C'est avec une immense tristesse que nous vous présentons nos plus sincères condoléances. Je garderai toujours à l'esprit l'image d'une personne courageuse, souriante et joyeuse

C’est avec une immense tristesse que nous vous présentons nos plus sincères condoléances. Je garderai toujours à l’esprit l’image d’une personne courageuse, souriante et joyeuse. Affectueusement,

Cartes de Condoléances

À quel point tu es fort…
Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu’au jour où être fort reste ta seule option.… Lire
Mon coeur souffre
Mon coeur souffre avec toi. Je suis là si tu as besoin de moi.… Lire la Suite
Tout disparaît
Tout disparaît en un clin d’oeil, pardonnez souvent, aimez de tout votre coeur.… Lire la Suite
Après tout ce temps
Après tout ce temps … Tu me manques encore chaque jour.… Lire la Suite
Notre existence
Notre existence se trouve entre deux éternités.… Lire la Suite
L'amour ne disparait jamais
L’amour ne disparaît jamais… la mort n’est rien. (Saint Augustin)… Lire la Suite
Je suis de tout coeur avec toi
Je suis de tout coeur avec toi en ces moments difficiles.… Lire la Suite
Le souvenir
Le souvenir, c’est la présence invisible. (V. Hugo)… Lire la Suite
On n'oublie jamais
On n’oublie jamais une personne, on s’habitue seulement à son absence.… Lire la Suite
Le deuil n'est pas l'absence d'amour
Le Deuil n’est pas l’absence d’Amour, le Deuil est la preuve que l’Amour est toujours là.… Lire la Suite
Si le cœur…
Si le cœur s’éteint, le souvenir reste.… Lire la Suite
Les promesses de la jeunesse
La jeunesse offre la promesse du bonheur, mais la vie offre les réalités du deuil.… Lire la Suite

Condoléances: Articles

Les cartes de condoléances gratuites
Le deuil est une étape difficile, mais également très complexe. Car si certaines personnes ont du mal à partager leur
Condoléances: joindre une carte avec les fleurs
Le deuil est une épreuve difficile où les proches du disparu ont parfois du mal à s’en remettre. C’est pour
Enterrement: un bouquet de fleurs colorées
Lorsque vous envoyez des fleurs d’anniversaire, ou un bouquet romantique, le message est toujours heureux. D’un autre côté, les fleurs
Le memento mori, illustration de notre mortalité
Des mosaïstes romains à Picasso en passant par les sculpteurs et les peintres de la Renaissance, le memento mori a

Condoléances: Messages

C'est en ces moments de peine que nous prenons conscience à quel point un être vous est précieux. C'est avec
C’est en ces moments de peine que nous prenons conscience à quel point un être vous est précieux. C’est avec
Toutes nos pensées pour vous aider à dépasser l'immense vide laissé par la perte de votre père / mère /
Toutes nos pensées pour vous aider à dépasser l’immense vide laissé par la perte de votre père / mère /
Chers amis, je tiens à m'associer à votre peine, et à vous apporter tout mon soutien en ces durs moments
Chers amis, je tiens à m’associer à votre peine, et à vous apporter tout mon soutien en ces durs moments
Recevez mes très sincères condoléances et l'expression de ma plus profonde sympathie. Prévenu trop tard pour pouvoir assister à la
Recevez mes très sincères condoléances et l’expression de ma plus profonde sympathie. Prévenu trop tard pour pouvoir assister à la

Condoléances: Citations

 Celui-là n’est pas mort quand sa pensée, avec toute sa force et sa sagesse, dem…
 Celui-là n’est pas mort quand sa pensée, avec toute sa force et sa sagesse, demeure vivante près des vivants. … Lire
 C'est l'une des plus sûres actions de la mort que de nous faire éprouver l'irré…
 C’est l’une des plus sûres actions de la mort que de nous faire éprouver l’irrémédiable. … Lire la Suite
 Tâchons d'entrer dans la mort les yeux ouverts. …
 Tâchons d’entrer dans la mort les yeux ouverts. … Lire la Suite
 Doit être considéré comme mort celui qui n'arrive pas à accepter l'idée de la m…
 Doit être considéré comme mort celui qui n’arrive pas à accepter l’idée de la mort. … Lire la Suite

Condoléances: Poèmes

La Mort, Jean-Pierre Claris de FLorian
Fable IX, Livre I. La mort, reine du monde, assembla certain jour,  Dans les enfers, toute sa cour.  Elle voulait
Dolorosae
Mère, voilà douze ans que notre fille est morte ; et depuis, moi le père et vous la femme forte,
"La mort et le bûcheron", Jean de la Fontaine.
Un pauvre Bûcheron, tout couvert de ramée, Sous le faix du fagot aussi bien que des ans Gémissant et courbé,
Grand deuil, de Nérée Beauchemin
Dans le clair-obscur de la pièce close,  Où brûle une cire au reflet tremblant,  Rigide, et grandi par la mort,
Retour haut de page