Condoléances sur les réseaux sociaux

Envoyer ses condoléances via les réseaux sociaux

À l’époque où les réseaux sociaux sont devenus de véritables moyens de communication comme les autres, le deuil se vit maintenant en ligne à l’image de plusieurs évènements. Ce sont des mémoriaux virtuels très populaires qui permettent de présenter ses condoléances  et d’apporter son soutien à un ami, un collège ou une connaissance endeuillée. Toutefois, envoyer ses condoléances en ligne doit se conformer à certains critères pour ne pas passer à côté de votre objectif. Il est important de respecter l’esprit de l’événement afin que votre acte ne soit pas considéré comme une démarche irrespectueuse. Pour s’y prendre, voici quelques conseils qui vous aideront à présenter vos condoléances via les réseaux sociaux et de montrer votre compassion à la personne endeuillée. 

Arrêtez de vous poser des questions 

Beaucoup de personnes veulent envoyer leurs condoléances à travers les réseaux sociaux, mais elles ont peur que leur acte soit mal interprété. Si vous en faites partie, sachez que la présentation des condoléances en ligne n’est plus considérée comme froide ou distant. C’est une pratique qui est actuellement devenue acceptable tout comme le fait de souhaiter un joyeux anniversaire à un proche ou un ami. La seule condition est de suivre la même démarche que lorsqu’on présente ses condoléances dans la vie réelle. Il est même conseillé d’envoyer des fleurs à la famille ou à la personne endeuillée avant de passer par les réseaux sociaux. Il existe des fleuristes en ligne spécialisé dans ce domaine qui peuvent même vous assister sur le choix des arrangements floraux. 

Éviter les informations privées

Après le décès d’un ami ou d’une connaissance, il est interdit de l’annoncer sur les réseaux sociaux si sa famille ne l’a pas encore fait. Ses proches vont décider de le faire à leur façon et à leur rythme ou tout simplement ne pas l’annoncer via ces nouveaux moyens de communication. Il faut reconnaître que les réseaux sociaux génèrent plusieurs aspects  qu’il faut être prêt à gérer. Les critiques et les commentaires de mauvaise foi sont autant d’éléments qui ne vont que renforcer le sentiment de culpabilité de la famille endeuillée. Donc avant d’envoyer vos condoléances, assurez-vous que les proches du défunt ont déjà fait l’annonce en ligne pour éviter que votre intention prenne une tournure désagréable.

Rester concis et sobre

Sur les réseaux sociaux, les relations et les amitiés sont souvent superficielles, ce qui ne veut pas dire que vous ne pourriez pas être touché. Quoi qu’il en soit, il est conseillé de ne pas aller trop loin. Il ne faut pas faire semblant d’avoir été l’ami intime du défunt ou d’abuser avec les effusions d’émotion Vous devez plutôt raconter un souvenir ou un anecdote sur la personne disparue pour ne pas sonner faux aux yeux de ses proches. Il ne faut pas aussi en profiter pour vous mettre en valeur, ce qui arrive souvent lors du décès d’une personnalité connue. Restez sobre tout en évitant de tomber dans l’exagération.  

Photo by Marvin Meyer on Unsplash

Cartes de Condoléances

Le problème, c'est que vous pensez avoir le temps.
Le problème, c'est que vous pensez avoir le temps.
Le temps ne guérit pas toujours la douleur, mais il t’apprend parfois à vivre avec.
Le temps ne guérit pas toujours la douleur, mais il t'apprend parfois à vivre avec. Utiliser ce modèle de carte
Quand quelqu'un qu'on aime devient un souvenir, le souvenir devient un trésor.
La vie est éphémère, mais le souvenir d'un être cher reste.
Parler de ses peines, c'est déjà se consoler
Parler de ses peines, c'est déjà se consoler (A. Camus)
Nous partageons votre douleur. Toutes nos condoléances.
Si l’instant est douloureux, convoque les souvenirs heureux
Si l'instant est douloureux, convoque les souvenirs heureux.
Tu n'es plus là où tu étais mais tu es partout là où je suis (Victor Hugo)
Le deuil est le prix que nous payons pour l'amour
Le deuil est le prix que nous payons pour l'amour.
Le temps passe, les souvenirs s'estompent, les sentiments changent, les gens nous quittent, mais le coeur n'oublie jamais.
Toute ma vie je me souviendrai de sa gentillesse. Je suis de tout coeur avec vous.
La vie a une fin comme une lumière de bougie s'éteint, mais dans le cœur les souvenirs sont à jamais

Condoléances: Articles

L’offrande de fleurs de deuil permet d’exprimer des émotions que les mots même ne sauraient jamais décrire avec toute la
La perte d’un enfant fait partie des pires sensations qu’une femme pourrait éprouver. Devoir dire adieu à son enfant après
Quand un collègue de travail perd un proche, on ne sait bien souvent pas comment se comporter. Comment réconforter cette
La crémation occupe une place de plus en plus importante dans les pratiques funéraires françaises. Aujourd’hui, 32% des décès donnent

Condoléances: Messages

Je prie votre famille de me compter parmi vos sincères amis et espère qu’elle trouvera dans mes pensées respectueuses un
J'ai été fort surpris et peiné d'apprendre le décès si brutal, je suis de tout coeur avec vous. Ma famille
Le cœur lourd, je prie pour le repos éternel de celui qui était un homme exceptionnel.
Je vous prie d’accepter ma respectueuse sympathie. Je sais combien ce malheur vous a atteint et je tiens à ce

Condoléances: Citations

 Si la mort existe, elle devrait finir par mourir aussi. 
 Pour l’homme qui pense, la mort n’est pas une fin mais un commencement. 
 C'est un bonheur de mourir avant que d'invoquer le secours de la mort. 
 Immortels, mortels ; mortels, immortels ; notre vie est la mort des premiers et leur vie, notre mort. 

Condoléances: Poèmes

Quand je mourrai, que l'on me mette,  Avant de clouer mon cercueil,  Un peu de rouge à la pommette,  Un
Nous aurons des lits pleins d'odeurs légères,  Des divans profonds comme des tombeaux,  Et d'étranges fleurs sur des étagères,  Ecloses
Quand l'être cher vient d'expirer, On sent obscurément la perte, On ne peut pas encor pleurer : La mort présente déconcerte ; Et ni
Mère, quel doux chant me réveille ? Minuit ! c'est l'heure où l'on sommeille. Qui peut, pour moi, venir si tard Veiller et