La mort n'est-elle pas cela justement, un sommeil sans obligation et sans peine…

 La mort n’est-elle pas cela justement, un sommeil sans obligation et sans peine. 

Cartes de Condoléances

Le deuil est le prix que nous payons pour l'amour
Carte de condoléances Prix
Le deuil est le prix que nous payons pour l’amour.… Lire la Suite
Lorsque nous perdons quelqu'un que nous aimons
Lorsque nous perdons quelqu’un que nous aimons, il semble que le temps s’arrête.… Lire la Suite
Ceux que nous avons tant aimés ne peuvent jamais tout à fait disparaître
Carte de condoléances Amour
Ceux que nous avons tant aimés ne peuvent jamais tout à fait disparaître.… Lire la Suite
Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu'au jour où être fort reste ta seule option.
Carte de condoléances Force
Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu’au jour où être fort reste ta seule option.… Lire
Renaissance
Ce que la chenille appelle la mort, le papillon l’appelle renaissance.… Lire la Suite
Après tout ce temps
Après tout ce temps … Tu me manques encore chaque jour.… Lire la Suite
Même la nuit la plus sombre prendra fin et le soleil se lèvera
Carte de condoléances Nuit
Même la nuit la plus sombre prendra fin et le soleil se lèvera. Victor Hugo… Lire la Suite
Nous partageons
Nous partageons votre douleur. Toutes nos condoléances.… Lire la Suite
Les bons souvenirs
Beaucoup de bons souvenirs me reviennent alors que je pense à notre cher disparu. Que l’amour de la famille et
Je suis de tout coeur avec vous
Je suis de tout coeur avec vous, mes sincères condoléances.… Lire la Suite
On n'oublie jamais
On n’oublie jamais une personne, on s’habitue seulement à son absence.… Lire la Suite
Plus fort que la mort
Il y a quelque chose de plus fort que la mort, c’est la présence des absents, dans la mémoire des

Condoléances: Articles

Reprendre son travail après la perte d'un proche
Quand retourner au travail lorsque l’on a perdu un proche ? Le code du travail français est très clair ;
Apporter un soutien après une fausse couche
Une fausse couche est un décès dans la famille et doit être traitée comme tel. Des commentaires maladroits peuvent blesser
Écrire une lettre de condoléances
Acte d’une grande profondeur et d’une grande humanité, l’écriture d’une lettre de condoléances est un geste infiniment difficile à faire.
Suicide d'un proche: que faire ?
Il est important de se rappeler que vous pouvez survivre à la douleur. Il peut y avoir des moments où

Condoléances: Messages

Veuillez accepter mes condoléances les plus sincères, les mots ne peuvent pas exprimer la tristesse que vous ressentez en ce
Veuillez accepter mes condoléances les plus sincères, les mots ne peuvent pas exprimer la tristesse que vous ressentez en ce
Cher ( insérer le nom ici) , je suis terriblement désolé d'apprendre le décès de votre (père, mère, soeur…) .
Cher ( insérer le nom ici) , je suis terriblement désolé d’apprendre le décès de votre (père, mère, soeur…) .
Ma Chère (nom de la personne), c’est avec une immense tristesse que j'ai appris le décès de (nom du disparu).
Ma Chère (nom de la personne), c’est avec une immense tristesse que j’ai appris le décès de (nom du disparu).
Nous n’en avons pas cru nos yeux en lisant le faire-part de décès. Il a donc fallu que sa vie
Nous n’en avons pas cru nos yeux en lisant le faire-part de décès. Il a donc fallu que sa vie

Condoléances: Citations

 Ce qui n'est pas fixé n'est rien. Ce qui est fixé est mort. …
 Ce qui n’est pas fixé n’est rien. Ce qui est fixé est mort. … Lire la Suite
 Tu t'es, en m'offensant, montré digne de moi ; Je me dois, par ta mort, montrer…
 Tu t’es, en m’offensant, montré digne de moi ; Je me dois, par ta mort, montrer digne de toi. … Lire
 Passé soixante ans, quand on se réveille sans avoir mal quelque part, c’est qu’…
 Passé soixante ans, quand on se réveille sans avoir mal quelque part, c’est qu’on est mort. … Lire la Suite
 On entre, on crie, Et c'est la vie ; On bâille, on sort, Et c'est la mort. …
 On entre, on crie, Et c’est la vie ; On bâille, on sort, Et c’est la mort. … Lire la Suite

Condoléances: Poèmes

L'isolement
Souvent sur la montagne, à l’ombre du vieux chêne,  Au coucher du soleil, tristement je m’assieds ;  Je promène au
"La mort dans la vie", Théophile Gautier.
La spirale sans fin dans le vide s’enfonce ; Tout autour, n’attendant qu’une fausse réponse Pour vous pomper le sang,
Le mort joyeux
Dans une terre grasse et pleine d’escargots  Je veux creuser moi-même une fosse profonde,  Où je puisse à loisir étaler
Comme un dernier rayon, André Chenier
Comme un dernier rayon, comme un dernier zéphyre Anime la fin d’un beau jour, Au pied de l’échafaud j’essaye encor
Copy link
Powered by Social Snap