Ceux que nous avons tant aimés

Ceux que nous avons tant aimés ne peuvent jamais tout à fait disparaître.

Cartes de Condoléances

La vie est éphémère…
La vie est éphémère, mais le souvenir d’un être cher reste.… Lire la Suite
Ceux que nous avons tant aimés
Ceux que nous avons tant aimés ne peuvent jamais tout à fait disparaître.… Lire la Suite
Les bons souvenirs
Beaucoup de bons souvenirs me reviennent alors que je pense à notre cher disparu. Que l’amour de la famille et
Plus fort que la mort
Il y a quelque chose de plus fort que la mort, c’est la présence des absents, dans la mémoire des
Une partie de moi
Une partie de moi disparue à jamais, une partie de toi pour toujours en moi.… Lire la Suite
Le deuil n'est pas l'absence d'amour
Le Deuil n’est pas l’absence d’Amour, le Deuil est la preuve que l’Amour est toujours là.… Lire la Suite
Il est une tristesse
Il est une tristesse si profonde qu’elle ne peut pas même prendre la forme des larmes. (H. Murakami)… Lire la
Parler de ses peines
Parler de ses peines, c’est déjà se consoler (A. Camus)… Lire la Suite
Je ne cacherai pas…
Je ne cacherai pas ma souffrance, tout comme je ne cachais pas mon amour.… Lire la Suite
Mon coeur souffre
Mon coeur souffre avec toi. Je suis là si tu as besoin de moi.… Lire la Suite
On est seul
On est seul ici, et ta lumière me manque.… Lire la Suite
Après tout ce temps
Après tout ce temps … Tu me manques encore chaque jour.… Lire la Suite

Condoléances: Articles

Choisir des fleurs de deuil pas cher
Faire livrer des fleurs lors du deuil est une symbolique qui a un véritable pouvoir apaisant sur les esprits et
La crémation, de plus en plus pratiquée
La crémation occupe une place de plus en plus importante dans les pratiques funéraires françaises. Aujourd’hui, 32% des décès donnent
Cinq conseils pour aider un ami en deuil à mieux vivre les fêtes de fin d’année
  Les rues qui s’illuminent, les vitrines qui se teintent de couleurs festives, les premiers flocons de neige qui tombent
Cinq conseils pour aider un parent en deuil
Lorsque l’on perd un parent, la douleur est double : d’un côté, l’enfant doit faire face à son propre chagrin,

Condoléances: Messages

La naissance est un cadeau pour profiter de la vie sur terre. La mort est un privilège pour se libérer
La naissance est un cadeau pour profiter de la vie sur terre. La mort est un privilège pour se libérer
Perdre quelqu'un qu'on aime est une épreuve terrible, mais savoir que nous avons pu faire partie de la vie de
Perdre quelqu’un qu’on aime est une épreuve terrible, mais savoir que nous avons pu faire partie de la vie de
Nous sommes tout près de vous dans votre grand malheur. Affection et tendresse.
Nous sommes tout près de vous dans votre grand malheur. Affection et tendresse.… Lire la Suite
XXXXXX, un petit mot pour te dire que nous pensons bien à toi et à tous les tiens. Nos pensées
XXXXXX, un petit mot pour te dire que nous pensons bien à toi et à tous les tiens. Nos pensées

Condoléances: Citations

 On entre, on crie, Et c'est la vie ; On bâille, on sort, Et c'est la mort. …
 On entre, on crie, Et c’est la vie ; On bâille, on sort, Et c’est la mort. … Lire la Suite
 Celui qui ne peut plus éprouver ni étonnement ni surprise, est pour ainsi dire …
 Celui qui ne peut plus éprouver ni étonnement ni surprise, est pour ainsi dire mort : ses yeux sont éteints. …
 En apprenant à connaître les maux de la nature, on méprise la mort ; en apprena…
 En apprenant à connaître les maux de la nature, on méprise la mort ; en apprenant à connaître ceux de
 Les hommes sont différents dans la vie, semblables dans la mort. …
 Les hommes sont différents dans la vie, semblables dans la mort. … Lire la Suite

Condoléances: Poèmes

Comme un dernier rayon, André Chenier
Comme un dernier rayon, comme un dernier zéphyre Anime la fin d’un beau jour, Au pied de l’échafaud j’essaye encor
La mort des amants
Nous aurons des lits pleins d’odeurs légères,  Des divans profonds comme des tombeaux,  Et d’étranges fleurs sur des étagères,  Ecloses
"La mort des amants", Charles Baudelaire.
Nous aurons des lits pleins d’odeurs légères, Des divans profonds comme des tombeaux, Et d’étranges fleurs sur des étagères, Ecloses
Épigramme sur la mort
Écrit au nom de M. Puget pour sa femme.   1614.     Belle âme qui fus mon flambeau,  Reçois
Retour haut de page