Vivre les fêtes après un deuil

Les fêtes de fin d’années sont toujours difficiles à vivre pour les personnes endeuillées, car elles les plongent dans un moment de vulnérabilité intense. En effet, dans ces moments censés être joyeux, le vide laissé par la disparition est encore plus palpable que d’habitude. Même si la peine est ancienne ou si on a bien avancé dans le processus de deuil, Noël provoque souvent une rechute ; la souffrance se réactive, comme à l’approche de la date anniversaire du décès, de la fête des mères ou des pères, de l’anniversaire de naissance du défunt ou d’un anniversaire de mariage. Dans le cas de couples ayant perdu un enfant, Noël, fête en lien avec l’enfance, semble particulièrement cruel. De la musique festive aux vitrines pleines de cadeaux en passant par l’enthousiasme des proches qui s’affairent autour du fourneau, tout ce qui évoque les fêtes de fin d’année devient insupportable. 

Vivre dans le chagrin des moments de bonheur

Pour les endeuillés, il s’agit donc de « survivre aux fêtes », qui deviennent une véritable période noire. Le plus dur est le décalage entre ce que l’on ressent et l’attitude de ses proches et de la société toute entière, pour qui Noël est synonyme de chaleur, de joie et de plaisir. Il y a également un décalage entre les Noël d’avant la perte et les Noëls d’après, qui plonge les endeuillés dans une profonde détresse. Il ne faut surtout pas céder à la pression et se réjouir à tout prix, même si votre entourage vous pousse à être heureux, pensant que votre deuil a assez duré : il vaut mieux vivre ses émotions que de se forcer à sourire à tout prix. 

L’occasion de rendre hommage au défunt

Plutôt que de taire son chagrin, il est préférable d’en parler et de faire du moment de rassemblement un moment de souvenir. Avec les proches, qui sont eux aussi en deuil ou l’ont été, il faut réfléchir à la meilleure façon de vivre les fêtes. Celles-ci peuvent devenir l’occasion de rendre hommage, une fois de plus, à la personne disparue. Chacun trouvera le meilleur moyen de célébrer la mémoire du défunt : on peut tout simplement évoquer quelques anecdotes autour du repas, regarder ensemble des photos et des vidéos, aller visiter la tombe, ou créer un petit mémorial devant lequel on allumera une bougie. 

Créer de nouvelles traditions

Les traditions ne sont pas figées dans le marbre ; comme le deuil transforme à la fois les personnes et la dynamique familiale, il ne faut pas hésiter à modifier les traditions de Noël et du Nouvel An. On peut changer l’endroit où le réveillon aura lieu, l’organisation de la soirée, ou le moment de l’ouverture des cadeaux. Et, par-dessus tout,  il faut être bien conscient du fait que le deuil est un long processus, et que cette période ne sera pas toujours aussi douloureuse : chaque année sera différente, et il faut y aller pas à pas. 

 

Cartes de Condoléances

Tout disparaît en un clin d’oeil, pardonnez souvent, aimez de tout votre coeur.
Tout disparaît en un clin d'oeil, pardonnez souvent, aimez de tout votre coeur.
Lorsque nous perdons quelqu'un que nous aimons, il semble que le temps s'arrête.
L'amour est la seule chose qu'on emporte dans l'éternité
L’amour est la seule chose qu’on emporte dans l’éternité (Antonine Maillet)
Sans les arbres dans lesquels il joue, le vent resterait invisible. (C. Singer)
Nous partageons votre douleur. Toutes nos condoléances.
On est seul ici, et ta lumière me manque.
Il y a quelque chose de plus fort que la mort, c'est la présence des absents, dans la mémoire des
Le temps ne guérit pas toujours la douleur, mais il t’apprend parfois à vivre avec.
Le temps ne guérit pas toujours la douleur, mais il t'apprend parfois à vivre avec. Utiliser ce modèle de carte
Je ne cacherai pas ma souffrance, tout comme je ne cachais pas mon amour.
Notre existence se trouve entre deux éternités.
Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu'au jour où être fort reste ta seule option.
Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu'au jour où être fort reste ta seule option.
Le souvenir, c'est la présence invisible. (V. Hugo)

Condoléances: Articles

La mort a tendance à frapper au moment où l’on s’y attend le moins. Pourtant, il peut arriver des situations
Après les funérailles, dernier moment de communion et de rassemblement autour du défunt, le calme et la solitude s’installent. C’est
Aujourd’hui, pour beaucoup de Français, le processus de deuil se passe en partie en ligne. Selon la personnalité, les habitudes
Le chemin du deuil est jalonné de fleurs. Depuis l’annonce officielle du décès de la personne, les fleurs seront présentes

Condoléances: Messages

Personne ne peut remplacer une personne si chère. En vérité, la vie ne sera plus jamais la même sans lui.
Je suis vraiment affligé. Condoléances sincères et attristées.
Prenant part à votre douleur, je vous présente mes sincères condoléances, à vous et à votre famille. En ces moments
Je suis profondément attristé par la nouvelles de votre perte. Je prie pour que Dieu vous donne la force nécessaire

Condoléances: Citations

 La gloire des grands hommes est comme les ombres : elle s'allonge avec leur couchant.  
 La naissance et la mort sont comme des bulles sur l'eau. 
 Il faut avoir le courage de regarder la mort en face : elle est là aussi dans la bêtise, les
 Après la mort, il n'y a rien, et la mort elle-même n'est rien. 

Condoléances: Poèmes

Puisqu'ils n'ont pas compris, dans leur étroite sphère,  Qu'après tant de splendeur, de puissance et d'orgueil,  Il était grand et
À Madame Sureau-Bellet.  I. L'hirondelle frileuse au loin s'était enfuie. Sous les dernières fleurs, les papillons mouraient. Près des étangs voilés où crépitait la
Si la vierge vers toi jette sous les ramures  Le rire par sa mère à ses lèvres appris ;  Si,
C'est un trou de verdure où chante une rivière, Accrochant follement aux herbes des haillons D'argent ; où le soleil,
Copy link
Powered by Social Snap