6 conseils pour soutenir un ami endeuillé

Quand un de vos amis passe par l’étape difficile du deuil, vous avez un rôle important à jouer : dans ces moments difficiles, l’amitié doit être une présence à la fois rassurante et discrète, un soutien fidèle qui prend les devants et s’abstient de tout jugement.

  1. Soyez présent. C’est le conseil le plus important. Ce n’est pas grave si vous ne savez pas exactement quoi dire ou quoi faire ; l’important, c’est de surmonter la gêne et le malaise et d’être là. Votre ami a besoin de votre soutien, tout simplement, et pas de conseils ou de réponses. 
  2. Ecoutez. Trop souvent, on perd du temps à chercher les mots justes, mais écouter un ami en souffrance est sans doute encore plus important que de lui parler. Evidemment, il ne faut pas le cribler de questions, mais lui dire que vous êtes là pour lui s’il a besoin de parler, et que ses pleurs, sa colère ou ses accès de silence ne vous gêneront pas. Lorsqu’il se met à parler du défunt, ne changez pas de sujet, même si cela vous met mal à l’aise. 
  3. Offrez de l’aide. Les personnes endeuillées ont également besoin d’un soutien matériel, même si, la plupart du temps, elles n’osent pas appeler à l’aide, par pudeur ou par peur de déranger. Ne vous contentez pas de dire à votre ami qu’il peut compter sur vous en cas de besoin : c’est une proposition trop vague, qu’il peut facilement refuser. Prenez l’initiative en lui offrant  des coups de main concrets : faire les courses ou le ménage, promener son chien, garder ses enfants pour une après-midi, lui apporter un repas fait maison, ou organiser une sortie au restaurant ou au cinéma. 
  4. Comprenez le processus de deuil. Chacun parcourt à sa façon le long chemin du deuil, et celui-ci peut prendre des formes très différentes. Que votre ami ou votre amie pleure pendant des heures, hurle, s’emporte contre vous ou contre le monde entier, faites preuve de patience et ne jugez jamais. 
  5. Laissez-lui du temps. En matière de deuil, il n’y a pas de règle ; le processus de deuil peut prendre un an, deux ans, ou bien plus. Dans tous les cas, il faut éviter de mettre la pression sur un ami, en lui disant par exemple qu’il est temps de tourner la page. Continuezàêtre là pour lui, même longtemps après, et même s’il semble rechercher la solitude. Appelez-le, écrivez-lui, et vérifiez régulièrement  si tout va bien. Ayez des petites attentions pour lui, notamment lors des jours particulièrement douloureux, comme les fêtes de fin d’année ou les anniversaires. 
  6. Sachez reconnaitre les signes inquiétants.Pendant le processus de deuil, on est assailli par une myriade d’émotions souvent contradictoires qui peuvent conduire à toutes sortes d’excès. Pour autant, il faut savoir identifier les signes indiquant une dépression profonde, comme l’abus d’alcool, des difficultés à effectuer les tâches de la vie quotidienne, un manque d’hygiène ou encore des tendances suicidaires. Dans ce cas, votre ami a sans doute besoin d’une aide extérieure pour entamer sa guérison.

Credit: Wikimedia/Seattleretro

 

Cartes de Condoléances

Je ne cacherai pas ma souffrance, tout comme je ne cachais pas mon amour.
Ceux que nous avons tant aimés ne peuvent jamais tout à fait disparaître
Ceux que nous avons tant aimés ne peuvent jamais tout à fait disparaître.
Si le cœur s'éteint, le souvenir reste.
Le problème, c'est que vous pensez avoir le temps.
Le problème, c'est que vous pensez avoir le temps.
On est seul ici, et ta lumière me manque.
Avec vous, sincères condoléances.
Je ne peux pas imaginer à quel point ce que vous vivez en ce moment est difficile, je sais juste
Quand quelqu'un qu'on aime devient un souvenir, le souvenir devient un trésor.
Tout disparaît en un clin d’oeil, pardonnez souvent, aimez de tout votre coeur.
Tout disparaît en un clin d'oeil, pardonnez souvent, aimez de tout votre coeur.
Tu étais la lumière de ma vie.
Le malheur de l'avoir perdu ne doit pas nous faire oublier le bonheur de l'avoir connu.
Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu'au jour où être fort reste ta seule option.
Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu'au jour où être fort reste ta seule option.

Condoléances: Articles

Malgré l’importance que donne notre société à la valeur de l’amitié, perdre un ami est souvent considéré comme un évènement
Facebook, Twitter, Instagram ou les blogs personnels servent, entre autres, à renouer des liens avec des amis perdus de vue
Présenter des condoléances à la famille ou aux proches d’un défunt est un véritable signe de soutien. Cela montre que
La perte d’un enfant fait partie des pires sensations qu’une femme pourrait éprouver. Devoir dire adieu à son enfant après

Condoléances: Messages

Personne ne s'attendait à une perte si soudaine. Je vous souhaite beaucoup de force et de courage face à cette
Je viens d’apprendre la triste nouvelle concernant votre (Maman, Papa, Frère…). Le départ d’un(e) (Mère, Père, Frère…) est une étape
Sincères condoléances à vous et votre famille pour la perte incommensurable que vous avez subi. Dans ces moments-là les mots
Toutes nos pensées pour vous aider à dépasser l'immense vide laissé par la perte de votre père / mère /

Condoléances: Citations

Je viens encore de voir la mort de près. Signe que l'on vieillit, quand le nombre de nos morts s'augmente.
 L'homme, depuis sa naissance, est coincé entre deux mirages : l'un qui le pousse dans le dos et qui est
 Deux amertumes passent inaperçues : la mort du pauvre et la crânerie du riche. 
 Toute humanité veut vivre, mais elle ne veut pas payer le prix et ce prix est le prix de la

Condoléances: Poèmes

Si la vierge vers toi jette sous les ramures  Le rire par sa mère à ses lèvres appris ;  Si,
Dans le clair-obscur de la pièce close, Où brûle une cire au reflet tremblant, Rigide, et grandi par la mort, repose Le corps
Quand je mourrai, que l'on me mette,  Avant de clouer mon cercueil,  Un peu de rouge à la pommette,  Un
À Jules Berge.  C'est un dimanche soir. — Un large clair de lune Étale son argent sur la grève et la dune. La
Copy link
Powered by Social Snap