mère

Cartes de Condoléances

Ce que la chenille appelle la mort, le papillon l'appelle renaissance.
 Soit cet homme est mort, soit le temps s’est arrété. 
 La musique seule peut parler de la mort. 
 La souffrance a son côté de joie, le désespoir a sa douceur et la mort a un sens. 
Quand quelqu'un qu'on aime devient un souvenir, le souvenir devient un trésor.
 Les morts ne sont vraiment morts que lorsque les vivants les ont oubliés. 
 L'expression "mort naturelle" est charmante. Elle laisse supposer qu'il existe une mort surnaturelle, voire une mort contre nature. 
 Lorsque la mort a égalisé les fortunes, une pompe funèbre ne devrait pas les différencier. 
Facebook, Twitter, Instagram ou les blogs personnels servent, entre autres, à renouer des liens avec des amis perdus de vue
 Dans la vie, il y a deux drames : la naissance et la mort ; entre les deux, tout est
Il faut bien de la force pour dire en mourant les mêmes choses qu'on dirait en bonne santé.

Condoléances: Articles

C'est un trou de verdure où chante une rivière, Accrochant follement aux herbes des haillons D'argent ; où le soleil,
 La mort baptise aussi. 
 Quand on ne sait pas ce qu'est la vie, comment pourrait-on savoir ce qu'est la mort ? 
Entendre parler de votre perte m'attriste profondément, mais je sais que c'est encore loin d'être ce que vous vivez en

Condoléances: Messages

 La gloire des grands hommes est comme les ombres : elle s'allonge avec leur couchant.  
 Vienne la nuit, sonne l'heure, Des gens s'amusent, d'autres meurent.  
 Une fois morts, nous ne sommes plus que des histoires dans l'esprit d'autrui. 
 L'homme est adossé à sa mort comme le causeur à la cheminée. 

Condoléances: Citations

 Les hommes, n'ayant pu guérir la mort, la misère, l'ignorance, se sont avisés pour se rendre heureux de n'y point
 Qu'est-ce que la mort à tout prendre ? Un mauvais moment, un péage, le passage de peu de chose à
 Souviens-toi qu’un poisson mort peut flotter en suivant le courant, mais seul un poisson vivant peut nager en le remontant. 
 On ne s'habitue pas vite à la mort des autres. Comme ce sera long, quand il faudra s'habituer à la

Condoléances: Poèmes

Ce que précisément on nomme mort, c'est une dé liaison et une séparation de l'âme d'avec le corps.
 La vie est l'attente de la mort. 
 Une misérable vie vaut mieux qu'une belle mort ! 
 On dit toujours que c'est d'un ver que sort le papillon ; chez l'homme, c'est le papillon qui devient un