Cartes de Condoléances

Si le cœur s'éteint, le souvenir reste.
Il est une tristesse si profonde qu'elle ne peut pas même prendre la forme des larmes. (H. Murakami)
Je ne cacherai pas ma souffrance, tout comme je ne cachais pas mon amour.
"Le vrai tombeau des morts, c'est le coeur des vivants" (Jean Cocteau)
Lorsque nous perdons quelqu'un que nous aimons, il semble que le temps s'arrête.
On est seul ici, et ta lumière me manque.
Je suis de tout coeur avec vous, mes sincères condoléances.
Quand quelqu'un qu'on aime devient un souvenir, le souvenir devient un trésor.
Ceux que nous avons tant aimés ne peuvent jamais tout à fait disparaître
Ceux que nous avons tant aimés ne peuvent jamais tout à fait disparaître.
Beaucoup de bons souvenirs me reviennent alors que je pense à notre cher disparu. Que l'amour de la famille et
Je suis de tout coeur avec toi en ces moments difficiles.
L'amour ne disparaît jamais... la mort n'est rien. (Saint Augustin)

Condoléances: Articles

Aujourd’hui, pour beaucoup de Français, le processus de deuil se passe en partie en ligne. Selon la personnalité, les habitudes
Lorsqu’un bébé ou un jeune enfant perd un de ses parents, il ne faut pas penser qu’il est trop petit
Lorsque l’on perd un parent, la douleur est double : d’un côté, l’enfant doit faire face à son propre chagrin,
Aujourd’hui, on vit beaucoup en ligne, via nos comptes email, les réseaux sociaux, les blogs ou encore les systèmes de

Condoléances: Messages

Fleurs et prières vont à votre chère grand-mère qui nous a quittés trop tôt.
Puissent les bons souvenirs de votre ( père, ami, époux...) Vous apporter du réconfort pendant ce moment difficile de votre
S'il était des mots à prononcer pour tenter de vous consoler, nous les dirions du fond du coeur pour adoucir
Il faut avoir vécu cette terrible épreuve pour comprendre l'intensité de votre douleur. En vous assurant de notre affection, nous

Condoléances: Citations

 Je suis un mort Encore vivant ! 
 Une femme au début, c'est toujours un rêve.  
 Sans doute la mort est-elle l'expérience humaine essentielle et faudrait-il s'y préparer à chaque minute de sa vie ? 
 Votre agonie est longue, Votre mort est certaine. 

Condoléances: Poèmes

Un pauvre Bûcheron, tout couvert de ramée, Sous le faix du fagot aussi bien que des ans Gémissant et courbé,
Arrêtez les pendules, coupez le téléphone,Empêchez le chien d’aboyer pour l’os que je lui donne,Faites taire les pianos et sans
Puisqu'ils n'ont pas compris, dans leur étroite sphère,  Qu'après tant de splendeur, de puissance et d'orgueil,  Il était grand et
Dans une terre grasse et pleine d'escargots  Je veux creuser moi-même une fosse profonde,  Où je puisse à loisir étaler
Copy link
Powered by Social Snap