C'est avec émotion que j'ai appris la triste nouvelle… Je te prie de croire en mon affectueux soutien dans cette terrible épreuve. Bien à toi

C’est avec émotion que j’ai appris la triste nouvelle… Je te prie de croire en mon affectueux soutien dans cette terrible épreuve. Bien à toi

Cartes de Condoléances

Le deuil n'est pas l'absence d'amour
Le Deuil n’est pas l’absence d’Amour, le Deuil est la preuve que l’Amour est toujours là.… Lire la Suite
Le malheur de l'avoir perdu
Le malheur de l’avoir perdu ne doit pas nous faire oublier le bonheur de l’avoir connu.… Lire la Suite
L'amour ne disparait jamais
L’amour ne disparaît jamais… la mort n’est rien. (Saint Augustin)… Lire la Suite
La jeunesse offre la promesse du bonheur, mais la vie offre les réalités du deuil.
Carte de condoléances Promesse
La jeunesse offre la promesse du bonheur, mais la vie offre les réalités du deuil.… Lire la Suite
Avec vous
Avec vous, sincères condoléances.… Lire la Suite
Quand quelqu'un qu'on aime devient un souvenir…
Quand quelqu’un qu’on aime devient un souvenir, le souvenir devient un trésor.… Lire la Suite
Le problème, c'est que vous pensez avoir le temps.
Carte de condoléances Temps
Le problème, c’est que vous pensez avoir le temps.… Lire la Suite
Notre existence
Notre existence se trouve entre deux éternités.… Lire la Suite
Tu n'es plus là
Tu n’es plus là où tu étais mais tu es partout là où je suis (Victor Hugo)… Lire la Suite
Tout disparaît en un clin d’oeil, pardonnez souvent, aimez de tout votre coeur.
Carte de condoléances Disparition
Tout disparaît en un clin d’oeil, pardonnez souvent, aimez de tout votre coeur.… Lire la Suite
Lorsque nous perdons quelqu'un que nous aimons
Lorsque nous perdons quelqu’un que nous aimons, il semble que le temps s’arrête.… Lire la Suite
Les bons souvenirs
Beaucoup de bons souvenirs me reviennent alors que je pense à notre cher disparu. Que l’amour de la famille et

Condoléances: Articles

Faire un don avec ses condoléances
Présenter ses condoléances ne se limite pas seulement à un petit message que l’on écrit sur une carte ou un
Préparer ses propres funérailles
Loin d’être un acte pessimiste, préparer ses propres funérailles est une façon de contrôler le déroulement de ses obsèques et
Le prix des obsèques
Le décès d’un proche, évènement ô combien douloureux et difficile, a également un coût financier non négligeable : celui entrainé par
Deuil : quand faut-il envoyer des fleurs ?
Le chemin du deuil est jalonné de fleurs. Depuis l’annonce officielle du décès de la personne, les fleurs seront présentes

Condoléances: Messages

Je suis profondément attristés par la perte de votre (frère, ami, père…). Il va vraiment nous manquer. Mes pensées sont
Je suis profondément attristés par la perte de votre (frère, ami, père…). Il va vraiment nous manquer. Mes pensées sont
Toutes nos pensées pour vous aider à dépasser l'immense vide laissé par la perte de votre père / mère /
Toutes nos pensées pour vous aider à dépasser l’immense vide laissé par la perte de votre père / mère /
Je suis vraiment affligé. Condoléances sincères et attristées.
Je suis vraiment affligé. Condoléances sincères et attristées.… Lire la Suite
Devant ce douloureux coup du sort, je suis à la fois triste et décontenancé. Je voudrais vous apporter un peu
Devant ce douloureux coup du sort, je suis à la fois triste et décontenancé. Je voudrais vous apporter un peu

Condoléances: Citations

 Si loin s'étend la mort, tant elle prend de place, que je ne sais plus où mouri…
 Si loin s’étend la mort, tant elle prend de place, que je ne sais plus où mourir.  … Lire la
 On ne se prépare pas plus à la mort qu’on ne s’était préparé à vivre. …
 On ne se prépare pas plus à la mort qu’on ne s’était préparé à vivre. … Lire la Suite
La mort est moins cruelle que la crainte de la mor…
La mort est moins cruelle que la crainte de la mort.… Lire la Suite
 Un mort qu'on abandonne est mort deux fois. …
 Un mort qu’on abandonne est mort deux fois. … Lire la Suite

Condoléances: Poèmes

Le volubilis, de René-François Sully Prudhomme
Toi qui m’entends sans peur te parler de la mort,  Parce que ton espoir te promet qu’elle endort  Et que
Grand deuil, de Nérée Beauchemin
Dans le clair-obscur de la pièce close,  Où brûle une cire au reflet tremblant,  Rigide, et grandi par la mort,
Coquetterie posthume
Quand je mourrai, que l’on me mette,  Avant de clouer mon cercueil,  Un peu de rouge à la pommette,  Un
Arrêtez les pendules
Arrêtez les pendules, coupez le téléphone, Empêchez le chien d’aboyer pour l’os que je lui donne, Faites taire les pianos
Copy link
Powered by Social Snap