Comment présenter ses condoléances à un collègue de travail ?

Quand un collègue de travail perd un proche, on ne sait bien souvent pas comment se comporter. Comment réconforter cette personne qui travaille à trois mètres de nous, mais dont on n’est, finalement, pas si proche que cela ?

Le deuil est un moment où il faut savoir faire le premier pas, car votre collègue a besoin de réconfort et de soutien. 

Envoyer une lettre, un mot ou email ? 

Si vous avez entendu dire, par votre collègue Véronique du deuxième étage, qu’Antoine, du département comptable, que vous voyez au mieux une fois par mois et avec qui vous n’avez jamais échangé que des bonjours polis, a perdu sa mère, vous pouvez vous contenter d’envoyer une carte ou un mot de condoléances. L’email, support des communications professionnelles, est à éviter à tout prix, car il peut sembler déplacé. Dans le cas d’un collègue de bureau que vous voyez tous les jours, mieux vaut opter pour une lettre. Vous pouvez lui envoyer par la Poste si il ou elle a pris des congés, lui donner tout simplement l’enveloppe ou la laisser sur son bureau.  

Qu’écrire dans une lettre de condoléances à un collègue de travail ?

Ecrire une lettre de condoléances est toujours un acte délicat ; voici quelques idées pour trouver de l’inspiration.

  • Commencez votre lettre en disant comment vous avez appris la nouvelle et exprimez votre sympathie, votre compassion, et votre propre tristesse. Les mots « mort »  ou « suicide » ne doivent pas être tabous.

  • Evoquer le défunt est un passage obligé dans les lettres de condoléances. Or, dans le cas d’une lettre adressée à un collègue de travail, cela peut être difficile : si vous côtoyez votre collègue cinq jours sur sept, vous n’avez sans doute jamais vu la personne qu’il a perdue. En revanche, il vous a sans doute déjà parlé du défunt, et raconté des anecdotes ou des souvenirs. Utilisez ces connaissances pour évoquer le défunt, et la façon dont il a influencé ou aimé votre collègue. N’hésitez pas à insérer des touches d’humour : les sourires sont de brefs moments de réconfort, très précieux quand on vit un deuil.

  • Parlez de la personne en deuil : dites-lui  l’impact qu’il ou elle a, non seulement sur l’entreprise, mais aussi sur vous. Rappelez-lui ses qualités et ses forces, au travail comme dans la vie quotidienne. N’oubliez pas que le deuil porte un coup dur à l’estime de soi, et que quelques mots bien choisis peuvent faire un bien immense. 

Quels autres gestes faire ?

Vous pouvez vous rendre aux funérailles, même sans avoir connu le défunt, si vous êtes proche de votre collègue. Sinon, vous pouvez vous cotiser avec vos autres collègues pour envoyer des fleurs à la cérémonie. Faites par ailleurs savoir à votre collègue endeuillé que vous êtes là s’il a besoin d’une oreille attentive ou d’un coup de main. N’hésitez pas à avoir une petite attention pour lui, en l’invitant par exemple au restaurant un midi ou en lui offrant  un livre s’il aime la littérature, des cookies maison ou une bonne bouteille de vin.

Image: Flickr Creative Commons/Mike Schaffner

 

Cartes de Condoléances

Nous partageons votre douleur. Toutes nos condoléances.
Nous comprenons la mort uniquement après qu’elle ait mis les mains sur une personne que nous aimons
Nous comprenons la mort uniquement après qu'elle ait mis les mains sur une personne que nous aimons. (Anne L. de
Notre existence se trouve entre deux éternités.
La vie a une fin comme une lumière de bougie s'éteint, mais dans le cœur les souvenirs sont à jamais
La vie est éphémère, mais le souvenir d'un être cher reste.
Le malheur de l'avoir perdu ne doit pas nous faire oublier le bonheur de l'avoir connu.
Le temps ne guérit pas toujours la douleur, mais il t’apprend parfois à vivre avec.
Le temps ne guérit pas toujours la douleur, mais il t'apprend parfois à vivre avec. Utiliser ce modèle de carte
Ceux que nous avons tant aimés ne peuvent jamais tout à fait disparaître
Ceux que nous avons tant aimés ne peuvent jamais tout à fait disparaître.
Même la nuit la plus sombre prendra fin et le soleil se lèvera
Même la nuit la plus sombre prendra fin et le soleil se lèvera. Victor Hugo
La jeunesse offre la promesse du bonheur, mais la vie offre les réalités du deuil.
La jeunesse offre la promesse du bonheur, mais la vie offre les réalités du deuil.
L'amour est la seule chose qu'on emporte dans l'éternité
L’amour est la seule chose qu’on emporte dans l’éternité (Antonine Maillet)
Toute ma vie je me souviendrai de sa gentillesse. Je suis de tout coeur avec vous.

Condoléances: Articles

Condoléances sur les réseaux sociaux
À l'époque où les réseaux sociaux sont devenus de véritables moyens de communication comme les autres, le deuil se vit
Le lys est le symbole même de la pureté et c’est la raison pour laquelle il est très utilisé lors
Ces dernières années,  les mémoriaux en ligne ont fleuri sur le net. Ces espaces de partage et de recueillement dédiés
Le chemin du deuil est jalonné de fleurs. Depuis l’annonce officielle du décès de la personne, les fleurs seront présentes

Condoléances: Messages

Je ne peux pas imaginer ce que vous devez ressentir en ce moment, mais je veux que vous sachiez que
Recevez mes très sincères condoléances et l'expression de ma plus profonde sympathie.
Le deuil inattendu qui vous frappe m’émeut profondément. Je voudrais pouvoir prendre une grande part à votre souffrance et alléger,
C'est avec une immense tristesse que nous vous présentons nos plus sincères condoléances. Je garderai toujours à l'esprit l'image d'une

Condoléances: Citations

On a divers sujets de mépriser la vie, mais on n’'a jamais raison de mépriser la mort.
 Il est évident que nous nous précipitons vers quelque entraînante découverte, - quelque incommunicable secret dont la connaissance implique la
 Dans ce monde il y a deux attitudes : opter pour la vie et opter pour la mort. 
 Folie toute l'intelligence sans la conscience profonde de la mort et de l'impertinence. 

Condoléances: Poèmes

Ils disent qu'au ciel on retrouve  Ces chers petits morts tant pleurés.  Ah ! savent-ils bien ce qu'éprouve  Le cœur
Dans le clair-obscur de la pièce close, Où brûle une cire au reflet tremblant, Rigide, et grandi par la mort, repose Le corps
Arrêtez les pendules, coupez le téléphone,Empêchez le chien d’aboyer pour l’os que je lui donne,Faites taire les pianos et sans
La mort est multiforme, elle change de masque  Et d'habit plus souvent qu'une actrice fantasque ;  Elle sait se farder, 
Copy link
Powered by Social Snap