La perte d’un ami virtuel

Facebook, Twitter, Instagram ou les blogs personnels servent, entre autres, à renouer des liens avec des amis perdus de vue ou à rester en contact avec ses proches en partageant avec eux des petits morceaux de nos vies. Il arrive également que l’on y noue des amitiés avec de parfaits inconnus dans la vie « réelle », des personnes que l’on ne connait que via  photos, publications, emails, vidéos et sessions de chat. A côté des mariages, des naissances et des joies du quotidien, la mort fait parfois son irruption dans l’univers virtuel ; or, comme le phénomène des amis virtuels est relativement récent, les nouveaux rituels sont seulement en train d’apparaitre. Comment réagir alors lorsqu’on est confronté au décès d’un ami que l’on n’a jamais vu en chair et en os, et qui vit à des centaines, voire à des milliers de kilomètres ?

Est-on « autorisé » à faire son deuil ? 

Dans un ouvrage publié en 2010 et intitulé Death, Dying and Grief in an online universe, une équipe de chercheurs américains s’est penchée sur la façon dont on fait son deuil dans le monde virtuel. Ils ont découvert que, bien souvent, les internautes ayant perdu un ami virtuel ont l’impression de ne pas « avoir le droit » de faire leur deuil. En effet, malgré leur douleur et leur tristesse, ils ont la sensation d’usurper le chagrin des autres et n’osent pas contacter la famille du défunt, de peur de ne pas être les bienvenus. A cela s’ajoute l’incompréhension de leurs proches, qui ont parfois du mal à admettre qu’une relation virtuelle puisse être tout à fait réelle. 

Ami virtuel, amitié réelle

Même si de nombreuses connexions nouées dans l’univers virtuel sont superficielles, certaines peuvent être profondes. Il peut même arriver que l’on se confie plus volontiers à une personne que l’on n’a jamais rencontrée qu’à un proche. Le web et les réseaux sociaux peuvent ainsi favoriser l’émergence de véritables amitiés ; en cas de décès, perdre un ami que l’on a rencontré au détour d’un forum ou d’une page Facebook peut être vécu comme un traumatisme. Il faut donc que les amis virtuels endeuillés s’autorisent à faire leur deuil, et cherchent des façons d’honorer la mémoire du disparu. 

Honorer la mémoire d’un ami virtuel

Le phénomène des réseaux sociaux et des amis virtuels étant relativement récent, il n’existe pas encore de « mode d’emploi » en cas de décès. Si l’éloignement géographique n’est pas trop important, il est possible de se rendre à l’enterrement d’un ami virtuel décédé. Sinon, on peut faire parvenir des fleurs ou un petit mot de condoléances à la famille. Le plus important,  pour pouvoir faire son deuil,  est de parler du défunt avec des personnes qui le connaissaient, sur la communauté virtuelle qu’il fréquentait, sur sa page Facebook ou encore sur un mémorial en ligne créé pour l’occasion. Ces espaces permettent de partager photos, vidéos, anecdotes et souvenirs, et de trouver du réconfort : c’est ainsi qu’émergent de nouveaux rituels, qui permettent de vivre la réalité de la mort dans le monde virtuel.

Crédit photo: Flickr/Amit Agarwal

Cartes de Condoléances

Une partie de moi disparue à jamais, une partie de toi pour toujours en moi.
Quand quelqu'un qu'on aime devient un souvenir, le souvenir devient un trésor.
La vie est éphémère, mais le souvenir d'un être cher reste.
Il est une tristesse si profonde qu'elle ne peut pas même prendre la forme des larmes. (H. Murakami)
Tout disparaît en un clin d’oeil, pardonnez souvent, aimez de tout votre coeur.
Tout disparaît en un clin d'oeil, pardonnez souvent, aimez de tout votre coeur.
Nous partageons votre douleur. Toutes nos condoléances.
Le temps passe, les souvenirs s'estompent, les sentiments changent, les gens nous quittent, mais le coeur n'oublie jamais.
L'amour est la seule chose qu'on emporte dans l'éternité
L’amour est la seule chose qu’on emporte dans l’éternité (Antonine Maillet)
Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu'au jour où être fort reste ta seule option.
Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu'au jour où être fort reste ta seule option.
Ce que la chenille appelle la mort, le papillon l'appelle renaissance.
Il y a quelque chose de plus fort que la mort, c'est la présence des absents, dans la mémoire des
Ceux que nous avons tant aimés ne peuvent jamais tout à fait disparaître
Ceux que nous avons tant aimés ne peuvent jamais tout à fait disparaître.

Condoléances: Articles

Le deuil est le processus naturel de guérison qui survient après une perte importante. C'est une expérience éprouvante pour chacun
Rien ne vous empêche de présenter vos condoléances à votre patron
Beaucoup de personnes ont du mal à présenter leurs condoléances après un décès. Il  y a aussi d'autres qui éprouvent
Attendre la vie et connaitre la mort à la place est beaucoup plus répandu que l’on ne le pense. Le
Aujourd’hui plus que jamais, le deuil est public : le chagrin s’affiche sur les réseaux sociaux, se partage et se

Condoléances: Messages

J'ai été fort surpris et peiné d'apprendre le décès si brutal, je suis de tout coeur avec vous. Ma famille
Personne ne peut remplacer une personne si chère. En vérité, la vie ne sera plus jamais la même sans lui.
Je vous prie d’accepter ma respectueuse sympathie. Je sais combien ce malheur vous a atteint et je tiens à ce
Une belle âme, pleine d'amour, s'en est allée loin de vous, en vous laissant dans la solitude et la tristesse.

Condoléances: Citations

 Il faut tout donner à la vie pour que la mort n'ait plus rien à prendre. 
 Tout nous ramène à quelque idée de la mort, parce que cette idée est au fond de la vie. 
 Une pas assez constante pensée de la mort n'a pas donné assez de prix au plus petit instant de ta
 Et mort on n’est pas mieux dans l’or que dans la boue. 

Condoléances: Poèmes

Arrêtez les pendules, coupez le téléphone,Empêchez le chien d’aboyer pour l’os que je lui donne,Faites taire les pianos et sans
C'est un trou de verdure où chante une rivière, Accrochant follement aux herbes des haillons D'argent ; où le soleil,
Voici la mort du ciel en l'effort douloureux Qui lui noircit la bouche et fait saigner les yeux. Le ciel
Ils disent qu'au ciel on retrouve  Ces chers petits morts tant pleurés.  Ah ! savent-ils bien ce qu'éprouve  Le cœur
Copy link
Powered by Social Snap