Des fleurs de deuil pour un bébé

La mort d’un bébé fait partie des expériences les plus traumatisantes. Les parents vivent une épreuve terrible et ont souvent du mal à surmonter cette période difficile. C’est en effet un deuil sans fin où on est obligé de commémorer le jour même qui marque la disparition de l’enfant. Les parents sont appelés à déposer des fleurs afin de solenniser la mort de leurs bébés. Dans cette étape, le choix des fleurs est important, car elles doivent s’adapter à la particularité de l’évènement. Vous devez choisir les bonnes couleurs qui vont s’associer au deuil.

Le mauve et le blanc : des couleurs symboliques et traditionnelles

Le deuil d’un enfant disparu se caractérise par des émotions bouleversantes. C’est pourquoi beaucoup préfèrent les fleurs mauves qui symbolisent la tristesse et la souffrance. C’est également une couleur traditionnelle qui a été longtemps utilisée à la suite de la période du grand deuil. En effet, les gens avaient l’habitude de s’habiller en mauve pour passer à l’étape que l’on appelle demi-deuil.

Il y a aussi le blanc qui est l’une des couleurs les plus utilisées lorsqu’on fait le deuil d’un bébé. Il symbolise l’amour, la résurrection, la lumière, la spiritualité et la pureté. Vous pouvez l’utiliser seul ou l’associer avec d’autres couleurs.

Les fleurs pastel

Les couleurs pastel font aussi partie des fleurs symboliques pour faire le deuil d’un bébé. Elles représentent à la fois la nostalgie et l’amitié et permettent aux personnes de montrer leur sympathie à leurs proches qui ont perdu leurs enfants.

Vous pouvez compter sur le bleu clair qui s’associe parfaitement au blanc et au mauve. Il symbolise le paradis et le ciel et correspond à cet évènement douloureux.

Une fois dans les boutiques spécialisées, vous trouverez des compositions raffinées conçues avec un ton plus vif. Vous aurez de magnifiques combinaisons entre le jaune pâle, le bleu, l’orangé, les roses et d’autres couleurs délicates. La particularité de ces couleurs est qu’elles vous permettent d’éviter certaines erreurs ou des fautes de goût.

Les fleurs vives

Tout comme les couleurs pastel, les fleurs vives sont des modèles appropriés pour faire le deuil d’un bébé. Elles expriment des sentiments intenses et constituent un véritable soutien pour les parents du défunt. Le rouge par exemple est une couleur qui évoque la vie et éloigne la mort, ce qui permet d’apporter un peu de réconfort à ceux qui ont perdu leurs enfants.

Dans les boutiques, les fleuristes conçoivent des compositions magnifiques dont la plupart se caractérisent par un ton orangé. Même si elles sont très difficiles à travailler, ce sont des fleurs qui permettent de symboliser les courts moments de bonheur partagés avec l’enfant. Il y a même des fleuristes qui les mélangent avec des fleurs blanches pour avoir plus d’harmonie.

Cartes de Condoléances

Le souvenir, c'est la présence invisible. (V. Hugo)
Le malheur de l'avoir perdu ne doit pas nous faire oublier le bonheur de l'avoir connu.
La vie est éphémère, mais le souvenir d'un être cher reste.
Parler de ses peines, c'est déjà se consoler
Parler de ses peines, c'est déjà se consoler (A. Camus)
Le temps ne guérit pas toujours la douleur, mais il t’apprend parfois à vivre avec.
Le temps ne guérit pas toujours la douleur, mais il t'apprend parfois à vivre avec. Utiliser ce modèle de carte
Je ne peux pas imaginer à quel point ce que vous vivez en ce moment est difficile, je sais juste
Je ne cacherai pas ma souffrance, tout comme je ne cachais pas mon amour.
On n'oublie jamais une personne, on s'habitue seulement à son absence.
Si le cœur s'éteint, le souvenir reste.
Même la nuit la plus sombre prendra fin et le soleil se lèvera
Même la nuit la plus sombre prendra fin et le soleil se lèvera. Victor Hugo
"Le vrai tombeau des morts, c'est le coeur des vivants" (Jean Cocteau)
Il est une tristesse si profonde qu'elle ne peut pas même prendre la forme des larmes. (H. Murakami)

Condoléances: Articles

Les voisins sont d’habitude les premières personnes à être informés de votre malheur. Ils peuvent vite s’apercevoir de votre souffrance
Loin d’être un acte pessimiste, préparer ses propres funérailles est une façon de contrôler le déroulement de ses obsèques et
Depuis la nuit des temps, la musique escorte les morts vers leur dernière demeure et accompagne les vivants dans le
Envoyer une carte, un message sur Internet, ou même une lettre de condoléances, n'est pas une chose facile. Il est

Condoléances: Messages

Au moment où ce terrible deuil vous frappe, il est essentiel pour nous de vous assurer de notre soutien très
Je prie votre famille de me compter parmi vos sincères amis et espère qu’elle trouvera dans mes pensées respectueuses un
Je veux m’associer à tous ceux qui prennent part à votre affliction. Veuillez recevoir mes condoléances très sincères et croire
Quand nous avons appris le décès de votre (époux, épouse, frère…), ce sont beaucoup de bons souvenirs qui ont surgi.

Condoléances: Citations

 Le glas, un son pour chaque oreille de morts. 
 En général, la mort fait que l'on devient plus attentif à la vie. 
 Les statues sont plus belles que l'homme et les poèmes aussi. Il n'y a donc qu'à penser aux morts pour
 Les obsessions sont des fontaines de jouvence. Elles épouvantent la mort. 

Condoléances: Poèmes

La spirale sans fin dans le vide s’enfonce ; Tout autour, n’attendant qu’une fausse réponse Pour vous pomper le sang,
Mourir dans la buée ardente de l'été, Quand parfumé, penchant et lourd comme une grappe, Le coeur, que la rumeur de l'air
J'ai bien assez vécu, puisque dans mes douleurs Je marche, sans trouver de bras qui me secourent, Puisque je ris
Un pauvre Bûcheron, tout couvert de ramée, Sous le faix du fagot aussi bien que des ans Gémissant et courbé,