collègue

Pourquoi faut-il toujours aller à l’enterrement si possible ?

L’annonce du décès d’une personne est très pénible et toutes les étapes qui suivront seront toujours difficiles à gérer pour les proches. L’enterrement reste toutefois la partie la plus douloureuse. Si la possibilité de vous y rendre vous est offerte, … Lire la Suite

Présenter ses condoléances pour un disparu après une longue maladie

La mort a tendance à frapper au moment où l’on s’y attend le moins. Pourtant, il peut arriver des situations où la famille se prépare, malgré elle, à la disparition de l’un des leurs. C’est le cas par exemple lorsque … Lire la Suite

Fleurs de deuil : les compositions traditionnelles

Lors d’un deuil, il est de coutume de venir déposer des fleurs. Cette tradition permet de rendre hommage au défunt et constitue un bon moyen pour présenter ses condoléances. Il faut savoir que les fleurs ont un réel pouvoir de … Lire la Suite

Fleurs de deuil : envoyer un coussin funéraire

Les fleurs ont une valeur symbolique. Elles peuvent transmettre des émotions et représentent également l’espoir de la renaissance de l’âme du défunt. Il existe un large choix de fleurs à offrir pour des funérailles. Un cœur de deuil ou un … Lire la Suite

Des fleurs de deuil pour le décès d’un collègue

Le décès d’un collègue avec qui on partageait le même milieu professionnel s’avère difficile à surmonter. Face à cette situation, beaucoup éprouvent des difficultés pour choisir les fleurs adaptées afin de rendre un dernier hommage à leurs camarades disparus. Pour … Lire la Suite

Cartes de Condoléances

Un être cher vient de s'en aller. Comment exprimer par de simples mots la grande émotion et l'infinie tristesse qu'au
 Après la mort, il n'y a rien, et la mort elle-même n'est rien. 
 La femme est la porte par laquelle on peut pénétrer dans le domaine de la mort comme dans celui de
 La mort n’est pas une chose si sérieuse ; la douleur, oui. 
 A mesure que les soucis de la vie diminuent, ceux de la mort augmentent. 
La vie des morts consiste à survivre dans l'esprit des vivants.
Rien ne vous empêche de présenter vos condoléances à votre patron
Beaucoup de personnes ont du mal à présenter leurs condoléances après un décès. Il  y a aussi d'autres qui éprouvent
 La vie est une cerise La mort est un noyau L'amour un cerisier. 
 Parcelle de Dieu, chaque âme dispose d'une lumière inextinguible, comparable seulement à celle des étoiles.  
 La mort, c'est la fin d'un monologue. 
 La mort est douce : elle nous délivre de la pensée de la mort. 
 L'éclair me dure La poésie me volera de la mort. 

Condoléances: Articles

 De nos jours, on survit à tout sauf à la mort. 
 Malédiction et bénédiction n’ont jamais hâté la mort ni prolongé la vie de quiconque. 
 On ne peut juger de la beauté de la mort que par celle de la vie. 
 Je lis dans chaque épitaphe cette règle de conduite : voulez-vous qu'on dise du bien de vous ? Faites le

Condoléances: Messages

Nous voici aujourd'hui au bord du videPuisque nous cherchons partout le visageque nous avons perdu.Il était notre avenir et nous
Ma Chère (nom de la personne), c’est avec une immense tristesse que j'ai appris le décès de (nom du disparu).
Nous parlons de tuer le temps, comme si hélas ! ce n'était pas lui qui nous tuait !
 Il est très facile de se perdre dans le monde profane ou d’oublier notre connexion à l’esprit. Et pourtant, sans

Condoléances: Citations

 Dans le vin on oublie tous les maux, Sans vin l'homme est à moitié mort. 
 Quand nous ne sommes plus enfants, nous sommes déjà morts. 
 Lorsque la mort est là, à quelques secondes de nous, le plus dur est fait : on a vécu. Le
 Les vieillards ont besoin de toucher quelquefois, de leurs lèvres, le front d'une femme ou la joue d'un enfant, pour

Condoléances: Poèmes

 On constate de plus en plus que l'immobilité n'existe vraiment que dans la mort... 
Prenant part à votre douleur, je vous présente mes sincères condoléances, à vous et à votre famille. En ces moments
 Le passé est un enfer dont les morts ne peuvent plus sortir. 
 Malédiction et bénédiction n’ont jamais hâté la mort ni prolongé la vie de quiconque.