Quatre conseils pour reprendre le travail quand on est en deuil

Le deuil bouleverse nos vies, dérègle le quotidien et remet en question des choses que l’on croyait acquises. Après avoir perdu une personne que l’on aimait, il est souvent extrêmement difficile de retourner dans le monde du travail. Et pourtant, reprendre une activité « normale » est généralement bénéfique : se replonger dans le train-train quotidien, être entouré de ses collègues et penser à autre chose qu’à sa douleur permet d’atténuer  sentiment de désespoir et tendances dépressives.   

  1. Réapprenez à discuter de tout et de rien Il peut être difficile, dans un premier temps, d’interagir avec vos collègues qui, même s’ils savent ce qui vous est arrivé, continuent leur vie comme si de rien n’était. Le temps s’est arrêté pour vous, mais pas pour eux. Et quand on est en deuil, une question aussi  anodine et inoffensive que  « Comment vas-tu ? » peut être douloureuse à entendre. Si vous n’arrivez pas  à répondre « Bien », parce que ce serait un mensonge ou parce que vous pensez que ce serait une insulte pour la personne que vous avez perdue, répondez à la place « Content d’être de retour ! » ou « Je suis très occupé ! ». Elaborez ainsi des réponses toutes faites qui vous permettront d’esquiver le sujet douloureux dans les conversations anodines, et de retrouver un semblant de normalité. 
  2. Concentrez-vous Dans un premier temps, vous aurez sans doute du mal à vous concentrer. Adoptez des gestes et des stratégies qui vous aideront à accomplir vos tâches. Si écouter de la musique vous apaise, demandez à votre manager s’il est possible de porter des écouteurs à certains moments de la journée. Et si penser à l’énorme projet qui doit absolument être bouclé avant la fin du mois vous décourage, découpez-le en petites tâches très simples et moins intimidantes. Utiliser un minuteur pour découper la journée en petites tranches de travail peut également être efficace pour réduire le stress et rester productif. 
  3. Trouvez un refuge Quand vous sentez que vous allez craquer, ne restez pas à votre bureau ou à votre poste de travail. Mettez au point un petit rituel, en choisissant un lieu où vous pourrez passer quelques minutes à pleurer et à reprendre vos esprits en toute intimité. Cela peut être la salle de pause quand elle est déserte, un bureau vide, un coin de jardin ou encore un escalier. Surtout, n’amenez jamais personne dans votre repère. Il faut que cet endroit soit « rien qu’à vous », pour que vous vous y sentiez toujours en sécurité. 
  4. Négociez Après un décès, il y a souvent beaucoup à faire, entre les préparatifs des funérailles, les démarches administratives, et la réorganisation du quotidien. Or, votre patron et vos collègues ont tout intérêt à ce que votre vie revienne le plus vite possible à la normale. Avant de reprendre le travail, discutez avec votre supérieur pour savoir si vous pouvez profiter de plus de flexibilité dans vos horaires, déléguer certaines tâches, éviter les déplacements professionnels ou travailler en partie depuis chez vous. Cela vous permettra de faire la transition en douceur.

Cartes de Condoléances

Le malheur de l'avoir perdu ne doit pas nous faire oublier le bonheur de l'avoir connu.
La jeunesse offre la promesse du bonheur, mais la vie offre les réalités du deuil.
La jeunesse offre la promesse du bonheur, mais la vie offre les réalités du deuil.
Si le cœur s'éteint, le souvenir reste.
Parler de ses peines, c'est déjà se consoler
Parler de ses peines, c'est déjà se consoler (A. Camus)
Je suis de tout coeur avec toi en ces moments difficiles.
Après tout ce temps ... Tu me manques encore chaque jour.
L'amour est la seule chose qu'on emporte dans l'éternité
L’amour est la seule chose qu’on emporte dans l’éternité (Antonine Maillet)
Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu'au jour où être fort reste ta seule option.
Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu'au jour où être fort reste ta seule option.
Parfois, je n'arrive pas à croire que tu as disparu...
Je ne cacherai pas ma souffrance, tout comme je ne cachais pas mon amour.
Le temps passe, les souvenirs s'estompent, les sentiments changent, les gens nous quittent, mais le coeur n'oublie jamais.
Je ne peux pas imaginer à quel point ce que vous vivez en ce moment est difficile, je sais juste

Condoléances: Articles

Quand on apprend la disparition de quelqu'un, membre de la famille, ami, ou simple connaissance, il est d'usage d'envoyer immédiatement
S’il permet de rendre hommage au défunt, l’enterrement vise avant tout le mieux-être des vivants. Le rituel des funérailles est
Même plusieurs années après une cérémonie funèbre, il est toujours opportun de se souvenir du décès des personnes chères. L’anniversaire
Aujourd’hui, on vit beaucoup en ligne, via nos comptes email, les réseaux sociaux, les blogs ou encore les systèmes de

Condoléances: Messages

Mes sincères condoléances à vous et votre famille. C'était une personne vraiment adorable et gentille. Il va nous manquer.
N'importe qui peut être oublié, mais pas un homme qui a choisi une vie d'abnégation et de générosité.
Bien que la vie soit maintenant assombrie par la douleur, gardez à l'esprit s'il-vous-plaît que la famille et les amis
Le deuil inattendu qui vous frappe m’émeut profondément. Je voudrais pouvoir prendre une grande part à votre souffrance et alléger,

Condoléances: Citations

 Mort à jamais ? Qui peut le dire ? 
 Si vous mettez le pied sur une vipère, vous risquez une mort sûre. 
 La mort égalise toutes les conditions. 
 A l’égard de toutes les autres choses, il est possible de se procurer la sécurité ; mais, à cause de

Condoléances: Poèmes

À Jules Berge.  C'est un dimanche soir. — Un large clair de lune Étale son argent sur la grève et la dune. La
Je suis debout au bord de la plage ;Un voilier passe dans la brise du matinet part vers l'océan.Il est
Un pauvre Bûcheron, tout couvert de ramée, Sous le faix du fagot aussi bien que des ans Gémissant et courbé,
L'amour ne disparaît jamais.La mort n’est rien.Je suis seulement passé dans la pièce d’à côté.Je suis moi, tu es toi