mère

Cartes de Condoléances

 Le mort ni le prisonnier n'a plus ni ami ni parent.  
Je n'ai pas les mots pour vous soulager de votre douleur. S'il y a quelque chose que je peux faire
 Tout nous ramène à quelque idée de la mort, parce que cette idée est au fond de la vie. 
 Rien n'est dramatique puisque la vie comme la mort sont deux grandes solitaires. 
Une fausse couche est un décès dans la famille et doit être traitée comme tel. Des commentaires maladroits peuvent blesser
 Contre la mort nul ne se peut défendre. 
 En apprenant à connaître les maux de la nature, on méprise la mort ; en apprenant à connaître ceux de
 De nos jours, on peut survivre à tout, sauf à la mort. 
 Une femme au début, c'est toujours un rêve.  
Nous sommes des victimes condamnées toutes à la mort ; nous ressemblons aux moutons qui bêlent, qui jouent, qui bondissent,
 Ce n’est pas parce que les autres sont morts que notre affection pour eux s’affaiblit, c’est parce que nous mourrons
Le souvenir, c'est la présence invisible. (V. Hugo)

Condoléances: Articles

 L'imminence de la mort n'est pas seulement une obsession personnelle, c'est une manière de se rendre à la nécessité de
C'est avec émotion que j'ai appris la triste nouvelle... Je te prie de croire en mon affectueux soutien dans cette
Tu n'es plus là où tu étais mais tu es partout là où je suis (Victor Hugo)
 Les hommes sont différents dans la vie, semblables dans la mort. 

Condoléances: Messages

 Le découragement est la mort morale. 
 La variété, c'est de l'organisation ; l'uniformité, c'est du mécanisme. La variété, c'est la vie ; l'uniformité, c'est la mort. 
 Je cherche la clé des évasions vers ces pays désirés, et c'est peut-être la mort. 

Condoléances: Citations

 A désinfecter de la vie ce qu'elle abrite de mort, c'est la vie même qui est frappée. 
 Nombreux sont ceux qui vivent et méritent la mort. Et certains qui meurent méritent la vie. Pouvez-vous la leur donner
 Les hommes ne parleraient pas tant du ciel, si ce port fantôme les attendait vraiment au terme de leur odyssée.
 Je m’étonne toujours que des êtres également menacés par la mort se fassent la vie aussi difficile. 

Condoléances: Poèmes

Je viens encore de voir la mort de près. Signe que l'on vieillit, quand le nombre de nos morts s'augmente.
 Nous disons la mort pour simplifier, mais il y en a presque autant que de personnes. 
 Quand nous ne sommes plus enfants, nous sommes déjà morts. 
Perdre quelqu'un qu'on aime est une épreuve terrible, mais savoir que nous avons pu faire partie de la vie de