Seule la mort n'a pas de remède. …

 Seule la mort n’a pas de remède. 

Cartes de Condoléances

Après tout ce temps ... Tu me manques encore chaque jour.
Je ne cacherai pas ma souffrance, tout comme je ne cachais pas mon amour.
Mon coeur souffre avec toi. Je suis là si tu as besoin de moi.
Avec vous, sincères condoléances.
Nous partageons votre douleur. Toutes nos condoléances.
Une partie de moi disparue à jamais, une partie de toi pour toujours en moi.
Ceux que nous avons tant aimés ne peuvent jamais tout à fait disparaître
Ceux que nous avons tant aimés ne peuvent jamais tout à fait disparaître.
Je suis de tout coeur avec toi en ces moments difficiles.
Beaucoup de bons souvenirs me reviennent alors que je pense à notre cher disparu. Que l'amour de la famille et
Parfois, je n'arrive pas à croire que tu as disparu...
Quand quelqu'un qu'on aime devient un souvenir, le souvenir devient un trésor.
Il est une tristesse si profonde qu'elle ne peut pas même prendre la forme des larmes. (H. Murakami)

Condoléances: Articles

Vivre le suicide d’un proche, c’est entamer un deuil particulier et compliqué. Comment en effet pleurer la mort de quelqu’un
Depuis la nuit des temps, la musique escorte les morts vers leur dernière demeure et accompagne les vivants dans le
Le deuil est toujours un moment pénible, peu importe vos rapports avec le défunt. Pour adresser votre soutien à la
Le deuil est une étape difficile, mais également très complexe. Car si certaines personnes ont du mal à partager leur

Condoléances: Messages

Mon âme est triste et mon cœur douloureux. Je m’associe pleinement à votre chagrin et je suis prêt à vous
Le malheur qui vient de vous toucher, vous et votre famille, nous a pétrifié. Nous sommes de tout coeur avec
Ayant appris le deuil qui vous frappe avec la disparition de votre (époux, épouse, frère…), je vous prie de recevoir
Bien que la vie soit maintenant assombrie par la douleur, gardez à l'esprit s'il-vous-plaît que la famille et les amis

Condoléances: Citations

 C'est la vie et non point la mort qui sépare l'âme du corps. 
 La mort est affreuse quand on est dénué de tout ce qui peut nous consoler en cet état. 
 La mémoire et l'habitude sont les fourriers de la mort. 
 Le crime de penser n'entraîne pas la mort. 

Condoléances: Poèmes

Quand je mourrai, que l'on me mette,  Avant de clouer mon cercueil,  Un peu de rouge à la pommette,  Un
Mère, quel doux chant me réveille ? Minuit ! c'est l'heure où l'on sommeille. Qui peut, pour moi, venir si tard Veiller et
Nous aurons des lits pleins d'odeurs légères, Des divans profonds comme des tombeaux, Et d'étranges fleurs sur des étagères, Ecloses
Oh ! vous aurez trop dit au pauvre petit ange  Qu'il est d'autres anges là-haut,  Que rien ne souffre au