mère

Cartes de Condoléances

 Si j’ai peur de la mort, c’est pour faire comme tout le monde. 
 Ceux qui ont voulu changer le monde en sont morts et ceux pour qui rien n’a changé sont morts également. 
 Jour après jour Les amours mortes N’en finissent pas de mourir. 
J'arrive au temps des échéances. J'ai dépensé ma vie qui n'est jamais qu'un prêt et qu'il faut rendre à la
 Tout prend, à mesure qu'on vieillit, l'allure du souvenir, même le présent. On se considère soi-même comme déjà passé.  
 Une misérable vie vaut mieux qu'une belle mort ! 
On a divers sujets de mépriser la vie, mais on n’'a jamais raison de mépriser la mort.
 Il y a d'étranges pères, dont toute la vie ne semble occupée qu'à préparer à leurs enfants des raisons de
Tous les jours vont à la mort, le dernier y arrive.
 C'est la présence de la mort qui donne un sens à la vie. 
 Le Verbe, quand il s’incarna, passa de l’ubiquité à l’espace, de l’éternité à l’histoire, de la félicité illimitée au changement
Bouleversés par cette soudaine disparition, ils nous est difficile de trouver les mots justes. Sachez que nous sommes tout proches

Condoléances: Articles

 Le paradis terrestre est partout quand nous le voulons.  
 Vieillir, c'est découvrir la transparence, brûler les frontières, fondre les limites, abattre les paravents... Y-a-t-il plus passionnant voyage que celui
 La mort, c'est ce qui permet à un homme de se retirer subitement du monde pour aller définitivement se mettre
 La gloire est le soleil des morts. 

Condoléances: Messages

 La mort ne change pas la vie en destin. Mourir ne referme pas le livre à sa dernière page, texte
Présenter ses condoléances ne se limite pas seulement à un petit message que l'on écrit sur une carte ou un
La perte d'un époux ne va point sans soupirs.  On fait beaucoup de bruit, et puis on se console.  Sur
 On ne se prépare pas plus à la mort qu’on ne s’était préparé à vivre. 

Condoléances: Citations

 Je n'ai plus peur de la mort depuis que j'ai appris que je ne serai pas le premier à passer
 Tout arrive à qui sait attendre. La mort, par exemple. 
 La mort n'est pas un privilège de l'âge. 
 Chaque pas dans la vie est un pas vers la mort.  

Condoléances: Poèmes

 La seule solution définitive est la mort. Elle seule donne la paix à celui qui est mort, comme à ceux
 Mène un vie pour qu’on cherche ta compagnie tant que tu existes et pour qu’on te pleure à ta mort. 
 Notre pensée aujourd’hui, est sous la dominance ontologique de la mort. 
 Les larmes sont un beau spectacle. Il ne faut le jouer que pour les vivants.