La mort n'est pas seulement la fin de la vie, elle en est le remède.  …

 La mort n’est pas seulement la fin de la vie, elle en est le remède.  

Cartes de Condoléances

Avec vous
Avec vous, sincères condoléances.… Lire la Suite
On n'oublie jamais
On n’oublie jamais une personne, on s’habitue seulement à son absence.… Lire la Suite
Je ne peux pas imaginer…
Je ne peux pas imaginer à quel point ce que vous vivez en ce moment est difficile, je sais juste
Le vrai tombeau
« Le vrai tombeau des morts, c’est le coeur des vivants » (Jean Cocteau)… Lire la Suite
L'amour ne disparait jamais
L’amour ne disparaît jamais… la mort n’est rien. (Saint Augustin)… Lire la Suite
Le temps passe
Le temps passe, les souvenirs s’estompent, les sentiments changent, les gens nous quittent, mais le coeur n’oublie jamais.… Lire la
Les bons souvenirs
Beaucoup de bons souvenirs me reviennent alors que je pense à notre cher disparu. Que l’amour de la famille et
Il est une tristesse
Il est une tristesse si profonde qu’elle ne peut pas même prendre la forme des larmes. (H. Murakami)… Lire la
Je suis de tout coeur avec toi
Je suis de tout coeur avec toi en ces moments difficiles.… Lire la Suite
Dans nos cœurs…
La vie a une fin comme une lumière de bougie s’éteint, mais dans le cœur les souvenirs sont à jamais
Mon coeur souffre
Mon coeur souffre avec toi. Je suis là si tu as besoin de moi.… Lire la Suite
Le problème, c'est que vous pensez avoir le temps.
Carte de condoléances Temps
Le problème, c’est que vous pensez avoir le temps.… Lire la Suite

Condoléances: Articles

Fleurir le cimetière au Printemps
Le printemps est la saison de la nouvelle vie et vous ne pouvez pas vous empêcher de remarquer toutes les
La crémation, de plus en plus pratiquée
La crémation occupe une place de plus en plus importante dans les pratiques funéraires françaises. Aujourd’hui, 32% des décès donnent
Présenter ses condoléances à une maman
La perte d’un enfant fait partie des pires sensations qu’une femme pourrait éprouver. Devoir dire adieu à son enfant après
Deuil : quand faut-il envoyer des fleurs ?
Le chemin du deuil est jalonné de fleurs. Depuis l’annonce officielle du décès de la personne, les fleurs seront présentes

Condoléances: Messages

Tout est dit. Les mots n’y pourront plus rien. Néanmoins, croyez en mon affectueux soutien dans cette terrible épreuve.
Tout est dit. Les mots n’y pourront plus rien. Néanmoins, croyez en mon affectueux soutien dans cette terrible épreuve.… Lire
Nous avons appris la triste nouvelle. C’est un moment fort douloureux pour lequel nous tenons à vous offrir notre affection
Nous avons appris la triste nouvelle. C’est un moment fort douloureux pour lequel nous tenons à vous offrir notre affection
Ma Chère XXXX, c’est avec une immense tristesse que nous avons appris le décès de XXXX. Accepte ce petit mot
Ma Chère XXXX, c’est avec une immense tristesse que nous avons appris le décès de XXXX. Accepte ce petit mot
Je me souviens à quel point votre mère était douce et affectueuse. C'était une femme d'une force et une vivacité
Je me souviens à quel point votre mère était douce et affectueuse. C’était une femme d’une force et une vivacité

Condoléances: Citations

Ne proclamons heureux nul homme avant sa mort….
Ne proclamons heureux nul homme avant sa mort.… Lire la Suite
 La mort ne consulte aucun calendrier. …
 La mort ne consulte aucun calendrier. … Lire la Suite
 Le hasard ne fait toujours que la moitié du chemin.  …
 Le hasard ne fait toujours que la moitié du chemin.  … Lire la Suite
Les fils ne savent pas que leurs mères sont mortel…
Les fils ne savent pas que leurs mères sont mortelles.… Lire la Suite

Condoléances: Poèmes

À Laure, duchesse d'A.
Puisqu’ils n’ont pas compris, dans leur étroite sphère,  Qu’après tant de splendeur, de puissance et d’orgueil,  Il était grand et
Le volubilis, de René-François Sully Prudhomme
Toi qui m’entends sans peur te parler de la mort,  Parce que ton espoir te promet qu’elle endort  Et que
Au bord du vide
Nous voici aujourd’hui au bord du vide Puisque nous cherchons partout le visage que nous avons perdu. Il était notre
"L'Horloge", Charles Baudelaire.
Horloge ! dieu sinistre, effrayant, impassible, Dont le doigt nous menace et nous dit: «Souviens-toi ! Les vibrantes Douleurs dans
Copy link
Powered by Social Snap