Les forums dédiés au deuil

Aujourd’hui, pour beaucoup de Français, le processus de deuil se passe en partie en ligne. Selon la personnalité, les habitudes et le désir de confidentialité de chacun, plusieurs solutions sont possibles, des pages commémoratives sur les réseaux sociaux aux mémoriaux en ligne en passant par les blogs, forums et vidéos. Il existe également des forums dédiés à des types de deuils bien particuliers,  autour desquels se construisent de véritables communautés. 

Raconter le deuil pour guérir

Mettre des mots sur la perte, raconter l’histoire du décès, parler de ses émotions, tout cela permet de rendre le décès plus réel et d’avancer sur le long chemin du deuil. Certains le font en solitaire, en alignant les mots sur du papier ; d’autres en parlent avec un psychologue ou un psychanalyste ; d’autres, encore, se confient abondamment à leurs amis. Mais parfois, ces solutions ne suffisent pas, ou ne conviennent pas. Certains ont besoin de partager leur expérience avec des personnes qui ont vécu la même chose qu’eux, des inconnus qui ne sont pour eux que des mots sur un écran. C’est pour répondre à ce besoin que sont nés les forums consacrés au deuil.

Se réunir autour d’une même expérience

Les forums et communautés construites autour du thème du deuil permettent de briser la solitude dans laquelle sont plongées les personnes qui ont vécu un deuil assez rare. Par exemple, un jeune veuf ne connait sans doute pas, dans son entourage, quelqu’un qui a vécu la même chose que lui ; beaucoup de personnes perdent leur conjoint un jour ou l’autre, mais peu lorsqu’ils ont à peine une trentaine d’années. Perdre ses parents quand on est encore adolescent, voir son conjoint se suicider, perdre un enfant d’une maladie grave ou faire le deuil d’un proche qui a été victime d’un crime sont des cas plutôt inhabituels : c’est là que les forums s’avèrent tout particulièrement utiles. Comme ils ont bien souvent un thème particulier, il est facile d’y trouver des internautes qui sont dans la même situation. Il existe également des forums qui traitent du deuil en général, et qui possèdent des fils de discussion dédiés à certains types de décès. 

Des communautés bienveillantes

A la différence des réseaux sociaux comme Facebook, les forums consacrés au deuil sont principalement fréquentés par des internautes ayant vécu l’expérience de la perte. Les commentaires et les retours y sont donc bien plus positifs ; il y a moins de voyeurisme et peu de « trolls », ces personnes qui ne commentent que pour choquer. Les forums s’apparentent ainsi à de véritables tribus en ligne, où la compassion et la tolérance priment. 

Des conseils pour bien utiliser les forums

Même si les forums de deuil sont des espaces plus accueillants que les réseaux sociaux, il faut être prudent en choisissant un site. S’il a quelque chose à vendre, ou s’il y a trop de publicités, fuyez. Si vous ne savez pas trop quoi penser d’un forum, demandez à un proche d’aller y faire un tour pour savoir ce qu’il en pense avant de vous inscrire. Utilisez toujours un pseudonyme pour commenter, et ne révélez pas de détails précis qui pourraient permettre de vous identifier, car Internet n’oublie jamais et tous les internautes ne sont pas bien intentionnés.

Cartes de Condoléances

Après tout ce temps ... Tu me manques encore chaque jour.
Si le cœur s'éteint, le souvenir reste.
Mon coeur souffre avec toi. Je suis là si tu as besoin de moi.
Ceux que nous avons tant aimés ne peuvent jamais tout à fait disparaître
Ceux que nous avons tant aimés ne peuvent jamais tout à fait disparaître.
Lorsque nous perdons quelqu'un que nous aimons, il semble que le temps s'arrête.
"Le vrai tombeau des morts, c'est le coeur des vivants" (Jean Cocteau)
Même la nuit la plus sombre prendra fin et le soleil se lèvera
Même la nuit la plus sombre prendra fin et le soleil se lèvera. Victor Hugo
Je ne cacherai pas ma souffrance, tout comme je ne cachais pas mon amour.
La vie a une fin comme une lumière de bougie s'éteint, mais dans le cœur les souvenirs sont à jamais
Tu étais la lumière de ma vie.
Je suis de tout coeur avec vous, mes sincères condoléances.
Sans les arbres dans lesquels il joue, le vent resterait invisible. (C. Singer)

Condoléances: Articles

Après la mort d’un proche, il n’est pas rare de voir apparaitre des symptômes gênants, ou de voir s’intensifier des
Envoyer une carte, un message sur Internet, ou même une lettre de condoléances, n'est pas une chose facile. Il est
Qu’il s’agisse d’un ami défunt, d’un collègue ou d’un proche, il est de coutume d’envoyer des fleurs de deuil le
Tout comme Facebook, YouTube prend bien souvent des allures de cimetière virtuel. On y trouve en effet de plus en

Condoléances: Messages

Ma chère XXXX, nous avons appris avec émotion et beaucoup de peine le départ de votre cher XXXX et nous
En ces moments si tristes, je tenais à vous témoigner mon affection. Puissiez-vous être réconforté par tout l'amour qui vous
Ma Chère XXXX, c’est avec une immense tristesse que j'ai appris le décès de XXXX. Nous savons tous que la
Quand nous avons appris le décès de votre (époux, épouse, frère…), ce sont beaucoup de bons souvenirs qui ont surgi.

Condoléances: Citations

 La mort rend égales toutes les choses. 
 On aime sa mère presque sans le savoir, et on ne s’aperçoit de toute la profondeur des racines de cet
 Il n'y a pas de belle mort. Il y en a qui sont belles à raconter - mais, celles-là, ce
 Tous ceux qui vivent ne sont point vivants ; et la mort n'est pas une porte qui s'ouvre en un

Condoléances: Poèmes

L'heure de ma mort, depuis dix-huit mois,  De tous les côtés sonne à mes oreilles,  Depuis dix-huit mois d'ennuis et
Nous aurons des lits pleins d'odeurs légères,  Des divans profonds comme des tombeaux,  Et d'étranges fleurs sur des étagères,  Ecloses
À Madame Sureau-Bellet.  I. L'hirondelle frileuse au loin s'était enfuie. Sous les dernières fleurs, les papillons mouraient. Près des étangs voilés où crépitait la
C'est la Mort qui console, hélas ! et qui fait vivre ;  C'est le but de la vie, et c'est
Copy link
Powered by Social Snap