Permettez-moi de vous dire que je partage votre peine. Je pense à vous. Je suis avec vous chaque jour et chaque instant. Vous pourrez toujours compter sur moi. A très bientôt.

Permettez-moi de vous dire que je partage votre peine. Je pense à vous. Je suis avec vous chaque jour et chaque instant. Vous pourrez toujours compter sur moi. A très bientôt.

Cartes de Condoléances

Je ne cacherai pas…
Je ne cacherai pas ma souffrance, tout comme je ne cachais pas mon amour.… Lire la Suite
Avec vous
Avec vous, sincères condoléances.… Lire la Suite
Quand quelqu'un qu'on aime devient un souvenir…
Quand quelqu’un qu’on aime devient un souvenir, le souvenir devient un trésor.… Lire la Suite
Dans nos cœurs…
La vie a une fin comme une lumière de bougie s’éteint, mais dans le cœur les souvenirs sont à jamais
Tu n'es plus là
Tu n’es plus là où tu étais mais tu es partout là où je suis (Victor Hugo)… Lire la Suite
Nous partageons
Nous partageons votre douleur. Toutes nos condoléances.… Lire la Suite
L'amour ne disparait jamais
L’amour ne disparaît jamais… la mort n’est rien. (Saint Augustin)… Lire la Suite
Tu étais…
Tu étais la lumière de ma vie.… Lire la Suite
Si le cœur…
Si le cœur s’éteint, le souvenir reste.… Lire la Suite
Il est une tristesse
Il est une tristesse si profonde qu’elle ne peut pas même prendre la forme des larmes. (H. Murakami)… Lire la
Parfois je n'arrive pas…
Parfois, je n’arrive pas à croire que tu as disparu…… Lire la Suite
L'amour est la seule chose qu'on emporte dans l'éternité
Carte de condoléances Éternité
L’amour est la seule chose qu’on emporte dans l’éternité (Antonine Maillet)… Lire la Suite

Condoléances: Articles

Apporter un soutien après une fausse couche
Une fausse couche est un décès dans la famille et doit être traitée comme tel. Des commentaires maladroits peuvent blesser
Condoléances : envoyer des fleurs au domicile de la famille
Le fait de présenter ses condoléances avec des fleurs est une tradition issue de la famille romaine. Du fait de
Cinq idées pour honorer la mémoire d’un défunt qui ne souhaitait pas de cérémonie
Certaines personnes, à l’approche de leur mort, confient à leurs proches qu’elles ne souhaitent pas de funérailles. Pour les personnes
Préparer ses propres funérailles
Loin d’être un acte pessimiste, préparer ses propres funérailles est une façon de contrôler le déroulement de ses obsèques et

Condoléances: Messages

Votre peine est la mienne. Comment mieux m’y associer qu’en vous réitérant tout mon attachement pour vous-même et la personne
Votre peine est la mienne. Comment mieux m’y associer qu’en vous réitérant tout mon attachement pour vous-même et la personne
Bien que la vie soit maintenant assombrie par la douleur, gardez à l'esprit s'il-vous-plaît que la famille et les amis
Bien que la vie soit maintenant assombrie par la douleur, gardez à l’esprit s’il-vous-plaît que la famille et les amis
En ces moments si tristes, je tenais à vous témoigner mon affection
En ces moments si tristes, je tenais à vous témoigner mon affection. Puissiez-vous être réconforté par tout l’amour qui vous
Quand une vie s’en va, un grand vide se creuse derrière elle. A travers ces quelques lignes, puissiez-vous trouver le
Ma chère XXXX, nous avons appris avec émotion et beaucoup de peine le départ de votre cher XXXX et nous

Condoléances: Citations

 La philosophie est une méditation de la mort. …
 La philosophie est une méditation de la mort. … Lire la Suite
 Le seul moyen d'être sage est d'envisager la mort comme une fête. …
 Le seul moyen d’être sage est d’envisager la mort comme une fête. … Lire la Suite
 L’ennui est un des visages de la mort. …
 L’ennui est un des visages de la mort. … Lire la Suite
 L'amour comme la mort se plaît à confondre les conditions. …
 L’amour comme la mort se plaît à confondre les conditions. … Lire la Suite

Condoléances: Poèmes

Coquetterie posthume
Quand je mourrai, que l’on me mette,  Avant de clouer mon cercueil,  Un peu de rouge à la pommette,  Un
"La mort des amants", Charles Baudelaire.
Nous aurons des lits pleins d’odeurs légères, Des divans profonds comme des tombeaux, Et d’étranges fleurs sur des étagères, Ecloses
Au bord du vide
Nous voici aujourd’hui au bord du vide Puisque nous cherchons partout le visage que nous avons perdu. Il était notre
"La mort et le bûcheron", Jean de la Fontaine.
Un pauvre Bûcheron, tout couvert de ramée, Sous le faix du fagot aussi bien que des ans Gémissant et courbé,
Copy link
Powered by Social Snap