Cinq conseils pour aider un ami en deuil à mieux vivre les fêtes de fin d’année

  Les rues qui s’illuminent, les vitrines qui se teintent de couleurs festives, les premiers flocons de neige qui tombent : autant de signes qui montrent que les fêtes de fin d’année approchent, et qui sont attendus avec impatience par tous ceux qui se réjouissent de passer des moments conviviaux en famille. Ce n’est toutefois pas le cas de tout le monde. Pour ceux ont perdu un proche, les fêtes de fin d’année peuvent être un des moments les plus difficiles à passer, et l’absence de l’être aimé s’y fait cruellement sentir. Voici quelques conseils et idées qui vous permettront de soutenir un ami en deuil, et qui l’aideront peut-être à passer une fin d’année moins douloureuse.

 

  1. Offrez-lui un soutien inconditionnel. Quelle que soit la manière dont votre ami souhaite passer les fêtes, soutenez-le. En matière de chagrin, il n’y a pas de règle. Certains voudront maintenir à tout prix les traditions des années passées, tandis que d’autres préfèreront tout bouleverser, ou même rester seuls chez eux. La meilleure chose à faire, dans tous les cas, est d’être patient et compréhensif, et de ne jamais juger. 
  2. Proposez votre aide de façon concrète. Une personne endeuillée n’ose pas forcément demander de l’aide, même si elle en a besoin ou si ça lui ferait plaisir. Prenez les choses en main et offrez votre aide pour faire le ménage ou la cuisine, des tâches qui peuvent être pénibles quand on doit est plongé dans la douleur. Vous pouvez aussi proposer à la personne en deuil de faire son shopping de Noël, de décorer sa maison ou de l’aider à envoyer ses cartes de vœux. 
  3. Ecoutez-le. Non, la mort n’est pas un sujet trop sombre pour les fêtes de fin d’année. Si votre ami veut parler de sa perte, écoutez-le. Vous n’avez pas besoin de répondre, juste de lui prêter une oreille attentive. Parler du défunt et de ses émotions aide à guérir. Surtout, ne lui dites jamais qu’il va s’en remettre et qu’il faut qu’il arrête de ressasser ses idées noires. Au contraire, donnez-lui de l’espoir : un jour, il pourra à nouveau profiter des fêtes. Mais pour l’instant, il a besoin d’être écouté. 
  4. Proposez- lui de faire du bénévolat. Noël et Nouvel An ne sont pas seulement des moments cruels pour ceux qui ont perdu quelqu’un. Les fêtes peuvent également être douloureuses pour les gens dans le besoin. Proposez à votre ami de faire une bonne action avec vous. Emballer des cadeaux au profit d’une association, jouer les Pères Noël pour des enfants malades, aller en cuisine aux Restos du cœur, tenir un stand pour l’Unicef… à l’approche des fêtes, le choix est vaste ! Faire une bonne action permettra peut-être à votre ami à se sentir mieux. 
  5. Pensez au second Noël. Le premier Noël qui suit un décès, la famille endeuillée est généralement entourée. On pense moins au Noël de l’année suivante, qui reste pourtant difficile, car une année ne suffit pas pour faire son deuil. Faites sentir à votre ami que vous n’avez pas oublié sa peine, et ayez une petite attention pour lui.

Cartes de Condoléances

Je ne peux pas imaginer…
Je ne peux pas imaginer à quel point ce que vous vivez en ce moment est difficile, je sais juste
Je ne cacherai pas…
Je ne cacherai pas ma souffrance, tout comme je ne cachais pas mon amour.… Lire la Suite
Si l'instant est douloureux…
Si l’instant est douloureux, convoque les souvenirs heureux.… Lire la Suite
Quand quelqu'un qu'on aime devient un souvenir…
Quand quelqu’un qu’on aime devient un souvenir, le souvenir devient un trésor.… Lire la Suite
Ceux que nous avons tant aimés
Ceux que nous avons tant aimés ne peuvent jamais tout à fait disparaître.… Lire la Suite
Le deuil est le prix
Le deuil est le prix que nous payons pour l’amour.… Lire la Suite
Une partie de moi
Une partie de moi disparue à jamais, une partie de toi pour toujours en moi.… Lire la Suite
Le malheur de l'avoir perdu
Le malheur de l’avoir perdu ne doit pas nous faire oublier le bonheur de l’avoir connu.… Lire la Suite
Il est une tristesse
Il est une tristesse si profonde qu’elle ne peut pas même prendre la forme des larmes. (H. Murakami)… Lire la
Plus fort que la mort
Il y a quelque chose de plus fort que la mort, c’est la présence des absents, dans la mémoire des
Lorsque nous perdons quelqu'un que nous aimons
Lorsque nous perdons quelqu’un que nous aimons, il semble que le temps s’arrête.… Lire la Suite
Le souvenir
Le souvenir, c’est la présence invisible. (V. Hugo)… Lire la Suite

Condoléances: Articles

Faire son deuil sur Facebook
Aujourd’hui plus que jamais, le deuil est public : le chagrin s’affiche sur les réseaux sociaux, se partage et se
Envoyer des fleurs pour le décès d’une jeune femme
Dans le cadre d’un décès d’une jeune femme, les traditionnelles fleurs de deuil sont indispensables pour rendre hommage à la
Enterrement: un bouquet de fleurs colorées
Lorsque vous envoyez des fleurs d’anniversaire, ou un bouquet romantique, le message est toujours heureux. D’un autre côté, les fleurs
Que faire de l’identité digitale du disparu ?
Aujourd’hui, on vit beaucoup en ligne, via nos comptes email, les réseaux sociaux, les blogs ou encore les systèmes de

Condoléances: Messages

C'est avec une immense tristesse que nous vous présentons nos plus sincères condoléances. Je garderai toujours à l'esprit l'image d'une
C’est avec une immense tristesse que nous vous présentons nos plus sincères condoléances. Je garderai toujours à l’esprit l’image d’une
La naissance est un cadeau pour profiter de la vie sur terre. La mort est un privilège pour se libérer
La naissance est un cadeau pour profiter de la vie sur terre. La mort est un privilège pour se libérer
Je ne peux pas imaginer ce que vous devez ressentir en ce moment, mais je veux que vous sachiez que
Je ne peux pas imaginer ce que vous devez ressentir en ce moment, mais je veux que vous sachiez que
Nous sommes de tout coeur avec vous en ces moments douloureux. C'est une mauvaise nouvelle que nous venons d'apprendre aujourd’hui.
Nous sommes de tout coeur avec vous en ces moments douloureux. C’est une mauvaise nouvelle que nous venons d’apprendre aujourd’hui.

Condoléances: Citations

Quand on a tout perdu, quand on a plus d'espoir, l…
Quand on a tout perdu, quand on a plus d’espoir, la vie est un opprobre et la mort un devoir.…
 Nous croyons être affligés de la mort d’une personne, quand c’est la mort seule…
 Nous croyons être affligés de la mort d’une personne, quand c’est la mort seule qui fait impression sur nous. … Lire
 C'est seulement quand ils plongent dans un très profond sommeil qu'ils s'arrête…
 C’est seulement quand ils plongent dans un très profond sommeil qu’ils s’arrêtent enfin, les humains. Ils sont alors aussi légers
 Immortels, mortels ; mortels, immortels ; notre vie est la mort des premiers et…
 Immortels, mortels ; mortels, immortels ; notre vie est la mort des premiers et leur vie, notre mort. … Lire la

Condoléances: Poèmes

La mort fervente, d'Anna de Noailles
Mourir dans la buée ardente de l’été,  Quand parfumé, penchant et lourd comme une grappe,  Le coeur, que la rumeur
La mort, Anatole France
Si la vierge vers toi jette sous les ramures  Le rire par sa mère à ses lèvres appris ;  Si,
Coquetterie posthume
Quand je mourrai, que l’on me mette,  Avant de clouer mon cercueil,  Un peu de rouge à la pommette,  Un
"Sur la mort de Marie", Ronsard.
Je songeais, sous l’obscur de la nuit endormie, Qu’un sépulcre entr’ouvert s’apparaissait à moi. La Mort gisait dedans toute pâle
Retour haut de page