du matin et part vers
Copy link
Powered by Social Snap