5 conseils pour présenter ses condoléances en ligne

A l’heure où les emails, SMS, blogs et réseaux sociaux sont devenus des moyens d’expression comme les autres, le deuil se vit aussi en ligne, comme en témoigne la popularité des mémoriaux virtuels. 

Ainsi, aujourd’hui, présenter ses condoléances en ligne  n’est plus considéré comme distant, froid ou irrespectueux. Pour bien s’y prendre, il faut respecter la « netiquette » des condoléances : si vous ne savez pas comment faire, suivez les cinq conseils ci-dessous. 

 

  1. Ne vous posez pas trop de questions. On se demande parfois à partir de quel degré d’intimité on peut exprimer ses condoléances à une famille endeuillée, ou rendre hommage à un ami virtuel sur les mémoriaux virtuels et réseaux sociaux. Aujourd’hui, cette pratique est devenue tout à fait acceptable, à condition bien entendu d’adopter le même respect que lorsque l’on présente ses condoléances dans la « vraie vie ». 
  2. N’utilisez pas les réseaux sociaux pour diffuser des informations privées. Par exemple, n’annoncez pas la mort d’un ami ou d’une connaissance si ses proches ne l’ont pas encore fait : ce n’est pas à vous de prendre cette décision. La famille préfèrera le faire à son rythme et à sa façon, ou bien ne pas le faire du tout. Rendre public un décès génère en effet toutes sortes de questions qu’il faut être prêt à affronter, et parfois aussi des critiques et des commentaires désagréables qui peuvent renforcer la douleur et le sentiment de culpabilité des proches. 
  3. Restez sobre. Sur le web, les amitiés et les relations sont souvent assez superficielles, ce qui ne signifie pas qu’un décès ne puisse pas profondément choquer et émouvoir. Même si c’est votre cas, n’en faites pas trop : évitez les effusions d’émotion et ne faites surtout pas semblant d’avoir été proche de la personne. Mieux vaut raconter une anecdote  ou un souvenir sur le défunt que de tirer le tapis à soi par un débordement de chagrin qui sonnera faux et étonnera les proches. 
  4. N’en profitez pas pour vous mettre en valeur.  Les décès de personnalités, les faits divers, attentats ou catastrophes naturelles provoquent souvent des élans de solidarité sur les réseaux sociaux, ce qui se traduit par des avalanches de commentaires, de hashtags et de photos de profil temporairement modifiées pour rendre hommage aux défunts. Il est tout à fait possible de participer au mouvement, à condition de ne pas essayer d’en profiter pour exprimer vos opinions religieuses, politiques ou autres. 
  5. Si vous avez la possibilité d’exprimer votre deuil ailleurs que sur le web, faites-le. Téléphonez, écrivez une lettre, proposez de l’aide et rendez visite aux personnes endeuillées : rendre hommage au défunt sur la toile ne remplacera pas ces petits gestes et mots qui peuvent faire tant de bien lorsqu’on est en proie aux affres du deuil.  Si vous n’étiez pas très proche de la personne décédée, vous pouvez tout à fait écrire en message sur un mémorial en ligne, ou envoyer un email à ses proches.

Cartes de Condoléances

Ceux que nous avons tant aimés ne peuvent jamais tout à fait disparaître
Ceux que nous avons tant aimés ne peuvent jamais tout à fait disparaître.
Lorsque nous perdons quelqu'un que nous aimons, il semble que le temps s'arrête.
Beaucoup de bons souvenirs me reviennent alors que je pense à notre cher disparu. Que l'amour de la famille et
Si le cœur s'éteint, le souvenir reste.
Après tout ce temps ... Tu me manques encore chaque jour.
Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu'au jour où être fort reste ta seule option.
Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu'au jour où être fort reste ta seule option.
Tout disparaît en un clin d’oeil, pardonnez souvent, aimez de tout votre coeur.
Tout disparaît en un clin d'oeil, pardonnez souvent, aimez de tout votre coeur.
Même la nuit la plus sombre prendra fin et le soleil se lèvera
Même la nuit la plus sombre prendra fin et le soleil se lèvera. Victor Hugo
Si l’instant est douloureux, convoque les souvenirs heureux
Si l'instant est douloureux, convoque les souvenirs heureux.
Le Deuil n'est pas l'absence d'Amour, le Deuil est la preuve que l'Amour est toujours là.
Le temps passe, les souvenirs s'estompent, les sentiments changent, les gens nous quittent, mais le coeur n'oublie jamais.
Notre existence se trouve entre deux éternités.

Condoléances: Articles

Faites vous accompagner pour organiser les funérailles
Quand quelqu'un meurt, notre monde est plongé dans la tourmente. L’avalanche d’anxiété soulève un millier de questions différentes. Que faut-il
Quand un membre d'une famille meurt, il y a un processus en réponse à cette perte. Ce processus se produit
Les fleurs exotiques sont magnifiques. Si vous voulez présenter vos condoléances ou rendre un bel hommage au défunt, vous pouvez
À l'heure de se rendre à des funérailles, vous pouvez décider de commander des fleurs pour les envoyer à l'église,

Condoléances: Messages

N'importe qui peut être oublié, mais pas un homme qui a choisi une vie d'abnégation et de générosité.
Comment ne pas être atterré quand un proche que l’on aime s’en va. Vous voilà désormais face à l'absence qu’il
( Nom du défunt ) va beaucoup nous manquer. Il était aimé de tous, et il restera dans nos mémoires
Il faut avoir vécu cette terrible épreuve pour comprendre l'intensité de votre douleur. En vous assurant de notre affection, nous

Condoléances: Citations

 Chacun est responsable de sa vie et de sa mort. 
 La mort peut bien t'oublier un jour, mais elle ne t'oubliera pas le lendemain... 
 Le grand amour apporte toujours avec lui des idées de mort et de séparation. 
 La vie des morts consiste à survivre dans l'esprit des vivants. 

Condoléances: Poèmes

De mes pensers confidente chérie, Toi, dont les chants faciles et flatteurs Viennent parfois suspendre les douleurs Dont les Amours ont parsemé ma
Quand l'être cher vient d'expirer, On sent obscurément la perte, On ne peut pas encor pleurer : La mort présente déconcerte ; Et ni
L'heure de ma mort, depuis dix-huit mois,  De tous les côtés sonne à mes oreilles,  Depuis dix-huit mois d'ennuis et
Toi qui m'entends sans peur te parler de la mort, Parce que ton espoir te promet qu'elle endort Et que le court
Copy link
Powered by Social Snap