Est-ce que la mort me consolera de ma vie ? …

 Est-ce que la mort me consolera de ma vie ? 

Cartes de Condoléances

Le deuil est le prix que nous payons pour l'amour
Le deuil est le prix que nous payons pour l'amour.
Une partie de moi disparue à jamais, une partie de toi pour toujours en moi.
Sans les arbres dans lesquels il joue, le vent resterait invisible. (C. Singer)
La vie est éphémère, mais le souvenir d'un être cher reste.
Je suis de tout coeur avec vous, mes sincères condoléances.
Nous partageons votre douleur. Toutes nos condoléances.
Je suis de tout coeur avec toi en ces moments difficiles.
Tu étais la lumière de ma vie.
Quand quelqu'un qu'on aime devient un souvenir, le souvenir devient un trésor.
Toute ma vie je me souviendrai de sa gentillesse. Je suis de tout coeur avec vous.
Je ne cacherai pas ma souffrance, tout comme je ne cachais pas mon amour.
La jeunesse offre la promesse du bonheur, mais la vie offre les réalités du deuil.
La jeunesse offre la promesse du bonheur, mais la vie offre les réalités du deuil.

Condoléances: Articles

Les fleurs ont pouvoir apaisant sur les familles endeuillées et permettent d'extérioriser ses sentiments profonds lorsqu'on perd un être cher.
La perte d’une mère est une immense perte. Trouver les mots de sympathie pour consoler une personne qui a perdu
Comment expliquer la mort à un enfant ? Faut-il le laisser aller aux funérailles ? Quelques conseils :Dès que possible
Dans le cadre d’un décès d’une jeune femme, les traditionnelles fleurs de deuil sont indispensables pour rendre hommage à la

Condoléances: Messages

Ma Chère XXXX, c’est avec une immense tristesse que j'ai appris le décès de XXXX. Nous savons tous que la
Sachez que ma famille est un avec vous en cette période terrible. Nos pensées sont avec vous.
La véritable amitié se partage dans les moments d'épreuve. Le deuil cruel qui vous frappe nous permet de vous dire
Cher ( insérer le nom ici) , je suis terriblement désolé d'apprendre le décès de votre (père, mère, soeur...) .

Condoléances: Citations

 La mort, c'est la fin d'un monologue. 
Celui dont les yeux ont une fois contemplé la beauté est déjà vouée à la mort.
 La naissance est le miroir de la mort. 
 Si loin s'étend la mort, tant elle prend de place, que je ne sais plus où mourir.  

Condoléances: Poèmes

Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,  Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.  J'irai par la
Oh ! vous aurez trop dit au pauvre petit ange  Qu'il est d'autres anges là-haut,  Que rien ne souffre au
Horloge ! dieu sinistre, effrayant, impassible, Dont le doigt nous menace et nous dit: «Souviens-toi ! Les vibrantes Douleurs dans
C'est un trou de verdure où chante une rivière, Accrochant follement aux herbes des haillons D'argent ; où le soleil,