La mort est la plus laide des cavalières, c'est pourtant celle avec qui on dans…

 La mort est la plus laide des cavalières, c’est pourtant celle avec qui on danse le plus longtemps. 

Cartes de Condoléances

Parler de ses peines, c'est déjà se consoler
Carte de condoléances Peines
Parler de ses peines, c’est déjà se consoler (A. Camus)… Lire la Suite
Le deuil n'est pas l'absence d'amour
Le Deuil n’est pas l’absence d’Amour, le Deuil est la preuve que l’Amour est toujours là.… Lire la Suite
Je ne cacherai pas…
Je ne cacherai pas ma souffrance, tout comme je ne cachais pas mon amour.… Lire la Suite
Tu n'es plus là
Tu n’es plus là où tu étais mais tu es partout là où je suis (Victor Hugo)… Lire la Suite
Quand quelqu'un qu'on aime devient un souvenir…
Quand quelqu’un qu’on aime devient un souvenir, le souvenir devient un trésor.… Lire la Suite
Le malheur de l'avoir perdu
Le malheur de l’avoir perdu ne doit pas nous faire oublier le bonheur de l’avoir connu.… Lire la Suite
Avec vous
Avec vous, sincères condoléances.… Lire la Suite
Plus fort que la mort
Il y a quelque chose de plus fort que la mort, c’est la présence des absents, dans la mémoire des
La vie est éphémère…
La vie est éphémère, mais le souvenir d’un être cher reste.… Lire la Suite
Le souvenir
Le souvenir, c’est la présence invisible. (V. Hugo)… Lire la Suite
Je suis de tout coeur avec toi
Je suis de tout coeur avec toi en ces moments difficiles.… Lire la Suite
Si l’instant est douloureux, convoque les souvenirs heureux
Carte de condoléances Souvenir
Si l’instant est douloureux, convoque les souvenirs heureux.… Lire la Suite

Condoléances: Articles

Présenter ses condoléances à une maman
La perte d’un enfant fait partie des pires sensations qu’une femme pourrait éprouver. Devoir dire adieu à son enfant après
Quatre conseils pour reprendre le travail quand on est en deuil
Le deuil bouleverse nos vies, dérègle le quotidien et remet en question des choses que l’on croyait acquises. Après avoir
Les condoléances
Envoyer une carte, un message sur Internet, ou même une lettre de condoléances, n’est pas une chose facile. Il est
Envoyer des fleurs de deuil
Il n’est pas toujours évident de trouver les mots à dire à une personne qui a perdu un être cher.

Condoléances: Messages

C'est en ces moments de peine que nous prenons conscience à quel point un être vous est précieux. C'est avec
C’est en ces moments de peine que nous prenons conscience à quel point un être vous est précieux. C’est avec
Je suis vraiment affligé. Condoléances sincères et attristées.
Je suis vraiment affligé. Condoléances sincères et attristées.… Lire la Suite
C'est avec une grande tristesse que nous venons d’apprendre la disparition de XXXX. Nous désirons vous témoigner toute notre affection.
C’est avec une grande tristesse que nous venons d’apprendre la disparition de XXXX. Nous désirons vous témoigner toute notre affection.
Personne ne s'attendait à une perte si soudaine. Je vous souhaite beaucoup de force et de courage face à cette
Personne ne s’attendait à une perte si soudaine. Je vous souhaite beaucoup de force et de courage face à cette

Condoléances: Citations

 On ferme les yeux des morts avec douceur ; c'est aussi avec douceur qu'il faut …
 On ferme les yeux des morts avec douceur ; c’est aussi avec douceur qu’il faut ouvrir les yeux des vivants. …
 Personne ne peut ressusciter les morts ni compléter leur destin. …
 Personne ne peut ressusciter les morts ni compléter leur destin. … Lire la Suite
Dans la vie d'un homme, il y a deux dates importan…
Dans la vie d’un homme, il y a deux dates importantes, celle de sa naissance et celle de sa mort.
 La fin de l’espoir est le commencement de la mort. …
 La fin de l’espoir est le commencement de la mort. … Lire la Suite

Condoléances: Poèmes

Paysage de nuit, d'André Lemoyne
À Jules Berge.     C’est un dimanche soir. — Un large clair de lune  Étale son argent sur la
La mort des amants
Nous aurons des lits pleins d’odeurs légères,  Des divans profonds comme des tombeaux,  Et d’étranges fleurs sur des étagères,  Ecloses
"La mort et le bûcheron", Jean de la Fontaine.
Un pauvre Bûcheron, tout couvert de ramée, Sous le faix du fagot aussi bien que des ans Gémissant et courbé,
L'isolement
Souvent sur la montagne, à l’ombre du vieux chêne,  Au coucher du soleil, tristement je m’assieds ;  Je promène au
Copy link
Powered by Social Snap