Paysage de nuit, d'André Lemoyne

À Jules Berge.

 

 

C’est un dimanche soir. — Un large clair de lune 

Étale son argent sur la grève et la dune.

 

La mer baisse… On entend comme un orgue lointain 

Dans la rumeur du flot qui jamais ne s’éteint.

 

Sous le rayonnement de cette nuit paisible 

L’œil perçoit jusqu’aux bords de l’horizon visible :

 

Les vieux ormes tordus, les saules sur deux rangs, 

Qui des ruisseaux marins contemplent les courants.

 

Ni barques, ni pêcheurs sur les eaux de la Manche, 

Car tous les gens de mer honorent le dimanche.

 

Dans le marais voisin encor mal endormi, 

Un ruminant couché rouvre l’œil à demi.

 

Il a cru voir le jour… La tête se relève, 

Puis tombe… il se rendort en poursuivant son rêve.

 

Sur la grève apparaît nettement de profil 

Un personnage errant… tout seul… Où donc va-t-il ?

 

On reconnaît de loin le brave petit homme 

Qu’entre les vieux pêcheurs de la côte on renomme.

 

Où va-t-il à cette heure en vareuse et suroît, 

Par le plus court chemin de la grève, tout droit ?

 

Sa femme au champ des morts tranquillement repose 

À l’ombre de l’église… il s’y rend à nuit close,

 

Et c’est là qu’il s’arrête et vient s’agenouiller 

 

En espérant bientôt près d’elle sommeiller.

Cartes de Condoléances

Parler de ses peines
Parler de ses peines, c’est déjà se consoler (A. Camus)… Lire la Suite
Vivre avec la douleur
Le temps ne guérit pas toujours la douleur, mais il t’apprend parfois à vivre avec… Lire la Suite
Lorsque nous perdons quelqu'un que nous aimons
Lorsque nous perdons quelqu’un que nous aimons, il semble que le temps s’arrête.… Lire la Suite
Le vrai tombeau
« Le vrai tombeau des morts, c’est le coeur des vivants » (Jean Cocteau)… Lire la Suite
On n'oublie jamais
On n’oublie jamais une personne, on s’habitue seulement à son absence.… Lire la Suite
Tu n'es plus là
Tu n’es plus là où tu étais mais tu es partout là où je suis (Victor Hugo)… Lire la Suite
Toute ma vie je me souviendrai
Toute ma vie je me souviendrai de sa gentillesse. Je suis de tout coeur avec vous.… Lire la Suite
Nous partageons
Nous partageons votre douleur. Toutes nos condoléances.… Lire la Suite
Renaissance
Ce que la chenille appelle la mort, le papillon l’appelle renaissance.… Lire la Suite
Le malheur de l'avoir perdu
Le malheur de l’avoir perdu ne doit pas nous faire oublier le bonheur de l’avoir connu.… Lire la Suite
Notre existence
Notre existence se trouve entre deux éternités.… Lire la Suite
Le souvenir
Le souvenir, c’est la présence invisible. (V. Hugo)… Lire la Suite

Condoléances: Articles

Perdre un ami
Malgré l’importance que donne notre société à la valeur de l’amitié, perdre un ami est souvent considéré comme un évènement
Quatre conseils pour reprendre le travail quand on est en deuil
Le deuil bouleverse nos vies, dérègle le quotidien et remet en question des choses que l’on croyait acquises. Après avoir
Rien ne vous empêche de présenter vos condoléances à votre patron
Présenter ses condoléances à son patron
Beaucoup de personnes ont du mal à présenter leurs condoléances après un décès. Il  y a aussi d’autres qui éprouvent
Envoyer des fleurs pour le décès d’une jeune femme
Dans le cadre d’un décès d’une jeune femme, les traditionnelles fleurs de deuil sont indispensables pour rendre hommage à la

Condoléances: Messages

Il faut avoir vécu cette terrible épreuve pour comprendre l'intensité de votre douleur. En vous assurant de notre affection, nous
Il faut avoir vécu cette terrible épreuve pour comprendre l’intensité de votre douleur. En vous assurant de notre affection, nous
Recevez mes très sincères condoléances et l'expression de ma plus profonde sympathie.
Recevez mes très sincères condoléances et l’expression de ma plus profonde sympathie.… Lire la Suite
La vie est éphémère, mais le souvenir d'un être cher reste. Nous vous souhaitons beaucoup de courage, et sommes de
La vie est éphémère, mais le souvenir d’un être cher reste. Nous vous souhaitons beaucoup de courage, et sommes de
La vie a une fin comme une lumière de bougie s'éteint, mais dans le cœur les souvenirs sont à jamais
La vie a une fin comme une lumière de bougie s’éteint, mais dans le cœur les souvenirs sont à jamais

Condoléances: Citations

Mourir, c'est enterrer tout le monde en une seule …
Mourir, c’est enterrer tout le monde en une seule fois.… Lire la Suite
 L'éclair me dure La poésie me volera de la mort. …
 L’éclair me dure La poésie me volera de la mort. … Lire la Suite
 Oh ! ce son grave des cloches, comme si les morts eux-mêmes tiraient la corde a…
 Oh ! ce son grave des cloches, comme si les morts eux-mêmes tiraient la corde avec leurs pieds ! … Lire
 La vie n'a de sens qu'à la condition de mourir.  …
 La vie n’a de sens qu’à la condition de mourir.  … Lire la Suite

Condoléances: Poèmes

Grand deuil, de Nérée Beauchemin
Dans le clair-obscur de la pièce close,  Où brûle une cire au reflet tremblant,  Rigide, et grandi par la mort,
La Mort, Théophile Gautier
La mort est multiforme, elle change de masque  Et d’habit plus souvent qu’une actrice fantasque ;  Elle sait se farder, 
Épigramme sur la mort
Écrit au nom de M. Puget pour sa femme.   1614.     Belle âme qui fus mon flambeau,  Reçois
Ma Mort, d'Evariste de Parny
De mes pensers confidente chérie,  Toi, dont les chants faciles et flatteurs  Viennent parfois suspendre les douleurs  Dont les Amours
Retour haut de page