collègue

Pourquoi faut-il toujours aller à l’enterrement si possible ?

L’annonce du décès d’une personne est très pénible et toutes les étapes qui suivront seront toujours difficiles à gérer pour les proches. L’enterrement reste toutefois la partie la plus douloureuse. Si la possibilité de vous y rendre vous est offerte, … Lire la Suite

Présenter ses condoléances pour un disparu après une longue maladie

La mort a tendance à frapper au moment où l’on s’y attend le moins. Pourtant, il peut arriver des situations où la famille se prépare, malgré elle, à la disparition de l’un des leurs. C’est le cas par exemple lorsque … Lire la Suite

Fleurs de deuil : les compositions traditionnelles

Lors d’un deuil, il est de coutume de venir déposer des fleurs. Cette tradition permet de rendre hommage au défunt et constitue un bon moyen pour présenter ses condoléances. Il faut savoir que les fleurs ont un réel pouvoir de … Lire la Suite

Fleurs de deuil : envoyer un coussin funéraire

Les fleurs ont une valeur symbolique. Elles peuvent transmettre des émotions et représentent également l’espoir de la renaissance de l’âme du défunt. Il existe un large choix de fleurs à offrir pour des funérailles. Un cœur de deuil ou un … Lire la Suite

Des fleurs de deuil pour le décès d’un collègue

Le décès d’un collègue avec qui on partageait le même milieu professionnel s’avère difficile à surmonter. Face à cette situation, beaucoup éprouvent des difficultés pour choisir les fleurs adaptées afin de rendre un dernier hommage à leurs camarades disparus. Pour … Lire la Suite

Cartes de Condoléances

Le secret de la Vie, c'est de "mourir avant de mourir" et de découvrir que la mort n'existe pas.
 Sur tout l'onde éternelle étale son glacis. La vie la mort sont une même flamme. 
La mort est une possibilité que chacun porte en soi à chaque instant.
 Il vaut mieux penser à la mort le matin, parce que le soir, ce serait trop triste. 
La plupart du temps, nous mourons de faiblesse, nous ne mourons de ne rien oser.
 Trop haut, c'est l'impossible ; trop bas ce sont les feuilles mortes. La vie n'est pas là ; regardez directement
 La mort n'est qu'une idée, mais elle rend toutes les autres possibles. 
 La mort, je l’ai vu de près... Eh bien, elle ne gagne pas à être connue ! Elle a une
 Nous tremblons de mourir et nous tremblons de vivre Nous sommes pour toujours en deçà de la mort. 
Exigeons l'immortalité Et refusons de retourner Peu à peu vers la face cachée De la nuit.
 Il ne faut pas sournoisement respecter les morts. Il faut traiter leurs images en amies et aimer tous les souvenirs
Condoléances sur les réseaux sociaux
À l'époque où les réseaux sociaux sont devenus de véritables moyens de communication comme les autres, le deuil se vit

Condoléances: Articles

Les âmes des morts restent là où ils ont vécu. Lorsqu'il n'y a pas de bruit, pas de vent, on
Il est important de faire de nouvelles rencontres, de tisser de liens d'amitié avec d'autre personne et partir sur une
 La meilleure façon qu'on ait de ramener toutes ses peines à leur juste valeur, c'est de se croire déjà passé.
 La mort est un processus qui gagne de proche en proche. 

Condoléances: Messages

 Il suffit d'une rage de dents pour voir à quel point la souffrance est inutile, insupportable, destructrice.  
 L'esprit vit du désastre et de la mort. 
Malgré l’importance que donne notre société à la valeur de l’amitié, perdre un ami est souvent considéré comme un évènement
 Vivre, c'est momentanémment échapper à la mort. 

Condoléances: Citations

Je ne peux même pas commencer à comprendre ce que vous vivez en ce moment, mais je souhaite vous présenter
 Il n'est qu'une façon de vaincre assurément la mort, c'est encore de mourir. 
 En prison, la mort ne fait pas peur. Ce qui fait peur, ce sont les vingt ans à passer dans
Comment ne pas être atterré quand un proche que l’on aime s’en va. Vous voilà désormais face à l'absence qu’il

Condoléances: Poèmes

 Il est aussi utile à un peuple de craindre la guerre qu’à un individu, la mort. 
 Tout homme qui craint la mort, n'est capable de rien de grand. 
Je n’oublierai pas celui qui vous a quitté et vous envoie le témoignage de ma sincère affection.
On rit, on pleure, on vit puis on meurt. Trois p'tits tour et puis s'en vont les p'tits malheurs...