La mort n'est pas si cruelle à nous ravir ce qu'on aime ; non pas si cruelle qu…

 La mort n’est pas si cruelle à nous ravir ce qu’on aime ; non pas si cruelle que l’oubli. 

Cartes de Condoléances

Le temps passe, les souvenirs s'estompent, les sentiments changent, les gens nous quittent, mais le coeur n'oublie jamais.
Lorsque nous perdons quelqu'un que nous aimons, il semble que le temps s'arrête.
Je ne cacherai pas ma souffrance, tout comme je ne cachais pas mon amour.
Si l’instant est douloureux, convoque les souvenirs heureux
Si l'instant est douloureux, convoque les souvenirs heureux.
Parler de ses peines, c'est déjà se consoler
Parler de ses peines, c'est déjà se consoler (A. Camus)
Tu étais la lumière de ma vie.
On n'oublie jamais une personne, on s'habitue seulement à son absence.
Ce que la chenille appelle la mort, le papillon l'appelle renaissance.
Tu n'es plus là où tu étais mais tu es partout là où je suis (Victor Hugo)
On est seul ici, et ta lumière me manque.
L'amour ne disparaît jamais... la mort n'est rien. (Saint Augustin)
Mon coeur souffre avec toi. Je suis là si tu as besoin de moi.

Condoléances: Articles

Loin d’être réservé aux personnes âgées, l’écriture d’un testament est un acte essentiel si l’on ne souhaite pas suivre les
Présenter ses condoléances ne se limite pas seulement à un petit message que l'on écrit sur une carte ou un
Aujourd’hui, il n’y a aucune difficulté d’envoyer des fleurs de deuil pour rendre hommage à un défunt. Avec les services
Aujourd’hui, pour beaucoup de Français, le processus de deuil se passe en partie en ligne. Selon la personnalité, les habitudes

Condoléances: Messages

Nous sommes tout près de vous dans votre grand malheur. Affection et tendresse.
Les mots ne suffisent pas pour exprimer l'immense tristesse que je ressens pour la disparition de votre (père, mère...), veuillez
Je veux m’associer à tous ceux qui prennent part à votre affliction. Veuillez recevoir mes condoléances très sincères et croire
Sincères condoléances à vous et votre famille pour la perte incommensurable que vous avez subi. Dans ces moments-là les mots

Condoléances: Citations

 Ne proclamons heureux nul homme avant sa mort. 
 La Nature : On me dit une mère et je suis une tombe. Mon hiver prend vos morts comme son
La mort et, également, le sommeil, ou petite mort, sont une nécessité mortelle et libèrent temporairement l'homme non éclairé de
 La vie est la première partie de la mort. 

Condoléances: Poèmes

À Jules Berge.  C'est un dimanche soir. — Un large clair de lune Étale son argent sur la grève et la dune. La
Mourir dans la buée ardente de l'été, Quand parfumé, penchant et lourd comme une grappe, Le coeur, que la rumeur de l'air
Dans une terre grasse et pleine d'escargots  Je veux creuser moi-même une fosse profonde,  Où je puisse à loisir étaler
C'est un trou de verdure où chante une rivière, Accrochant follement aux herbes des haillons D'argent ; où le soleil,