Permettez-moi de vous dire que je partage votre peine. Je pense à vous. Je suis avec vous chaque jour et chaque instant. Vous pourrez toujours compter sur moi. A très bientôt.

Permettez-moi de vous dire que je partage votre peine. Je pense à vous. Je suis avec vous chaque jour et chaque instant. Vous pourrez toujours compter sur moi. A très bientôt.

Cartes de Condoléances

Je suis de tout coeur avec toi
Je suis de tout coeur avec toi en ces moments difficiles.… Lire la Suite
Je suis de tout coeur avec vous
Je suis de tout coeur avec vous, mes sincères condoléances.… Lire la Suite
Si le cœur…
Si le cœur s’éteint, le souvenir reste.… Lire la Suite
Sans les arbres…
Sans les arbres dans lesquels il joue, le vent resterait invisible. (C. Singer)… Lire la Suite
Le temps passe
Le temps passe, les souvenirs s’estompent, les sentiments changent, les gens nous quittent, mais le coeur n’oublie jamais.… Lire la
Si l'instant est douloureux…
Si l’instant est douloureux, convoque les souvenirs heureux.… Lire la Suite
Je ne peux pas imaginer…
Je ne peux pas imaginer à quel point ce que vous vivez en ce moment est difficile, je sais juste
Renaissance
Ce que la chenille appelle la mort, le papillon l’appelle renaissance.… Lire la Suite
Tu étais…
Tu étais la lumière de ma vie.… Lire la Suite
Tu n'es plus là
Tu n’es plus là où tu étais mais tu es partout là où je suis (Victor Hugo)… Lire la Suite
Il est une tristesse
Il est une tristesse si profonde qu’elle ne peut pas même prendre la forme des larmes. (H. Murakami)… Lire la
Tout disparaît
Tout disparaît en un clin d’oeil, pardonnez souvent, aimez de tout votre coeur.… Lire la Suite

Condoléances: Articles

Condoléances: 20 textes pour la perte d'une mère
La perte d’une mère est une immense perte. Trouver les mots de sympathie pour consoler une personne qui a perdu
 Condoléances : envoyer des fleurs de deuil exotiques
Les fleurs exotiques sont magnifiques. Si vous voulez présenter vos condoléances ou rendre un bel hommage au défunt, vous pouvez
Obsèques: les fleurs dorées
Quand on pense aux compositions florales et aux couleurs des fleurs, l’or ne me vient pas à l’esprit. Surtout quand
Le memento mori, illustration de notre mortalité
Des mosaïstes romains à Picasso en passant par les sculpteurs et les peintres de la Renaissance, le memento mori a

Condoléances: Messages

C'est avec une grande tristesse que j'ai appris le décès soudain de (nom de la personne). En ces moments difficiles
C’est avec une grande tristesse que j’ai appris le décès soudain de (nom de la personne). En ces moments difficiles
Je vous prie de bien vouloir accepter mes très vives condoléances.
Je vous prie de bien vouloir accepter mes très vives condoléances.… Lire la Suite
Bouleversés par cette soudaine disparition, ils nous est difficile de trouver les mots justes. Sachez que nous sommes tout proches
Bouleversés par cette soudaine disparition, ils nous est difficile de trouver les mots justes. Sachez que nous sommes tout proches
Veuillez accepter mes condoléances, sachez simplement que je suis ici pour vous, s'il vous plaît n'hésitez pas à m'appeler, surtout
Veuillez accepter mes condoléances, sachez simplement que je suis ici pour vous, s’il vous plaît n’hésitez pas à m’appeler, surtout

Condoléances: Citations

 Si tu ne renonces jamais à rien, tu ne vieilliras pas, c'est certain.  …
 Si tu ne renonces jamais à rien, tu ne vieilliras pas, c’est certain.  … Lire la Suite
 La vie, c'est faire semblant de ne pas être mort. …
 La vie, c’est faire semblant de ne pas être mort. … Lire la Suite
 La mort est douce : elle nous délivre de la pensée de la mort. …
 La mort est douce : elle nous délivre de la pensée de la mort. … Lire la Suite
 La vie n'a qu'un sens : une ligne qui va de la naissance à la mort. Le reste n'…
 La vie n’a qu’un sens : une ligne qui va de la naissance à la mort. Le reste n’est que

Condoléances: Poèmes

À la mère de l'enfant mort
Oh ! vous aurez trop dit au pauvre petit ange  Qu’il est d’autres anges là-haut,  Que rien ne souffre au
Le dernier adieu, de René-François Sully Prudhomme
Quand l’être cher vient d’expirer,  On sent obscurément la perte,  On ne peut pas encor pleurer :  La mort présente
Derniers vers
L’heure de ma mort, depuis dix-huit mois,  De tous les côtés sonne à mes oreilles,  Depuis dix-huit mois d’ennuis et
La mort n'est rien
L’amour ne disparaît jamais. La mort n’est rien. Je suis seulement passé dans la pièce d’à côté. Je suis moi,
Retour haut de page